CE CALÉDONIEN ENTRAÎNEUR DE TEDDY RINER

A droite, Laurent Calleja

C’est la défaite de Teddy Riner qui a allumé les projecteurs de l’info sur ce faux pas. Une victoire n’aurait été qu’un succès de plus à ajouter aux 154 victoires au terme d’une extraordinaire période de 10 ans sans défaite.

Ce revers a eu aussi un autre effet. Le focus sur l’entraîneur du champion français originaire de Guadeloupe qui est un Calédonien. En 2017, il avait en charge le Pôle Espoir local !

C’est cette année là que la décision a été prise, qu’il devienne l’entraîneur personnel de Teddy Riner. Ancien champion lui même, Laurent Calléja affichait un sacré palmarès, auréolé de multiples succès : entraîneur de l’équipe de France Elite pendant 10 ans, coach de Lucie Décosse, championne du monde et championne olympique.

Mais surtout, alors en charge l’équipe de France junior, il avait eu à entraîner le futur super champion Riner. Une longue connaissance.

Teddy Riner vient de chuter. Mais sa préparation n’est pas encore optimale. Avec Laurent, il va poursuivre le travail jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo. On le soutient, avec aucun doute sur la victoire future.

PAS DE CORONAVIRUS EN CALÉDONIE

Finalement, la personne voyageant à bord d’un vol Aircalin jeudi, en provenance de Tokyo et ayant séjourné en Chine, est indemne du coronavirus.

Présentant de la fièvre à l’arrivée, elle avait été placée en quarantaine. 14 autres personnes ayant été en contact avec elle avaient également été placées en isolement.

Des tests effectués dès le lendemain s’étaient révélés négatifs. Cette absence d’infection a été confirmée hier, libérant tout le monde des contraintes sanitaires. Et d’une légitime inquiétude.

Dans la perspective d’un éventuel besoin de quarantaine à proximité du Médipôle, les installations du Cise, le centre d’hébergement sportif de Dumbéa, seront utilisées.

En Chine, l’épidémie semble être en voie de stabilisation. Rappelons que selon des chercheurs chinois, l’hébergeur du virus pourrait être la chauve souris, et le mammifère ayant permis la mutation et la transmission à l’être humain serait le pangolin.

UESI VA DEVENIR CYCLÔNE dans les 24h

La pré-alerte cyclonique a été déclenchée hier et concerne les communes de Bélep, Poum, Koumac, Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Ouégoa, Pouébo, Hienghène, Touho, Poindimié et Ponérihouen.

Selon Meteo France NC, « la dépression tropicale forte UESI poursuit sa route la rapprochant du nord de la Nouvelle-Calédonie. Sa pression au centre est estimée à 985 hPa. Elle génère près de son centre des vents moyens estimés à 100 km/h, rafales à 140 km/h.
Des bandes de forte activité pluvieuse balaient une grande partie du territoire à l’exception de l’extrême Sud et du sud des Loyauté. Ces 12 dernières heures, on a relevé 75 mm de pluie sur Bélep et entre 50 mm et 120 mm sur la moitié nord de la Grande Terre.
Le vent s’est également renforcé sur l’extrême Nord, avec des rafales jusqu’à 95 km/h. »

STADE DE CYCLÔNE DANS LES 24H
« Au cours des 24 prochaines heures, UESI se renforce, atteignant le stade de cyclone tropical.
Elle devrait passer au plus près des côtes entre mardi 11 février en fin de journée et mercredi 12. Le centre de UESI se situerait à environ 100 km dans l’ouest de Bélep et de la Pointe Nord.

La trajectoire de Uesi

« La dégradation sensible du temps se poursuit jusqu’à mercredi :
– des pluies devenant plus intenses sur une grande moitié nord de la Grande Terre et sur la chaîne, avec des cumuls maximums de l’ordre de 150 mm en 12 heures, provoquant des débordements de cours d’eau sur les deux côtes, notamment sur la moitié nord de la Grande Terre.
– des vents forts à très forts, en particulier sur le Nord puis le nord de la côte Est, avec des rafales jusqu’à 100 km/h cette nuit et augmentant jusqu’à 130 km/h en fin de journée de mardi sur Bélep et la pointe Nord. Sur la chaîne, les rafales sont de l’ordre de 100 km/h, et en sortie de vallées sur la côte Ouest, des rafales jusqu’à 80 km/h sont possibles.
– sur les côtes de Bélep, l’extrême Nord et le Nord-Est, la mer devient très forte, avec des creux jusqu’à 4 m.

L’influence du phénomène (fortes pluies et rafales de vent) se fait sentir sur l’ensemble du pays. »

dépression analysée par windyty : leS vents et les rafales À BOAT PASS ET NOUMÉA

Selon la trajectoire affichée par le site météo Windyty, la dépression sera au plus près du nord de la Grande Terre entre mercredi et jeudi. Il est intéressant d’observer les vents moyens et les rafales au fil des heures qu’il affiche en tous points du territoire.

Ainsi à Nouméa, les rafales les plus fortes se produiront entre mercredi 15h et jeudi 3h (de 33 à 37 noeuds) tandis que les vents moyens se situeront pour la même période entre 22 et 24 noeuds.

C’est dans le nord que les vents moyens et les rafales seront les plus forts, parfois violents. Plus de 90 noeuds en rafale à Boat Pass mercredi matin, et des rafales très vives à Koumac ou encore Bourail.

Dans la région de Boat Pass
Dans la région de Bourail
A Boulari

TABASSÉ À L'ANSE VATA !

Sur les réseaux sociaux circulent cette information et des photos. La page « Coup de Gueule » a repris le message de la victime au visage tuméfié qui écrit :

Bonjour à tous, je me permets de faire ce poste car je me suis fait tabasser sur l’anse vata en sortant du XO dans la nuit de jeudi à vendredi entre 2h45 et 3h10 du matin à côté du parking face à la piscine.
Suite à mes blessures, je ne me rappelle pas de grand chose et j’ai de gros trou de mémoire.
Mon pronostique vitale n’a pas été engagé, mais je suis victime de multiples fractures au niveau du visage.
Ma voiture a été volé et ensuite retrouvée dans la mâtiné avec 3 jantes déformées et les 3 pneus crevés.
Mon téléphone portable de marque Samsung (Note 10+ blanc avec le numéro IMEI 358780/10/077235/4) ma aussi été dérobé
Je suis donc à la recherche d’éventuel témoin. Si vous avez vu, ou encore entendu quelque chose, je suis preneur de toutes informations qui pourrait être précieuse pour l’enquête.
vous pouvez me joindre par message privé
En vous remerciant du fond du cœur.
Jérémy

Mais que sont devenus tous les Plans contre la délinquance ?…

GOLF : UN CALÉDONIEN AUX PORTES DU PGA !

FFGolf – Paul Barjon sort d’une année 2019 faste. Engagé sur le Mackenzie Tour Canada, la troisième division américaine, il a réussi une saison parfaite, l’emportant à deux reprises et en finissant huit fois dans le top 10. Le tout en douze départs, alignant pour la petite histoire vingt-huit tours consécutifs sous le par. En prenant la première place finale de l’ordre du mérite, il s’est surtout offert un droit de jeu complet sur le Korn Ferry Tour (ex-Web.com Tour). Contrairement à sa première expérience malheureuse en 2017 (vingt tournois joués, seize cuts manqués), il va pouvoir élaborer tranquillement son calendrier.

A présent, son objectif, c’est l’accession au PGA Tour, le Graal ! Lire l’article de FFGolf en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://www.ffgolf.org/Elite/Circuits-Pro-Masculins/Korn-Ferry-Tour/Calendrier/2020/Country-Club-de-Bogota-Championship/Paul-Barjon-objectif-PGA-Tour

UN MAMMIFÈRE, LE PANGOLIN, À L'ORIGINE DU CORONAVIRUS ?

Selon des chercheurs chinois, le coronavirus aurait pour origine un virus hébergé par la chauve souris, mais non transmissible à l’homme. La mutation nécessite un « hôte intermédiaire » susceptible de permettre l’adaptation du virus aux êtres humains. En l’espèce, cet hôte intermédiaire serait un mammifère apprécié des Chinois, le pangolin.

Leur chair délicate est très prisée par des gourmets chinois et vietnamiens, tout comme le sont leurs écailles, leurs os et leurs organes par la médecine traditionnelle asiatique.

C’est dans un marché de Wuhan, où beaucoup d’animaux, parmi lesquels des mammifères sauvages son achetés pour être mangés, que le virus « adapté » aurait été propagé.

Lire l’article de CNews sur le sujet et voir la video.

https://www.cnews.fr/monde/2020-02-08/le-pangolin-lorigine-du-coronavirus-925196

LA DÉPRESSION TOUCHERAIT LE NORD MERCREDI SELON WINDYTY

Mardi 11 février
Mercredi 11h

Cyclône ou dépression ? Selon le site Windyty, la perturbation se situerait au nord de la Grande Terre mardi en milieu de journée et toucherait le nord de la Grande Terre mercredi dans la journée.

Jeudi 0h
Jeudi 13h

Elle serait relativement stationnaire puis s’éloignerait vers le sud ouest en se comblant.

Vendredi 13h

A n’en pas douter, cette trajectoire est susceptible de se modifier encore. d’ici à l’arrivée de la perturbation. D’autres sites calculent une trajectoire alternative le long de la Nouvelle-Calédonie.

CORONAVIRUS : DEUX CALÉDONIENS BLOQUÉS SUR LE DIAMOND PRINCESS À YOKOHAMA

Deux Calédoniens, Michel Vittori, ancien enseignant et ancien adjoint à la mairie de Nouméa, ainsi que son épouse, sont actuellement à bord du Diamond Princess, mis en quarantaine à Yokohama, au Japon. Cette information a été diffusée par RRB. 61 cas de coronavirus ont été constatés sur ce navire selon les autorités japonaises.

Le navire de croisière appartenant à la compagnie Princess Cruises, arrivé lundi soir aux abords du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo, transporte quelque 3.700 passagers et membres d’équipage.

L’ensemble de ces analyses a révélé 61 cas positifs au total, 41 nouveaux cas ayant été annoncés vendredi par le ministre japonais de la Santé Katsunobu Kato. Ces nouveaux patients seront comme les précédents hospitalisés sur le sol japonais, a précisé le ministre à la presse.

Les nouveaux cas concernent 21 Japonais, ainsi que des Américains, des Canadiens, des Australiens, un Argentin et un Britannique.

Le Diamond Princess a accosté jeudi à Yokohama, en banlieue de Tokyo, pour se ravitailler en vue d’une quarantaine qui pourrait durer jusqu’au 19 février.

Vingt personnes à bord avaient déjà été testées positives mercredi et jeudi. Elles ont été évacuées du bateau. L’une d’elle est dans un état grave, a annoncé vendredi le ministère de la Santé, sans détailler davantage.

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite