ACTU//Accord sur le nickel au Comité des Signataires/Entrée dans l’année du Singe de Feu/Sortie possible de la menace de blocage de Magenta/2 accidents mortels en Province Nord

imagesCONSENSUS À PARIS AU COMITÉ DES SIGNATAIRES/Les participants, réunis en format GTPS (Présidents d’Institutions et Signataires) sont parvenus à une déclaration commune sur le sauvetage de la SLN et les exportations de minerai. LIRE NOTRE ARTICLE EN CLIQUANT ICI.

  • LA COMMUNAUTÉ ASIATIQUE A FÊTÉ L’ENTRÉE DANS L’ANNÉE DU SINGE DE FEU/ Et ils étaient 400 au Foyer vietnamien pour la plus grande fête de l’année, également célébrée dans toutes les familles asiatiques.
    L’année du Singe de Feu est décrite ainsi : « Il faudra s’attendre à tout et ne pas se laisser décontenancer par un climat général plutôt anarchique. Rien ne se passera comme on l’attend, la confusion règnera dans tous les domaines mais s’il vaut mieux prendre cette année du singe, survoltée, comme amusante, au moins ne risque-t-on pas de nous ennuyer ».
    A noter ce bon mot d’une responsable associatif : « Le singe mange des bananes. Alors on va se faire bananer ! ». Prémonitoire ?
    Chùc Mùng Nām Mói.
  • FÊTE NATIONALE NEO-ZÉLANDAISE aujourd’hui. C’est le Waitangi Day, en l’honneur de la signature du traité de Waitangi le 6 février 1840, qui avait fait de la Nouvelle-Zélande une colonie de l’Empire Britannique, et donnait aux Maoris une garantie sur leurs terres en même temps qu’il leur accordait les mêmes droits que tout citoyen britannique.
  • ESPOIR DE SORTIE DE LA MENACE DE BLOCAGE DE MAGENTA POUR LA RENTRÉE/Des avancées ont été enregistrées dans les négociations et un protocole d’accord a été élaboré vendredi soir entre l’intersyndicale et ses vis-à-vis de l’Etat et du gouvernement. Un accord pourrait être finalisé dans la journée.
  • 2 ACCIDENTS MORTELS CE WEEK END/Dans la nuit de vendredi à samedi, un homme, originaire de Lifou et travaillant à Vavouto, s’est endormi à la sortie de Koné sur la chaussée, ivre. Il a été écrasé par une voiture et est mort sur le coup. Le second met également en cause l’alcool qui a conduit une voiture occupée par 3 jeunes à s’écraser contre un cocotier à Pouébo. 2 occupants sont décédés, le troisième est grièvement blessé.
    7 morts sur les routes depuis le début de l’année dont 4 en Province nord.
  • TOURNOI INTERNATIONAL DE TENNIS DE TABLE à la salle Jean Noyan où s’affronteront de jeunes pongistes.

Comité des Signataires : le nickel n’est pas encore sauvé, mais le consensus, oui.

A l’écoute du communiqué du GTPS (Groupe de Travail des Présidents et des Signataires) réuni samedi matin à Paris pour examiner la situation du nickel en Nouvelle-Calédonie, le Président du gouvernement a du être contrarié.

Plan d'urgence d'exportations de minerai et sauvetage de la SLN
Plan d’urgence d’exportations de minerai et sauvetage de la SLN

« Facilitation des exportations de nickel », « Sauvetage de la SLN ». Tout le contraire de ce que le gouvernement a mis en oeuvre en bloquant les exportations de minerai pauvre vers la Chine, les demandes d’augmentation des exports vers l’Australie, la demande d’exportation supplémentaire de la SLN vers son client japonais traditionnel. Il faut ajouter les « misères » faites à la SLN, brocardée pour « son pillage » des ressources minières locales, la lenteur des procédures relatives à feu son projet de construction d’une nouvelle centrale électrique, les pressions pour que la Calédonie y devienne majoritaire avec 51% du capital. Et le reste.

Philippe Gomes a lui même sacrifié sur l’autel du consensus pour sauver le coeur de l’économie calédonienne et quasiment se rallier à la ligne préconisée par Pierre Frogier. Assurément poussé par l’ampleur de la crise que Calédonie Ensemble avait mal évaluée.

Le communiqué final est en tout cas une bonne nouvelle pour l’économie calédonienne, malmenée depuis plusieurs mois, et qui traverse une crise qui s’annonce comme sans précédent.

Le communiqué évoque « un programme d’urgence pour les exportations de minerai ». Pour passer à l’acte, il faudra donc que le gouvernement se réunisse « d’urgence » pour accorder les autorisations sollicitées depuis plusieurs mois par les entreprises minières indépendantes et la SLN.

Quant à Eramet, dépouillée d’une grande partie de sa capitalisation boursière, souffrant en trésorerie, elle sera réconfortée moralement par cette unanimité des décideurs calédoniens qui contraste singulièrement avec les ennuis et les critiques menaçantes qu’elle enregistrait depuis plusieurs mois au travers de la SLN.

Mais pour ce qui concerne la nouvelle centrale électrique, il reste évidemment à trouver le financement d’une centaine de milliards FCFP. Ce n’est pas l’Etat qui est directement actionnaire dans le capital d’Eramet, mais sa société de participations. Un bon geste pourrait donc être annoncé lors de la visite de Manuel Valls.

Mais au fond rien n’est réglé pour autant puisque c’est le marché et la Bourse qui dictent la situation économique et financière. Rien n’écarte la menace que certains disent imminente, voire en cours, du retrait de Glencore de KNS. Personne ne peut préjuger les décisions de Valé si le marché poursuit sa dégradation. Quant à QNI, si des commandes de latérites ont été passée pour le premier trimestre, rien ne peut aujourd’hui garantir la pérennité de l’usine de Yabulu.

Mais tous peuvent se réjouir du retour consensuel des responsables politiques calédoniens dans une forme de rationalité économique, au moins dans le secteur du nickel.

C’était à Paris. Reste à l’acter à Nouméa.

ACTU//SARKOZY VALIDE LA FÉDÉRATION DES RÉPUBLICAINS EN CALÉDONIE/INCENDIE DE DUCOS-MAINTIEN DES EMPLOIS PAR BALLANDE-Réouverture prochaine de Foire’Fouille/Sydney Brisbane Auckland moins cher sur Aircalin/

  • INCENDIE DE DUCOS : BALLANDE MAINTIENDRA LES EMPLOIS/Deux des établissements détruits par le feu à Ducos sont des filiales du groupe Ballande. Il s’agit de Serdis et de Foire’Fouille. Dans les deux cas, le groupe propriétaire a décidé le maintien des emplois.
    La direction générale du groupe a réagi très rapidement pour trouver  des solutions de repli des deux activités.
    Foire’Fouille, dont les produits à très bas prix sont appréciés de la clientèle, sera provisoirement réinstallée dans les locaux de Styleco, quasiment dans le complexe commercial Plexus. Ouverture prévue dans 15 jours.
    Quant aux clients du grossistes Serdis, ils ne souffriront que peu des conséquences du sinistre. D’une part, des approvisionnements correspondant à un mois de stock sont attendus rapidement, et d’autre part, la partie « sèche » (hors frois positif et froid négatif) va être réinstallée sur une surface de 2.500m2 disponible. Le froid, quant à lui, sera traité sur une plate forme réduite.
    Une réaction très rapide de la direction générale du groupe Ballande qui sera de nature à rassurer ses clients et fournisseurs et qui a reçu évidemment l’adhésion des personnels concernés.
    Pour ce qui concerne le sinistre, des experts de la compagnie d’assurance du groupe sont attendus en début de semaine prochaine. Leurs conclusions sont attendus dans un délai de 3 mois.
  • SARKOZY VALIDE LE PROJET DE STATUT DE LA FÉDÉRATION DES RÉPUBLICAINS EN CALÉDONIE à l’issue
    Sarko avec Republicains NC
  • d’une rencontre avec les représentants calédoniens des Républicains.  Le Président des Républicains s’est soumis ensuite avec bonne humeur à une séance de dédicace pour les visiteurs de Calédonie
  • BILLETS AIRCALIN MOINS CHERS par la réduction de la surcharge carburant sur le prix du billet grâce à la réduction considérable du prix du carburant. Baisse de 7% à 8% sur les billets pour Sydney, Brisbane et Auckland.
  • COMITE TECHNIQUE DU COMITE DES SIGNATAIRES/Les travaux porté sur différents sujets à caractère moins politique. Sécurité, contrats de développement. En matière de sécurité, le Premier ministre a annoncé la venue d’inspecteurs généraux de la Police nationale et de la Gendarmerie. Ce soir pour nous, ce sera la discussion sur le nickel dans le format GTPS.
  • BAISSE DES TARIFS BANCAIRES : L’INTERSYNDICALE VIE CHÈRE « TRÈS FÂCHÉE »/D’une part, les syndicats demandent l’alignement pur et simple des tarifs sur ceux de la métropole. D’autre part, dès la signature du précédent protocole, ils avaient demandé à être associé à la discussion en amont.
  • BAIGNADE INTERDITE HIER À LA BAIE DES CITRONS en raison de traces de pollution. Mais les résultats des prélèvement doivent être connus ce matin avec peut être, une bonne nouvelle pour les baigneurs.
  • FOOT NC/MAGENTA CHAMPION devant Hienghène Sport.
  • RUGBY TOURNOI DES 6 NATIONS/L’équipe de France va rencontrer l’Italie sous la direction du  nouvel entraîneur Guy Novès.

MANUEL VALLS PRÉSIDERA UNE RÉUNION SUR L’AVENIR INSTITUTIONNEL EN MARS À NOUMÉA

La méthode pour la poursuite des discussions sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie au delà de la fin de l’Accord de Nouméa visera à recenser les points d’accord et les points de désaccord entre les partenaires calédoniens.

vallsLes travaux s’effectueront à Nouméa sous l’égide du Haut Commissaire avec l’appui de la « mission d’écoute et de conseil, et, en tant que de besoins, de spécialistes sur les sujets traités.

La date butoir de ces travaux a été fixée à juillet 2016, pour une restitution à un prochain Comité qui se réunira en octobre de cette année.

Le calendrier des travaux devra être établi avant la fin du mois de février.

Le Premier ministre présidera le premier  Comité de Pilotage lors de sa visite en Nouvelle-Calédonie en mars prochain, pendant son séjour prévu les 11,12 et 13 mars.

LE COMITÉ DES SIGNATAIRES : AVANCÉE SUR LE CORPS ÉLECTORAL « Le litige est politiquement clos » /NOUVELLE RÉUNION DES SIGNATAIRES EN OCTOBRE 2016

Comité sign février 2016

Le 14è Comité des Signataires s’est achevé avec un bilan plutôt positif sur le corps électoral, et un travail qui reste à faire sur les autres sujets.

C’est donc le Premier ministre Manuel Valls qui a ouvert la réunion.

Une avancée a été enregistrée sur le corps électoral des provinciales comme du referendum. En dépit des réticences exprimées par l’Union Calédonienne, le communiqué final précise ces avancées significatives :

– d’une part, pour les personnes qui apparaissent pour la première fois dans les fichiers après le 8 novembre 1998 et celles dont on ne dispose d’aucune information, soit un total de 1062 personnes, l’anonymat sera levé et leur cas sera traité dès la réunion des commissions administratives en mars prochain.

Elle devront produire les pièces attestant de leur présence avant le 8 novembre, et bénéficieront du caractère contradictoire des procédures ainsi que des voies de recours prévues par la loi.

– Quant aux 2326 autres inscrites sur les listes et sujets de litige, faute d’accord unanime entre les partenaires, le Comité a décidé que « leurs droits électoraux continueront à s’exercer dans les conditions prévues par le code électoral « .

Par ailleurs les partenaires ont décidé de considérer « comme politiquement clos le litige relatif aux inscription faites jusqu’en 2015  sur les listes électorales spéciales pour les élections provinciales ».

En ce qui concerne l’article 27, on a « botté » en touche : le Conseil d’Etat sera consulté pour répondre « aux interrogations juridiques restantes« .

Sur l’avenir institutionnel, les travaux jugés positifs se poursuivront à Nouméa sous l’égide du Haut Commissaire. D’ici à juillet, il s’agira de « clarifier » les points d’accord et de désaccord avec restitution officielle lors d’un Comité qui se tiendra en octobre 2016.

Il a enfin été question des Contrats de développement, de la délinquance des jeunes et de la nomination du Vice-recteur.

250 EMPLOIS MENACÉS, 6 à 8 MILLIARDS DE DEGÂTS : après l’incendie de Ducos le bilan commence

DSC01995 copie

C’est l’heure du bilan qui va sonner, après le gigantesque incendie de Ducos qui a ravagé 10.000 m2 de commerce et 3 surfaces de distribution et de gros.

Les entreprises vont d’abord devoir traiter la situation des personnels : plus de 250 au moins, privés de travail pour plusieurs mois. Un drame à la veille de la rentrée scolaire.

S’agissant d’entités économiques et financières solides, tout laisse espérer qu’il ne sera pas procédé à des licenciements rendus possibles pour raisons économiques. Des redéploiements d’effectifs sont probables. Serdis, grossiste de poids sur le marché, est en quête de surfaces de remplacement pour y installer la partie sèche de son activité.

En cas de chômage partiel, la Cafat sera cependant sollicitée, elle qui se serait également passée de cet événement.

Le second chantier qui va s’ouvrir est celui des dossiers auprès des assurances. Certes, il faudra attendre le retour à un état visitable des décombres et du magasin Champion, épargné, mais inutilisable. Mais d’ores et déjà, les contrats sont passés à la loupe, et le résultat de l’enquête sur l’origine de l’incendie sera déterminant.

Troisième aspect du sinistre : le prix des certains approvisionnements. Serdis avait en effet la réputation d’être très compétitif. Sa disparition, même temporaire, va-t-elle impacter les prix ? En tout cas, il y a fort à parier que les autres fournisseurs de la
place sont déjà en train de passer des commandes supplémentaires.

ACTU//Avancée au 14è Comité des Signataires/Incendie de Ducos maîtrisé/Tourisme : fréquentation record en 2015/Kouaoua: le tapis roulant réparé pour le 13 février

  • LE 14è COMITÉ DES SIGNATAIRES S’EST OUVERT À PARIS
    Côté calédonien, il regroupe notamment les « signataires historiques », les parlementaires, le député européen Maurice Ponga, et les présidents des Institutions calédoniennes.

    Le Comité des Signataires s'est réuni à l'Hôtel de Cassini
    Le Comité des Signataires s’est réuni à l’Hôtel de Cassini

    C’est Jean-Louis d’Anglebermes de l’Union Calédonienne qui représente le gouvernement en sa qualité de Vice-président, Philippe Germain étant retenu pour des motifs personnels.
    Du côté de l’Etat, c’est la ministre des Outre mer qui est à l’oeuvre, assistée d’un représentant de l’Elysée et des experts chargés du dossier.
    La réunion s’est ouverte par le discours du Premier ministre Manuel Valls.
    Au total, une avancée a été enregistrée sur la question du corps électoral.
    L’avenir institutionnel sera approfondi par des travaux à Nouméa, avec une date échéance fixée par le Premier ministre : l’été métropolitain c’est à dire le milieu de l’année.
    Pour le nickel, le travail reste à faire.
    Un nouveau Comité des Signataires est d’ores et déjà programmé pour le 15 septembre prochain.

  • INCENDIE DE DUCOS : ENQUÊTE ET ÉVALUATION DES DÉGÂTS/Le feu a été maîtrisé par les pompiers dont il faut saluer le professionnalisme et le courage.
    Au delà du nettoyage des lieux, l’heure est aux bilans et aux décisions des entreprises sur la suite : le devenir des 250 employés, les indemnisations et la reconstruction, l’impact sur la distribution.
  • KOUAOUA : LA RÉPARATION DU TAPIS ROULANT INCENDIÉ COUTERA 20 MILLIONS/Le convoyeur devrait être à nouveau en état le 13 février. L’approvisionnement de l’usine Doniambo a été assuré par les stocks du bord de mer.
  • TOURISME : 113;900 TOURISTE EN 2015/C’est un record avec notamment une fréquentation plus soutenue des touristes australiens et néo-zélandais.
    Ces chiffres comprennent comme d’habitude les arrivées en provenance de Wallis, Futuna et de Polynésie notamment.
    Cette hausse est la bienvenue pour les professionnels qui font face à une situation difficile de puis plusieurs années.
  • 11 NOUVEAUX ADJOINTS DE SÉCURITÉ À LA POLICE NATIONALE à l’issue de la remise des diplômes aux cadets qui comprennent une jeune femme.
  • NOUMÉA PLAGE FERME SES PORTES et a enregistré cette année 7535 visites.
  • Nouveau vol à la voiture bélier à Bourail au magasin Just’Prix. La voiture a été retrouvée incendiée. Il s’agit d’un pick up qui aurait été dérobé à la SLN de Kouaoua.
  • NICOLAS HULOT N’ENTRERA PAS AU GOUVERNEMENT/ Il a pris sa décision en remerciant le Président de la République. Selon Cohn Bendit, ce refus vient du fait que la proposition, à un an de la présidentielle, vient trop tard.
  • Polémique autour de l’orthographe dont la réforme était passée inaperçue. Mais elle apparaît à présent dans les manuels. On peut ainsi écrire « oignon » ognon !

INCENDIE DE DUCOS : LE REMARQUABLE TRAVAIL DES POMPIERS

Appelés très tôt jeudi matin, alors que le feu s’était déclaré dans les locaux du grossiste Serdis, rue Forest à Ducos, les pompiers sont aussitôt intervenus avec des moyens lourds.

DSC01991 copieLe feu étant d’une rare intensité, et d’une propagation rapide en raison des matériaux inflammables présents dans les docks, les soldats du feu ont du se concentrer contre son extension. D’autres grands magasins sont effectivement dans cette zone, et notamment, les « voisins », Monsieur Bricolage et le complexe Plexus.

Et non loin, de l’autre côté de la route de la Baie des Dames, Shell et ses cuves de carburant.

Le travail des pompiers a été rendu difficile par l’effondrement des structures qui ont recouvert certains foyers. L’action, dans ce cas, a été d’arroser superficiellement les tôles. A midi, des flammes s’élevaient encore sous les décombres, mais la propagation de l’incendie avait ainsi été maîtrisée.

Dans les opérations, deux pompiers ont été blessés. Les équipes sont restées sur place toute la nuit.

Un repos bien mérité !
Un repos bien mérité !

Si les dégâts sont considérables, une catastrophe de plus grande ampleur a pu être évité grâce au professionnalisme et au courage de nos pompiers dont il faut saluer le courage.

Et pendant ce temps là, leurs collègues en surveillance à la Baie de Citrons sauvaient la vie d’un nageur flottant inanimé. Bravo !

DARTY OUVRE DEMAIN

Darty intérieur copie

Le lancement aura lieu ce soir, jeudi, au centre-ville. C’est Régis Schultz, le Président de Darty France, qui l’assurera en personne.

Quant aux magasins, préparés et mis aux normes par une équipe lourde de spécialistes Darty venus de métropole, ils seront, dès demain au centre-ville, à Ducos, puis en Brousse, prêts à accueillir le public attiré par « les prix les plus bas ».

Un homme sauvé par les pompiers et les secours à la Baie des Citrons

DSC02014 copie

Gisant inanimé sur le sable après avoir flotté sur l’eau, un homme âgé a été sauvé en fin de matinée grâce à la surveillance des pompiers de la Baie des Citrons et l’intervention rapide des secours, avec l’aide des polices nationale et municipale.

Selon des premières informations, il s’agirait d’un retraité originaire des Iles qui vient régulièrement se baigner. L’homme aurait eu un malaise.