MENACE DE CENTAINES DE LICENCIEMENTS DANS LE BTP

Le BTP a plusieurs fois tiré la sonnette d’alarme. La contraction des investissements s’est traduite par une baisse d’activité. Résultat : le secteur a enregistré 2500 destructions d’emplois au cours des 5 dernières années.

DE LA « COM »
Il semble bien que la réponse du gouvernement, réponse qui se voulait rassurante, n’ait été que de la communication. Des chantiers aux lancements imminents avaient été annoncés.

Dans son programme, Calédonie ensemble a fait miroiter « 200 milliards de projets ».

NoumeaPost avait récemment recadré un certain nombre de ces projets dans leur vrai calendrier. Peut être jusqu’en 2024, pour certains d’entre eux …

DES CENTAINES D’EMPLOIS MENACÉS
Malheureusement, le carnet de commande des entreprises demeure presque vide. C’est l’annonce d’une catastrophe qui, après le SLN, le commerce, les comptes sociaux, pourrait toucher un secteur vital de l’économie, celui du bâtiment.

Un dossier de plus sur la table des éventuels nouveaux dirigeants.

HALLUCINANT : NOTRE DAME DE PARIS EN FEU !

Notre Dame de Paris en flammes, aucun Français n’aurait pu imaginer une telle catastrophe. C’est pourtant un incendie qui s’est déclaré dans les combles de l’édifice, lundi en fin d’après midi, et qui s’est ensuite propagé dans toute la charpente. La cause est probablement accidentelle. Des travaux de réfections de la charpente étaient en cours depuis plusieurs semaines.

« LA FORET »
Cette charpente, dont chaque pilier provient d’un chêne différent, est en elle même une oeuvre d’art. Elle est constituée de tant de troncs de chênes qu’elle est surnommée « La Forêt ».

Certains bois datent de 1000 ans ! C’est dire à quel point ils sont inflammables.

MACRON ANNULE SON ALLOCUTION
A l’annonce du drame, le Président de la République a annulé son discours alors qu’il s’apprêtait à le délivrer. Un discours pourtant attendu, et qui devait être la conclusion du Grand Débat ouvert à la suite des manifestations des gilets jaunes.

Accompagné de Premier Ministre Edouard Philippe et de la maire de Paris Anne Hidalgo, Emmanuel Macron est arrivé sur les lieux en début de soirée.

LA FLÊCHE S’EST EFFONDRÉE
Peu avant, les téléspectateurs du monde entier avaient pu voir en direct l’effondrement de la célèbre flêche de Notre Dame, d’une hauteur de 96 mètres. Spectacle insoutenable.

PAS DE BOMBARDIERS D’EAU
Les pompiers de Paris peinent à stabiliser le gigantesque feu. Trump a évoqué l’intervention de Canadairs. Malheureusement, aucun avion ou hélicoptère bombardier d’eau n’est basé à proximité de Paris. L’attaque par voie aérienne serait pourtant peut être une solution.

L’INCENDIE EST LOIN D’ÊTRE ÉTEINT
D’autres pompiers tentent d’extraire de la Cathédrale des oeuvres d’art d’une valeur inestimable. Ironie du sort, c’était le thème d’un exercice il y a quelques semaines.

Il ne semble pas que les pompiers arriveront à maîtriser l’incendie avant plusieurs heures. Entretemps, il faut craindre que Notre Dame subissent d’immenses dommages. C’est une catastrophe historique qui touchent, au delà des chrétiens, toute la culture française au travers de ce monument célébré par Victor Hugo.

noumeaPost lu dans 29 pays ! Des nouvelles pour les lecteurs offshore

Magie d’internet : noumeaPost compte des abonnés dans 28 pays en plus de la Nouvelle-Calédonie. C’est ce qu’indique le tableau des statistiques de WordPress, le site qui a fourni le thème de notre media et qui l’héberge.

Pour ces lecteurs offshore, qui tous, ont vécu une partie de leur vie en Nouvelle-Calédonie, nos videos donnent, en image, une instant de vie à Nouméa.

C’est le cas pour ce court « shooting » en fin de journée du samedi 13 avril, une journée grise, parfois pluvieuse, et surtout, très ventée pour la plus grande joie des Kitesurfers. 

HUBERT, L’ANIMATEUR DE « SALUT LES COPAINS » À EUROPE 1, EST MORT. IL ÉTAIT PASSÉ À NOUMÉA AVEC DALIDA EN 1970

CET ANIMATEUR TOTALEMENT DINGUE ÉTAIT PASSÉ PAR NOUMÉA EN FIN DES ANNÉES 70. Ambassadeur d’Europe 1 à l’extérieur de l’hexagone, animateur de la Spot (Société Polynésienne d’Organisation Théâtrale) il accompagnera notamment Dalida en Nouvelle-Calédonie et organisera quelques soirées mémorables dont l’une à l’ancien Chateau Royal.

Hubert Wayaffe est décédé samedi à Paris à l’âge de 81 ans. Premier disc jockey français, il avait surtout connu la renommée en animant l’émission culte « Salut les Copains », sur Europe 1 à la grande époque des « yéyés ».

 

UNE FEMME SAUVAGEMENT AGRESSÉE À LA VALLÉE DES COLONS – Le Conseil Constitutionnel annule deux éléments de la Loi sur le contrôle des prix et des marges – 400 participantes à « la Dumbéenne »

79 ANS, AGRESSÉE CHEZ ELLE
Alors qu’elle sortait de chez elle pour chercher son courrier dans sa boîte aux lettres, une dame de 79 ans, habitant à la Vallée des Colons, a été sauvagement agressée.

Sous la menace d’un couteau, frappée, elle a heureusement pu s’enfuir tandis que le malfrat cherchait de l’argent dans la maison. Conduite aux urgences, elle est en état de choc.

Après les cambriolages, les vols de voitures, les incendies de véhicules, les agressions se multiplient. Guère d’amélioration pour la sécurité des personnes en dépit des « plans », des comités, et des déclarations …

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL RETOQUE DEUX ÉLÉMENTS DE LA LOI sur les prix et le contrôle des marges.

Le conseil a notamment estimé que le pouvoir d’intervention accordé au gouvernement en cas de dérives sur les prix manifestement excessives, porte une atteinte disproportionnée à la liberté d’entreprendre. Il a donc décidé que, est « contraire à la Constitution« , « le paragraphe III de l’article 19 de la loi du pays n° 2016-15 du 30 septembre 2016 « Concurrence, Compétitivité et Prix », dans sa rédaction résultant de la même loi du 7 septembre 2018. » La disposition a été immédiatement annulée.

Dans un communiqué, le gouvernement se félicite d’une décision qui, selon lui, validerait, entre autre, « l’objectif de baisse des prix pour les Calédoniens« . C’est peut être aller un peu loin dans l’interprétation de la décision du Conseil Constitutionnel …

L’article 19, paragraphe III était ainsi rédigé
« III.- En cas de dérives sur les prix manifestement excessives constatées suite à la date de suppression des taxes à l’importation remplacées par la taxe générale sur la consommation, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie est habilité par délibération du congrès, pour une durée maximale de dix-huit mois, à intervenir dans les secteurs d’activités où ces dérives sont constatées afin de mettre en place une réglementation sur les prix visant à maîtriser l’inflation.
« Les mesures prises par le gouvernement en application de l’alinéa précédent sont celles visées au I de l’article Lp. 411-2 du code de commerce applicable en Nouvelle-Calédonie.
« Une dérive sur les prix manifestement excessive est caractérisée dès lors que, sur un nombre significatif de produits, il est constaté que la marge en valeur ou le prix de vente excède le niveau pratiqué avant la suppression des taxes à l’importation remplacées par la taxe générale sur la consommation.
« Lorsqu’une dérive sur les prix manifestement excessive est constatée alors que la marge en valeur pratiquée au 1er mai 2018 n’a pas été dépassée, le gouvernement consulte sous quinze jours les organisations professionnelles et les syndicats de salariés afin d’obtenir des engagements permettant de mettre un terme à la dérive constatée. À défaut d’engagements suffisants, ou de respect desdits engagements, une réglementation des prix peut être mise en place.
« Les dispositions du III s’appliquent aux engagements annuels de stabilité ou de baisse des prix ou des marges, mentionnés au 4° de l’article Lp. 411-2 du code de commerce, lorsqu’il est constaté une dérive sur les prix manifestement excessive.

400 PARTICIPANTES À LA DUMBÉENNE, course féminine annuelle, dont l’objectif vise à informer sur la terrible maladie d’Alzheimer.

LES CHAMPIONNATS DE VAA’A ont battu leur plein. Titouan Pouyo s’est imposé en V1. Le V6 est de retour, bonne nouvelle pour les prochains Jeux du Pacifique.

VOLS, INSULTES ET COUPS DE FUSIL À SARRAMÉA : DESTIN COMMUN EN MARCHE … ARRIÈRE !

Il paraît que la Nouvelle-Calédonie a pour objectif le destin commun de toutes les communautés. Les vols, les cambriolages, les agressions, les insultes, les rejets, sont autant de faits quotidiens qui montrent que sur l’ensemble du territoire, le destin commun n’est qu’une incantation.

Dernier incident en date : le vol d’affaires et d’une voiture de jeunes qui se baignaient à « la Cuve » de Sarraméa, des insultes, et même des coups de feu. Le récit sur les réseaux sociaux d’une personne dont une partie de la famille est depuis longtemps dans cette commune.

« Le paradis n’est plus à Sarraméa ……

Hier après-midi ma petite-fille Mathilde et trois de ses amies avaient décidé en redescendant de Bourail d’aller pique-niquer au Trou Feillet (la cuve ) .Pendant qu’elles se baignaient , un horrible individu a subtilisé leurs sacs posés sur les rochers sans qu’elles s’en aperçoivent……Dans un des sacs il y avait les clés de la voiture (suzuki swift couleur anthracite de Solène numéro 363277 NC) …..Quand elles ont constaté la disparition des sacs, les jeunes filles sont redescendues à la course au parking ….là hélas plus de voiture …..Toutes leurs affaires : vêtements ; ordinateurs , téléphones, argent liquide etc ……sont parties avec le voleur dans la voiture …La gendarmerie très rapidement prévenue , a effectué des recherches à cette heure encore infructueuses …..

Quand je suis montée avec un jeune homme très serviable, récupérer les serviettes et autres affaires restées sur place , nous avons été copieusement insultés et des coups de fusil ont même été tirés ……….

Tout ce long discours pour exprimer ma tristesse , mon dégoût , pour ne pas dire plus suite à ces tristes événements . »

18 MILLIONS CFP/MOIS : LE SALAIRE DE CANTELOUP SUR EUROPE 1 (LE POINT)

Selon Mediapart, le salaire de l’humoriste Canteloup et de 150 000 € par mois, soit environ 18 millions CFP. Pas mal pour un salaire du rire. Mais il faut savoir, en contrepartie qu’il attire chaque jour 5 à 6 millions d’auditeurs, justifiant son salaire par les rentrées pub d’une station radio qui est aujourd’hui en recul. Article du Point.

< Le rire a toujours rapporté gros… La preuve avec l’imposant salaire de Nicolas Canteloup révélé jeudi par Mediapart : 150 755 euros mensuel pour assurer les imitations matinales sur l’antenne d’Europe 1 dans La Revue de presque, soit 7 500 euros le quart d’heure de rigolade chaque jour. Une somme révélée dans le cadre d’une enquête sur la crise que traverse la radio du groupe Lagardère : la rédaction numérique s’est mise en grève pour protester contre la réduction des effectifs et la précarité de certains statuts. « Les données obtenues par Mediapart risquent de renforcer la colère des salariés, explique le site. Car, selon nos informations, les mesures d’économies prises depuis plusieurs années n’ont aucunement concerné certaines “stars” de la station, dont les juteuses rémunérations ont augmenté dans la plus grande opacité. » Et de citer le contrat particulièrement généreux de Nicolas Canteloup, signé en 2016, avec un cachet bien au-dessus d’autres grandes figures de la station, comme l’humoriste Anne Roumanoff qui touchait cinq fois moins la même année, soit 30 000 euros par mois.

Une somme justifiée pour Jean-Marc Dumontet, le producteur de Canteloup, qui défend son artiste. « Nicolas est une mégastar, explique-t-il à Mediapart. On ne traite pas Nicolas comme les autres, et je le dis sans arrogance, c’est normal. Il fait 5 à 6 millions tous les soirs sur TF1, le matin, c’est une valeur sûre d’Europe, surtout à un moment où la station est en perte de vitesse. » Le producteur reconnaît même qu’il aurait pu demander davantage à l’époque, mais qu’il n’a pas voulu jouer la surenchère. « On était en position de force, on aurait pu exiger encore plus, mais on n’a jamais mené ce combat-là. On a décidé de persévérer sur Europe 1. […] J’ai encore un SMS d’Arnaud Lagardère qui m’en remercie. »>

GOUVERNEMENT : PHILIPPE GERMAIN DIFFUSE UN MESSAGE D’ADIEU

Adieu ou au revoir, en tout cas, dans une video diffusée sur les réseaux sociaux, le président du Gouvernement déclare vouloir « prendre du recul » et « accorder plus de temps » à sa famille.

« A la tête du pays, je me suis efforcé de redresser les comptes du pays, comme je me suis efforcé d’amortir la crise du nickel que nous traversons depuis 2015 », indique-t-il. Il poursuit en évoquant des réformes importantes, selon lui, touchant aux secteurs de l’économie, de la jeunesse, de la fiscalité, de la protection sociale, ou de l’environnement.

« Je suis conscient, ajoute-t-il, que les bénéfices de cette politique ne sont pas tous visibles ».

UNE PAGE QUI SE REFERME
C’est donc une page qui est en train de se refermer, après l’éviction de Cynthia Ligeard, alors présidente en 2014, par une coalition Calédonie Ensemble/Indépendantistes qui avait porté Philippe Germain au pouvoir.

Cette alliance, enrichie de l’épisode de la « plate-forme » au cours de laquelle le Rassemblement et Gael Yanno avaient apporté leur concours à Calédonie Ensemble, a permis de faire passer de nombreux textes au Congrès dont beaucoup ont conduit à la situation actuelle.

UN BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL CONTESTABLE
Si un certain nombre de mesures peuvent être constatées au bénéfice du gouvernement que Philippe Germain a présidé, en revanche, la situation générale de la Nouvelle-Calédonie est probablement, aujourd’hui, d’une gravité sans précédent.

Les comptes sociaux sont en quasi faillite, avec l’ensemble des régimes Cafat en déficit, tandis que la Santé est en grande difficulté avec notamment la crise du recrutement des médecins au Médipole et à l’hopital de Koné.

Cette situation résulte d’une économie au plus bas, frappée par l’instauration d’une TVA ratée en raison de la complexité de la TGC, ainsi que par le retour archaique du contrôle des entreprises par le pouvoir politique et l’administration, avec l’encadrement des marges.

SLN au bord du gouffre, tourisme en recul, carnets de commandes insuffisants pour le BTP, économie en panne ont généré une baisse des ressources publiques, et donc des budgets des collectivités.

UNE SOCIÉTÉ EN CRISE 
Quant à la situation de la société calédonienne, et même si la majorité du gouvernement ne peut être tenue responsable de tout, la délinquance s’est amplifiée, la lutte contre l’abus d’alcool n’a pas produit d’effet, et les relations se sont considérablement dégradées avec plusieurs partenaires sociaux majeurs.

La majorité de la société calédonienne, ébranlée par le clivage du referendum, est aujourd’hui en crise de confiance. Cette absence de perspectives d’avenir n’avait eu qu’un précédent, bien sûr, autrement plus dramatique : les événements de 1984 à 1988.

POURQUOI LES ILES LOYAUTÉ DOIVENT PRENDRE LEUR INDÉPENDANCE SI …

La province des Iles Loyauté a réussi son tournant en faveur de l’indépendance. En 2014, et pour la première fois depuis la naissance, en 1975, de la revendication d’indépendance, seuls des élus indépendantistes siègent à l’assemblée de cette Province.

Dans une interview accordée aux Nouvelles Calédoniennes, la tête de liste de l’Union Calédonienne estime que le 12 mai prochain, l’élection d’un candidat non-indépendantiste à cette assemblée, serait une « régression ».

Un tel rejet de la France et de la démocratie devrait être pris en compte … par le respect de l’aspiration exprimée.

Comment, en effet, imaginer aller contre une volonté si fermement exprimée ?

Si effectivement, le 12 mai, aucun élu non-indépendantiste ne siège dans l’assemblée de Province des Iles, pour combattre la « régression« , il faudra y substituer la « progression« , c’est à dire, un jour prochain et sûrement au delà de l’Accord de Nouméa, permettre à cette collectivité d’être indépendante de cette France honnie.

Et accessoirement, faire économiser à ces « cochons de payants » de la province Sud largement non-indépendantistes, 25% des impôts qu’il transfèrent généreusement aux Iles Loyauté dans le cadre de ce sacré rééquilibrage. Et les garder pour eux-mêmes !

En se souvenant, tout de même, que les ressources fiscales de la Nouvelle-Calédonie sont alimentées à 92% par les contribuables majoritairement « régressionistes » de la province Sud …

CALÉDONIE ENSEMBLE PRÉSENTE SON PROGRAMME ET VEUT ÉVITER LES DEUX PROCHAINS REFERENDUM – Des requins au Parc Fayard – L’accord avec le Vanuatu repoussé

CALÉDONIE ENSEMBLE PRÉSENTE LES 14 THÈMES DE SON PROGRAMME – Les propositions phares concernent aussi bien la sécurité (associer les parents aux peines d’intérêt général encourues par leurs enfants), le pouvoir d’achat (augmentation du SMG), la solidarité (généralisation d’une affiliation à une mutuelle, augmentation de l’aide aux familles monoparentales), le développement (création d’une taxe d’extraction du nickel), les transports (attirer une compagnie low cost, ouvrir une ligne vers Hong Kong), ou encore l’alimentation (fruits et légumes collectés par l’Ocef)

Sur le plan institutionnel, Calédonie Ensemble propose de supprimer les 2e et 3e referendum et de leur substituer un referendum sur « un avenir partagé ». Le parti de Philippe Gomes estime en outre être le seul parti non-indépendantiste capable d’ouvrir des discussions avec les indépendantistes.

DEUX REQUINS AU PARC FAYARD, à Dumbéa, ayant été aperçus, la baignade y est interdite jusqu’à dimanche.

L’ACCORD DE PARTENARIAT COMMERCIAL AVEC LE VANUATU REPOUSSÉ, le Conseil des ministres de l’Etat voisin ne s’étant pas encore prononcé. Philippe Germain, en déplacement à Port Vila, a indiqué que la signature pourrait avoir lieu à Nouméa fin avril.

LA FÉDÉRATION DES FONCTIONNAIRES PAS D’ACCORD AVEC LE MEDEF – L’organisation d’employeurs estime que globalement, la fonction publique, en Nouvelle-Calédonie coûte trop cher, et en tout cas davantage que dans l’essentiel des pays. Le Medef avait cité l’exemple de la Nouvelle-Zélande qui avait réduit drastiquement ses dépenses dans ce secteur. Pour David Meyer, la Nouvelle-Zélande n’est pas un exemple et cette réduction se solde, au contraire, par une catastrophe.

C’est probablement l’un des plus mauvais élèves de la classe Europe, la France, qui est un modèle …

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite