Archives par mot-clé : Ile des Pins;Kunié;Hilarion Vendegou;Sénateur;élections municipales;Les Républicains

HILARION VENDEGOU SERA LE PROCHAIN MAIRE DE L’ILE DES PINS

imgres-2A l’issue du deuxième tour des élections municipales de l’Ile des Pins, la liste Rassemblement-Les Républicains menée par le Sénateur Grand Chef Hilarion Vendegou arrive largement en tête avec 500 voix et 41% des suffrages.

Elle est suivie par celles de l’Union Calédonienne, du Palika et enfin de Calédonie Ensemble.

Compte tenu du mode de répartition, la liste arrivée en tête dispose de la moitié des sièges du Conseil, à laquelle s’ajoutent les sièges répartis à la proportionnelle entre toutes les listes.

C’est donc à l’issue de cette répartition que la nouvelle majorité du Conseil sera détenue par le Rassemblement-Les Républicains avec 14 sièges.

L’Union Calédonienne disposera de 3 sièges, le Palika d’un siège et Calédonie Ensemble d’une siège.

On peut donc supposer qu’Hilarion Vendegou retrouvera son siège de Maire, qu’il pourra cumuler avec celui de Sénateur de la République jusqu’en 2017.

ELECTION MUNICIPALE À L’ILE DES PINS-HILARION VENDEGOU LARGEMENT EN TÊTE

imgres-2Au premier tour des municipales de l’Ile des Pins, Hilarion Vendegou, candidat Les Républicains, est en tête des 4 listes. Il a de bonne chances de retourver son fauteuil de Maire perdu il y a un an. Explications.

TOUTES LES LISTES PEUVENT SE MAINTENIR AU SECOND TOUR

Situation originale à l’Ile des Pins où la mairie avait été remportée par une coalition Union Calédonienne/Palika en 2014, mettant fin à un magistère de 25 ans du Sénateur Les Républicains et Grand Chef de l’île, Hilarion Vendegou. Un désaccord profond avec la Maire UC en ont conduit les élus Palika à démissionner. Les conseillers Les Républicains ont suivi, ce qui a conduit à le tenue de nouvelles élections.

Les résultats de ce premier tour font apparaître une forte poussée en faveur de l’ancien Maire et Sénateur, Hilarion Vendegou qui recueille près de 41 % des voix.

Les électeurs indépendantistes ont globalement sanctionné l’incurie de leurs élus. La Maire sortante recueille 31% des voix, tandis que le Palika ne totalise que 14,4% des suffrages.

Calédonie Ensemble, réalise un score modeste de 14%, mais peut également se maintenir au second tour.

SANCTION CONTRE LA MAIRE SORTANTE

C’est donc une sanction contre la mauvaise gestion de la commune que les habitants de l’Ile des Pins ont voulu signifier à l’équipe sortante. Gérer une municipalité touche en effet au quotidien des individus et des familles et, comme c’est le cas lors de ce premier tour, la compétence peut supplanter l’idéologie.

Ile des PinsOr, Hilarion Vendegou, ancien enseignant, ancien secrétaire de Mairie, a laissé le souvenir d’un bon gestionnaire de l’Ile des Pins, avec des résultats très positifs pour les habitants, et notamment en matière de développement touristique et hôtelier, et de propreté. Apparemment, beaucoup de Kuniés s’en sont souvenus.

Traditionnellement, à l’Ile des Pins, le deuxième tour vient conforter le premier, d’autant qu’une réconciliation des indépendantistes est peu probable.

Si les 4 listes se maintiennent, Hilarion Vendegou disposera d’une solide majorité et apportera la stabilité au Conseil. Dans le cas contraire, on assistera à des tractations en coulisse dans lesquelles, le Grand Chef/ancien Maire a toujours fait preuve d’une grande habileté.