Vidéos

VIDEO BUZZ : 500 CHORISTES CONFINÉS DU MONDE ENTIER CHANTENT

Florian Martinet aime les challenges. Il a imaginé une chorale virtuelle où toutes les voix seraient réunies sur une chanson, celle de Calogero “On fait comme si” spécialement écrite pour le confinement. Via son compte Facebook, le 28 mars dernier, il défiait de nouveaux challengers. Une semaine plus tard, son post avait été vu plus de 35 000 fois et partagé près de 800 fois. Il s’attendait donc à recevoir au moins 500 vidéos…

Et le 19 avril dernier, date du délai fixé, il n’a pas été déçu ! « C’est en commençant le montage que je me suis aperçu que j’en avais pile 500. Franchement c’est énorme ! »

« Ça a pris une ampleur à laquelle je ne m’attendais pas. Et sincèrement, la plus grande surprise est venue de Russie. En tout, je dois avoir une quinzaine de vidéos. J’en ai aussi des États-Unis, et bien sûr de la Suisse, de la Belgique et de la France ! » Finalement, il avoue que « sa plus grande difficulté aura été d’arriver à mettre en lumière les 500 choristes. Je voulais qu’on arrive à voir leurs 500 visages »

LE PROFESSEUR DIDIER RAOULT ANNONCE LA FIN PROCHAINE DE L’ÉPIDÉMIE Covid-19

Le professeur Didier Raoult a encore fait sensation. Dans un tweet désormais commenté dans la France entière, il annonce une décrue de l’épidémie dans la région de Marseille, et sa disparition prochaine.

Immédiatement, tous ses contradicteurs se sont livrés à une levée de boucliers. L’Agence Régionale de Santé, elle, a tempéré les propos du célèbre infectiologue apprécié par une majorité de Français.

Une chanson le concernant a été composée. Un tee-shirt à son effigie a été créé. Une vague de Raoultomanie est en train de naître et met en rage ses confrères et journalistes détracteurs ! Vous pouvez l’écouter en cliquant ici.

L’interview du professeur Raoult en cliquant ci-dessous.

Une chanson sur le professeur Raoult et la Chloroquine, un tee shirt « Cool Raoult » !

Dans une musique pastiche de Patrick Sébastien, une vidéo a été créée sur le thème de la chloroquine et du professeur Raoult !

Pour ne pas être en reste, deux Montpelliérains, Cédric Vidal et Philippe Gautier, mettent en vente sur internet un t-shirt décalé à l’effigie du Pr Raoult. Le bénéfice sera reversé aux Hôpitaux de France.

Le t-shirt « Cool Raoult » est en vente sur le site kisskissbankbank à 22 euros l’unité. Déjà plus d’une trentaine de préventes en quatre jours. Coton bio, t-shirt confectionné en France, le duo voulait aussi un projet éthique. Le prix permettra de couvrir les frais de production et tout le bénéfice sera reversé aux Hôpitaux de France. 

LE « FRENCH MAYOR » NOUS A QUITTÉS

Adieu l’ami

La Communauté francophone d’Australie est en deuil, et nous avec. Le « French Mayor », Bertrand Cadart, s’en est allé le 8 avril dernier, emporté par une longue maladie.

Ce Français originaire du nord de la France avait débarqué en Australie il y a une cinquantaine d’années. Passionné de moto, il avait incarné au cinéma un motard « déjanté » en interprétant le rôle de Clunk dans le célèbre Mad Max.

C’est en Tasmanie que Bertrand Cadart avait accédé à la fonction de maire pour la communauté de Glamorgan Spring Bay. Il y avait alors été surnommé le « French Mayor ». Nombreux furent les Calédoniens qui lui rendirent visite.

Familier de la Nouvelle-Calédonie où il avait accompli son service militaire, il venait fréquemment se ressourcer dans ce coin de France à proximité de l’Australie. Il s’y était fait de nombreux amis, à Nouméa comme en Brousse, où sa moustache caractéristique était bien connue.

Il était également assidu aux rendez-vous de la Francophonie organisés dans le cadre du « Forum Francophone du Pacifique » par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en fin des années 2000.

Depuis quelques années, il s’était rapproché de sa famille sur la Sunshine Coast. Personnage truculent et atypique, il avait quasiment organisé par avance ses funérailles en y invitant ses proches il y a quelques mois.

Attachant, jovial et bienveillant, il ne laissait personne indifférent.

Adieu l’ami.
GB

Ci-dessous, l’excellent reportage réalisé par Damien Ordas et Claude Bretegnier dont il est resté proche jusqu’à sa disparition.