51% DE LA SLN A LA CALEDONIE : ANDRÉ DANG AFFIRME QUE VALLS S’Y EST ENGAGÉ

DangL’affaire va faire grand bruit. Au micro de RRB, André Dang a livré une confidence qui relèverait d’un échange à Koné entre Manuel Valls et Paul Néaoutyne : le Premier ministre aurait assuré qu’il engagerait l’Etat pour que la Nouvelle-Calédonie devienne majoritaire dans le capital de la SLN.

« La Nouvelle-Calédonie doit avoir le contrôle de la SLN, ça ne changera pas, affirme le Président de la STCPI, société portant les parts des trois Provinces au capital de la Société le Nickel. C’est dans les accords politiques, donc l’Etat respectera« . Et poursuivant : « Le Premier ministre doit nous envoyer une lettre pour confirmer que ce qui a été décidé politiquement sera respecté par l’Etat. Cette lettre sera signée par le Premier ministre« .

Elisabeth Nouar, qui interviewait André Dang, s’est toutefois montrée prudente. « Des informations à prendre toutefois avec beaucoup de précautions, on ne voit pas l’Etat s’engager dans une prise de contrôle par la Calédonie dans le capital de la SLN d’autant plus que celà n’a jamais été prévu dans les accords de Bercy » (les accords de 1998 de l’Etat qui a favorisé l’échange de domaine miniers entre la SLN et la SMSP, cette dernière ayant reçu alors le gisement de Koniambo grâce à une soulte de près de 20 milliards FCFP versée à la SLN en dédommagement -NDLR).

Info ou intox du rusé André Dang ? Son affirmation prend de court les opposants à la dangereuse prise de contrôle de la SLN alors que celle-ci est en quasi-faillite. Le Président de la SMSP cite Philippe Gomes dans ses déclarations, le député de la deuxième circonscription étant administrateur d’Eramet. Une façon de rappeler aussi que celui-ci milite pour la montée à 51% de la STCPI au capitale de la SLN.

Dans la situation économique actuelle, cette déclaration est un véritable pavé dans la mare. En effet, revendiquer la majorité de la SLN alors que son actionnaire calédonien, appelé au secours de la société, est incapable de remplir son devoir autrement que par une aide de l’Etat peut paraître totalement décalé.

D’autant que possédant déjà 51% de l’usine du nord, la SMSP est dans l’incapacité de financer la réparation d’un four et le maintien des emplois à KNS.

Décidément, Manuel Valls n’en a pas complètement fini avec sa visite en Calédonie …

CAMOUFLET POUR MARTINE CORNAILLE : PAS ELUE AU BUREAU DE LA COMMISSION DE L’ENVIRONNEMENT DU CESE

La désillusion doit être cruelle pour Martine Cornaille dont les interventions se sont multipliées ces derniers jours. Pas spécialement pour la défense de l’environnement, il est vrai.

Jacques Loquet, Président de la Commission Environnement du Cese
Jacques Loquet, Président de la Commission Environnement du Cese

En tout cas, les membres de la Commission de l’Environnement du Conseil Economique, Social et Environnemental ont tranché : le Président élu est Jacques Loquet, les autres membre du bureau sont Didier Poidyaliwane et Jonas Tein.

Nouveau petit coup de tonnerre dans l’institution : la candidature de la Présidente d’EPLP n’a pas eu de succès et n’a donc pas été retenue, au profit des élus du Nord.

ACTU Mardi 3 mai 2016/RIFIFI DANS LE FOOT BALL : Démissions en Province Nord/Valls plaide en Nouvelle-Zélande pour l’intégration de la Calédonie dans le Forum du Pacifique/Augmentation des vols vers la Nouvelle-Zélande/LE LYCEE JULES GARNIER AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE UNSS

RIFIFI DANS LE FOOT CALEDONIEN : 5 DEMISSIONS DU COMITE PROVINCIAL NORD – Ils l’ont officiellement acté hier Foot Ballonmatin auprès du nouveau Président Laigle, à peine élu.
Ce geste a pour but de marquer « le mécontentement par rapport au non respect des directives du Comité Provincial Nord de foot ball vis-à-vis du foot ball calédonien dans sa globalité« .
Compte tenu de ces démissions, le Comité devra être reconstitué à l’issue de nouvelles élections.

PHILIPPE GOMES PREND LA PRESIDENCE DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONGRES suite à la « montée » de Philippe imgresDunoyer au gouvernement. Emploi du temps un peu plus chargé pour le patron de Calédonie Ensemble, député de la 2e circonscription, la plus vaste, et qui cumule plusieurs autres fonctions importantes.
Pour cette élection, Yohann Lecourieux était présenté par Les Républicains, et Jacques Lalié pour l’UC-FLNKS.
Il a fallu 3 tours de scrutin, et Philippe Gomès a été élu à la majorité
relative avec les 4 voix de Calédonie Ensemble.

VALLS PLAIDE POUR L’INTEGRATION DE LA CALEDONIE AU FORUM DU PACIFIQUE, message délivré au Premier Ministre de Nouvelle-Zélande lors de sa visite officielle.

ACIJUSQU’A 5 LIAISONS AERIENNES AUCKLAND-NOUMEA, c’est le nouvel accord conclu entre le ministère des transports kiwis et le gouvernement de la Calédonie. Dans un premier temps, les fréquences passeront à 4 pour atteindre 5 en fin d’année, pendant la haute saison.

RAPPEL A L’ORDRE DU PM AU GOUVERNEMENT LOCAL : LA SLN DOIT POUVOIR EXPORTER DU MINERAI – Parmi les diverses annonces pour soutenir la SLN et l’aider à passer un mauvais cap, au moins jusqu’en 2018, Manuel Valls a indiqué clairement que la SLN devait pouvoir exporter du minerai. On se souvient des réticences et même des refus du gouvernement local à ce sujet.

ANTENNE DE LA CHAMBRE DES METIERS A DUMBEA dans la zone industrielle de Panda. Cette antenne est la 5e après notamment celles de Koné, Koumac et La Foa.

Lycée Jules GarnierLE LYCEE JULES GARNIER TOUJOURS AU TOP DU SPORT UNSS et vise le championnat de France d’athlétisme universitaire. Avec des titres remportés régulièrement, les élèves de Jules Garnier font figure de modèle au sein de l’UNSS. 12 des leurs, six filles et six garçons, ont été sélectionnés une nouvelle fois.
Les championnats de France auront lieu à Limoges du 25 au 27 mai prochains.

HENRI WETTA ET CHIRAC EN COUVERTURE DE « JESUS », UNE PUBLICATION DE L’AGENCE DE COM QUI LANCE LE PARTI DE MACRON !

Wetta Chirac Jesus

Que viens donc faire le regretté Henri Wetta en compagnie de Jacques Chirac plus jeune de quelques décennies sur la photo de couverture d’un « fanzine » intitulé « Jésus » !?

L’explication passe par le sous titre de « Jesus » et l’histoire d’une agence de communication dont le nom peu commun est « Jesus et Gabriel » … et dont le dernier client est Emmanuel Macron lui-même, pour le lancement de son parti « En marche » !

UNE AGENCE DE COM QUI S’APPELLE « JESUS » … PAR PROVOC

L’histoire commence avec celle de Gabriel Gaultier, publicitaire considéré comme l’un des plus talentueux de sa génération, et qui quitte la direction de son Agence pour cause de désaccord avec Havas, son actionnaire principal.

Avec Adrien Taquet qui est son duettiste chez LEG/Havas, il crée sa propre agence et démarre dans un petit 25m2. Quelques années plus tard, avec son associé, ils sont à la tête d’une grande agence reconnue scindée en deux départements, Gabriel pour le non alimentaire, et Jesus pour l’alimentaire, un vieux rêve de Gaultier.

Rapidement, ils accrochent budgets et clients : TF1, Quick pour ne citer que ceux là.

Pourquoi « Jesus » ? « De la simple provocation à la Jean Yanne … » déclare l’intéressé qui sait comment faire parler de l’agence !

En fin 2015, le « fanzine » est lancé. Il est consacré à la bouffe et porte en sous-titre « La grande aventure de la nourriture« .

« Vous l’avez compris, ici point de recettes de plats en sauce ni de photographies savantes de manger bourgeois. Pas de dilettantes ni de parasites en toques dans nos colonnes. Que des acteurs de premier plan de la grande aventure de la nourriture. Et du récit nom de dieu, du récit!« , présente « Jésus » en guise d’introduction iconoclaste.

En photo de couve : un Chirac plus jeune qui mange quoi et où ?

LA PHOTO DE COUVE EST EVIDEMMENT EN CALEDONIE 

« L’accroche jaune du titre – « Un ogre à l’Elysée « – éclaboussant une photo de Jacques Chirac s’attaquant à une marmite de gambas enroulées dans des feuilles de bananier, ne fait rien pour dissiper l’illusion. Un menu sucré-salé où l’esprit potache n’est jamais très loin.« , écrivent Les Echos.

Mais nous, nous savons que cette description est erronnée, et on peut le comprendre !

Cette photo a été prise en Nouvelle-Calédonie. On aperçoit, derrière Chirac, la paroi en bambou, celle d’une case commune. Le plat est tout simplement un bougna. Quant à celui qui conseille et observe avec délice, c’est Henri Wetta, gaulliste de toujours, alors élu de Calédonie et enfant de l’AICLF tout comme sa soeur aînée, Marie-Claude Tjibaou.

VALLS : UN SANS FAUTE EN CALEDONIE

Valls congrès

Pour sa première visite en Nouvelle-Calédonie, le Premier ministre a quasiment réalisé un sans faute. Au gré des visites protocolaires, il a distillé de bonnes paroles, des soutiens attendus, des recommandations sans pour autant paraître paternaliste ou jouer au Père Noël.

SAUVER LES EMPLOIS DE LA SLN
L’annonce la plus attendue était évidemment la forme que prendra l’aide de l’Etat pour maintenir la SLN à flot. Des milliers d’emplois sont en jeu, dans ce difficile dossier. Le seul qui prêtait à conséquences immédiates.

Manuel Valls a donc annoncé un prêt pour la STCPI, société qui porte les 34% d’actions des provinces dans le capital de SLN, et quelques % dans celui d’Eramet. Au total, une possibilité de prêt jusqu’à 24 milliards FCFP qui permettra à STCPI de répondre à ses devoirs d’actionnaire aux côtés d’Eramet.

Pour le reste, le PM a été plutôt discret. Il ne souhaite pas se mettre les sourcilleuses autorités de Bruxelles à dos dans une domaine délicat de soutien public à une industrie de caractère privé.

Le Chef du gouvernement français a également lancé les réunions de recherche de « convergences » entre les partis politiques dans la perspective de la fin de l’Accord de Nouméa. Enfin, en matière de sécurité, il a annoncé la visite d’une mission de haut niveau pour la fin de mois de mai, paraissant d’ailleurs surpris qu’elle ne soit pas encore à pied d’œuvre. « Ils ont du prendre le bateau » a-t-il laché un brin agacé lors de sa réception à l’hotel de ville de Nouméa.

Pour le reste, les contacts se sont bien passés.

CHAHUTÉ PAR LES AGRICULTEURS EN MÉTROPOLE MAIS CHALEUREUSEMENT ACCUEILLI PAR CEUX DE LA FOA

Valls à La Foa

A la Foa, sur la propriété Delathière, il a été chaleureusement reçu par les agriculteurs présents. Ce qui a du lui donner une impression particulièrement réconfortante lorsque l’on connaît les relations entretenues par son gouvernement avec les agriculteurs métropolitains en général, et la FNSEA en particulier ! Reposant …

Hienghène et ses symboles, Koné et son développement économique aux visages contrastés, Lifou le bienheureuse avec son tourisme croissant et la Province des Iles avec le wharf d’Ouvéa à 2 milliards FCFP.

Toutes les collectivités ont bénéficié d’un « geste » du Premier ministre et d’une considération qui n’est pas feinte de la part d’un homme plutôt « cash ».

UNE FRANCE BIEN PRÉSENTE DANS LE PACIFIQUE
Il s’est envolé pour la Nouvelle-Zélande qui reçoit pour la première fois depuis 25 ans un hôte de ce rang. Et dans le journée de vendredi, le voyage a été complété par un stop en Australie que justifie « le contrat du siècle » avec l’achat des sous-marins français par notre grand voisin. Et une coopération qui devra durer pendant 50 ans !

Puis ce sera le retour dans les turbulences parisiennes, les manifs, les grèves, les luttes intestines au sein de la gauche, les échéances importantes dans le calendrier du gouvernement, la routine de Premier ministre, en quelque sorte.

L’escapade calédonienne lui aura permis de prendre un peu de recul et d’apprécier un accueil plutôt chaleureux.

Il aura constaté également que l’accès « aux confins de l’autonomie » comme la revendication d’indépendance n’occultent pas … les appels à l’Etat dès que les choses vont mal ! Plutôt rassurant pour une France au sein d’une région du monde que Manuel Valls présente lui même comme étant au cœur des enjeux du 21e siècle.

ACTU LUNDI 2 MAI 2016//VALLS EST REPARTI POUR LA NOUVELLE-ZELANDE ET L’AUSTRALIE/STEEVE LAIGLE PRESIDENT DU FOOT CALEDONIEN/CHARLES CALI RECONDUIT AU CTOS


valls-960-536
VALLS EST PARTI
après une ultime étape en Province des Iles où il a promis des sous pour les infrastructures portuaires de Maré et d’Ouvéa, ainsi qu’une accélération de la défisc pour les avions d’Aircal.
Il rencontrera le Premier ministre néo-zélandais pour des discussions sur le commerce et le terrorisme, et rendra hommage aux Anzac.
Puis ce sera une visite au Premier ministre australien pour rendre hommage à la coopération franco-australienne renforcée pour 50 ans par le mirifique contrat d’achat des sous-marins. Lire notre article sur le sans-faute du Premier ministre en Calédonie.

PREMIER MAI CALME – Défilé traditionnel de l’USTKE, et recueillement pour les morts au travail à la SLN du SGCINC/Cogetra.

STEEVE LAIGLE ELU PRESIDENT DE LA FEDERATION DE FOOT – C’est un jeune président de 43 ans, spécialiste du Futsal, qui est sorti vainqueur des élections de dimanche.

Cali CharlesCHARLES CALI RECONDUIT A LA TETE DU CTOS – C’est sans surprise que cette élection a traduit les bons résultats du Président sortant qui aura la charge, avec son équipe de préparer les mini-Jeux du Vanuatu et les Jeux de Tonga.

BOXE : DION DEFENDRA SON TITRE DE CHAMPION DE FRANCE samedi soir à l’Arène du Sud, face au métropolitain Yohann Bloyer.

FORMULE 1 : ENCORE ROSBERG qui a dominé le Grand Prix de Russie devant Hamilton et Raikkonen. Grosjean marque des points avec une huitième position.

DEUX SPORTIFS SE PERDENT DANS LA CHAINE au cours d’un raid de préparation à la Transcal. Des recherches ont été entreprises par la gendarmerie. Partis de Dumbéa, ils ont finalement été retrouvés au Parc de la Rivière Bleue.

LES VOLS DE VOITURES SE POURSUIVENT – A Robinson, la Citroen DS3 n° 350 293 NC a été volée dans la nuit de samedi à dimanche.

C’EST LA PLUS BELLE PROMOTION D’UN CALEDONIEN DANS UN ORGANISME NATIONAL : WALLES KOTRA PATRON DE L’OUTRE MER ET DE FRANCEÔ A FRANCE TELEVISIONS

Walles 1

La nouvelle est tombée cette nuit :  « Delphine Ernotte, Présidente-Directrice Générale de France Télévisions, nomme au sein du Conseil Exécutif du Groupe :
Walles Kotra, Directeur Exécutif en charge de l’Outre-Mer, en remplacement de Mochel Kops. A ce titre, Walles Kotra dirigera les équipes du réseau France Outre Mer et de Franc Ô« .

En clair, Walles Kotra fait désormais partie de l’équipe dirigeante du plus grand groupe public de télévision français.

UN PARCOURS HORS NORME
Des plages de Tiga -qui avait déjà donné un nom à une planche à voile fabriquée nationalement- au bureau directoriaux de ce mastodonte français que constitue le groupe France Télévisions, que de chemin parcouru !
Après l’école de journalisme, et ses premières armes de journaliste télé, il n’hésite pas à s’expatrier pour enrichir son expérience. Il connaît ainsi toutes les stations que compte l’Outre mer dont il a dirigé également celle de Polynésie.
Il a ensuite pris la direction de France Ô, chaine télé à part entière, mais qui cherche encore sa voie. Une mission qu’il devra conduire dans ses nouvelles fonctions.
Revenu une seconde fois en Calédonie, il s’est appliqué à enraciner le réseau dans le terroir, et quitte la station en lui laissant une nouvelle régie ultra-moderne qui commence tout juste à fonctionner.

CREATEUR REGIONAL
Chemin faisant, Walles Kotra a créé le FIFO, manifestation polynésienne qui est devenu une référence dans tout le Pacifique pour le Film Documentaire.
Passionné de Francophonie et engagé dans l’action de promotion de ce mouvement international, on lui doit aussi le sauvetage de l’émission française de ABC, en Australie. Dans cette opération, c’est quasiment un engagement personnel qu’il a du opérer pour maintenir cette voix française sur le continent voisin.

UN FORMIDABLE CHALLENGE
Delphine Ernotte ne l’a pas choisi au hasard. Nombreux étaient les prétendants possibles, de haut niveau, avec probablement un fort lobbying du côté des Antilles.
Elle a estimé que Walles Kotra était le meilleur et que cet esprit brillant doublé d’une parfaite connaissance de la machine Outre mer de France Télévisions, était le mieux à même de lancer la rénovation du réseau Outre mer du groupe, comme de France Ô, dont la part de marché est encore insignifiante.
Ecrivain à ses heures, l’enfant de Tiga a déjà écrit des recueils de plusieurs personnalités calédoniennes, et dont le dernier ouvrage qui concerne le Grand Chef Naisseline sera sûrement passionnant.
Tiga est une île décidément singulière. Toute petite, elle enfante des personnages eux mêmes singuliers comme Jacques Iékawé ou Louis Kotra Uregei. Il sera peut être temps d’écrire le recueil des rélfexions d’une autre enfant de l’île … Walles Kotra.

 

ACTU DU VENDREDI 29 AVRIL 2016//REPONSE DU PREMIER MINISTRE A PIERRE FROGIER/MANUEL VALLS COMMENCE AUJOURD’HUI SA VISITE EN CALEDONIE/LES EMPLOYES DE STAR PACIFIQUE INQUIETS/CESE : MARTINE CORNAILLE A FAILLI NE PAS ÊTRE MEMBRE DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT

frogier_2

VALLS REPOND A FROGIER – Dans une lettre adressée en réponse à celle du Sénateur Frogier, Manuel Valls confirme la volonté de l’Etat d’appliquer les résolutions du dernier Comité des signataires. sur trois points essentiels :
– le respect des engagements concernant le corps électoral,
– la volonté d’ouvrir le dialogue sur « l’identification des points de convergence » entre les partenaires politiques calédoniens,
– une discussion sur la structure dédiée à la Calédonie à mettre en place au plus haut niveau, échange qui devrait avoir lieu lors de son séjour sur le territoire,
– l’intervention de l’Etat, dans le respect du droit des sociétés, en matière économique et en sa qualité d’actionnaire pour la SLN.
Le Premier ministre, concernant la pérennisation des activités économiques, souligne que tout ne dépend pas de l’Etat. Ce domaine requiert l’action des institutions calédoniennes, et le souci de préserver l’attractivité de la Calédonie pour les investissements.
Enfin, au plan de la sécurité, plusieurs experts de haut rang se rendront sur le territoire fin mai.

LE PREMIER MINISTRE EN CALEDONIE – Aujourd’hui, discours vallsdevant le Congrès attendu dans une journée marquée par les contacts et les visites protocolaires. Dépot de gerbe, visite au gouvernement, à la mairie de Nouméa, au Sénat coutumier, à l’Université où il déjeunera avec des étudiants.
Le temps fort de cette journée, outre l’allocution au Congrès, sera évidemment le discours que Manuel Valls prononcera à la SLN, en présence du Président d’Eramet Patrick Buffet.
A 16h30, il ira se recueillir sur la tombe de Jacques Lafleur, puis présidera au Haut Commissariat une réunion sur l’avenir institutionnel de la Calédonie. Avec la présence de Daniel Goa, Président de l’Union Calédonienne …
Samedi, visites à La Foa et en Province Nord, notamment à Hienghène, et dimanche Centre Culturel Tjibaou et Lifou.
Il se rendra ensuite en Nouvelle-Zélande.
Plus de 80 personnes l’accompagnent, parmi lesquels la ministre des Outre mer, Thierry Lataste, Directeur de Cabinet du Président de la République et ancien Haut Commissaire en Calédonie, ainsi que plusieurs députés.

DEUX PLANS MARSHALL POUR LE PREMIER MINISTRE !
Ce sont celui du Sénat coutumier sur les valeurs du monde kanak, et celui de Sonia Lagarde sur la Sécurité. Un comble pour un Premier ministre français.
Il serait utile, par ailleurs, de rappeler ce que fut, en terme de mobilisation et de moyens, ce que fut le vrai « Plan Marschall »…

Bikers TTa Johnny

150 BIKERS POUR ACCUEILLIR JOHNNY A TONTOUTA – Un impressionnant cortège de bikers a accompagné la star jusqu’à son hôtel, avec des Harley en tête. 150 passionnés de moto et fans de Johnny ont fait le déplacement, et plusieurs clubs étaient présents, le Chapter Harley, bien sûr, mais aussi le Forum des Motards, les Mongols, les Rebels ou encore les Free Bikers.
La gendarmerie et la Police ont été assistées par les impeccables bikers du Forum des Motards pour la sécurité du convoi et les traversées de carrefours.
C’est ce soir que Johnny Hallyday se produira au Stade Numa Daly pour un concert unique. Il regagnera la Polynésie dès samedi.

ELECTIONS COMPLIQUEES DES COMMISSIONS AU CESE – Décidément, la vie du nouveau CESE ne s’annonce pas comme un long fleuve tranquille. La multiplicité des candidatures aux commissions votées une à une a quelque peu allongé les débats. Quant à Martine Cornaille, même absente, il a fait parler d’elle.
En effet, déjà nommée dans 3 commissions, elle n’avait pas été retenue par les membres du CES pour siéger … dan la commission environnement !
C’est grâce au désistement d’un élu que la représentante d’EPLP a pu intégrer cette commission.
Mardi prochain, les commissions élisent leurs présidents, vice-présidents et rapporteurs.

NOUVEAU PARKING DE 116 PLACES A L’AERODROME DE MAGENTA – La CCI a mis à la disposition des usagers cette nouvelle facilité attendue. Le parking sera éclairé et sécurisé.

OPERATION ESCARGOT DES EMPLOYES LA STAR PACIFIQUE – Les employés sont inquiets du résultat des marchés municipaux pour la pérennité des emplois. Leurs représentants ont été reçus par la Députée-Maire qui leur a donné des assurances sur ce sujet.
La commission d’appel d’offres s’est réunie hier après midi pour l’attribution des marchés.

A NETCHAOT, KONE, ACCIDENT MORTEL – Collision frontale entre deux véhicules dont l’un s’est déporté vers la partie inverse de la chaussée. L’un des deux chauffeurs qui ne portait pas sa ceinture est décédé.

EPLP AGRESSE UN JOURNALISTE !

EPLP LogoC’est décidément à un tir en rafale que la Présidente l’EPLP se livre ces temps-ci. Après les remous de la séance d’installation du CES, et les contestations qui ont suivi, c’est à présent à un journaliste de « passer à la casserole ».

Dans un communiqué sous l’en-tête d’Ensemble pour la Planète, elle lui suggère « de livrer des sacs vomitoires avec ses torchons ». Rien de moins.

Vient s’ajouter à ces amabilités une accusation d’ostracisme visant nommément des dirigeants du gouvernement, de provinces, de mairie.

Une façon originale -d’aucun dirait inqualifiable- de défendre la planète sur la place publique, qui va peut être dans le sens de « l’initiative citoyenne pour la Nature et l’Homme » comme le suggère EPLP. Peut être, seulement, car ne n’est pas certain …

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite