ACTU//LARA GRANGEON : TICKET POUR LES JO DE RIO ?/EXPORTATIONS DE NICKEL AU GOUVERNEMENT : LE CONTRAKMINE PRET A DESCENDRE DANS LA RUE/UNE GRUE TOMBE SUR UNE MAISON A RIVIERE SALEE/GRAND PRIX DE TINA GOLF : GUÉPY, KLOTZ, CHICHERY

Natation : Championnats d Europe - Petit Bassin - 25.11.2010 - Eindhoven - Kimberly BUYS(BEL) - Evelyn VERRASZTO (HON) - Lara GRANGEON (Fra) - 200 m 4 Nages Foto Andrea Staccioli Insidefoto
Foto Andrea Staccioli Insidefoto

LARA GRANGEON JOUE SA QUALIFICATION OLYMPIQUE CE SOIR POUR NOUS – La star de la natation calédonienne nage ce soir en grand bassin à Montpellier pour les championnats de France. 200m 4 nages et papillon sont en ligne de mire pour le ticket de Rio.

UNE GRUE TOMBE SUR UNE MAISON À LA RIVIERE SALEE ! L’accident s’est produit dimanche après midi près d’une chantier de la SIC. La grue s’est couchée sur une maison, rue Bonaparte, et a détruit la chambre des enfants, la terrasse et le salon.
Fort heureusement, le propriétaire entouré de sa famille, qui regardait la télévision, vers 17 heures, a vu l’engin piquer du nez. Miraculeusement, aucune victime n’est à déplorer.

AUTORISATIONS MINIERES CE MATIN AU GOUVERNEMENT – CONTRAKMINE PRET A DESCENDRE DANS LA RUE – C’est ce matin que le gouvernement doit se saisir de plusieurs autorisations minières parmi lesquelles celle de la société Montagnat pour une fourniture de minerai saprolitique pour Pamco.

Au cours se son assemblée générale de vendredi dernier, Contrakmine a mis en relief la situation inquiétante dans laquelle se trouvent les mines de la Côte Est, et donc les rouleurs de cette partie de la Nouvelle-Calédonie.
Max Foucher, son Président, a montré que la profession qui attend le respect « du protocole d’accord signé depuis 7 mois », est à bout de nerfs. A n’en pas douter, si la situation s’aggrave pour la mine, et si les accords d’exportation ne sont pas délivrés, le territoire va plonger dans une nouvelle période de troubles.

PROJET LANCÉ PAR CHRISTIANE TERRIER ADJOINTE DE JEAN LEQUES LE FOUR A CHAUX DE LA « BAIE DES » SERA INAUGURÉ JEUDI – C’est l’aboutissement d’un dossier ouvert par l’historienne et en son temps adjointe au Maire précédent, Christiane Terrier, passionnée par la remise en état du four à chaux de la baie des Citrons.
L’inauguration aura lieu jeudi.

LES CATHOLIQUES DU PAKISTAN VICTIMES D’UN ATTENTAT MEURTRIER – Alors qu’ils étaient réunis pour la Pâques, à Lahore, au Pakistan, 72 catholiques parmi lesquels de nombreux enfants ont été victimes d’un attentat d’un taliban.

ATTENTAT DE BRUXELLES : UN FRANÇAIS ARRÊTÉ À ROTTERDAM – Anis B., probablement complice de Reda Kriket qui préparait un attentat à Paris jeudi, a été arrêté à Rotterdam. Anis B, âgé de 32 ans, réside dans le Val de Marne. Il est originaire de Montreuil. Tous deux se sont rendus en Syrie. La perquisition de son logement a permis la découverte de munitions et d’un disque dur.

ALAIN DECAUX EST DECEDE LE 27 MARS (Lire notre article) – L’académicien, ancien ministre de la Francophonie, a fait aimer l’Histoire à des milliers de français. Il s’est éteint à l’âge de 90 ans.

LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT AU VANUATU AU PROCHAIN WEEK END – Accompagné de plusieurs membres du gouvernement et d’une mission économique, Philippe Germain doit rencontrer le nouveau Premier ministre de l’archipel voisin.

TENNIS – LUCAS POUILLE, PLUSIEURS FOIS A L’OPEN DE NOUMEA, BAT DAVID FERRER – Le 88è mondial s’est offert un joueur du Top 10 au tournoi de Miami.

GOLF – GRAND PRIX DE TINA – Chez les pros, Jean-Louis Guépy s’impose. Ariane Klotz et Hugo Chichery tout juste âgé de 17 gagnent chez les amateurs.

ALAIN DECAUX S’EST ETEINT A 90 ANS

2-alain-decaux

Il a fait aimer l’Histoire à plusieurs générations. Il a ouvert la voie à des conteurs comme Bern et Ferrand. Alain Decaux dont le talent a été surtout consacré par la télévision s’est éteint à l’âge de 90 ans le 27 mars à l’hôpital Georges Pompidou.

Ecrivain, conteur, académicien depuis 1979, décoré de la Légion d’Honneur, il a marqué le récit de l’Histoire comme personne.

Il avait aussi été ministre de la Francophonie dans le gouvernement de Michel Rocard.

Une véritable pluie d’hommages  a suivi cette nouvelle, parmi lesquels celui du Président de la République, du Premier ministre ou encore de Serge Moati et de Laurent Delahousse.

FOOT : VICTOIRE DE LA FRANCE SUR LES PAYS BAS

griezmannAvant dernier match amical pour l’équipe de France qui affrontait ce matin pour  nous l’équipe des « oranges » de la Hollande.

Finalement, la France s’est imposée 3-2 après avoir marqué 2 buts dans le premier quart d’heure par Giezmann sur coup frand, puis par Giroud.

Les « oranges » ont remonté en deuxième mi-temps et Matuidi a finalement délivré les Bleus.

LA CRISE RÉVÈLE UNE FRACTURE ENTRE LE MONDE POLITIQUE ET LE MONDE ÉCONOMIQUE CALÉDONIEN

header-noumeapost

Les mineurs indépendants aux abois, des rouleurs qui envisagent de « descendre dans la rue », des commerces qui ferment chaque semaine, des entreprise excédées et effrayées par le pourrissement de la situation économique, la SLN au bord de la faillite, comment en est-on arrivé là ?

Certes, il y a la chute mondiale du cours des matières premières. Elle provoque les difficultés de Glencore, de Valé et d’Eramet. C’est peu de dire que le sujet dépasse la Calédonie.

Mais la gestion interne de la crise qui a atteint la Nouvelle-Calédonie à la mi-2014 a-t-elle été assumée ?

Au plan budgétaire, probablement. On peut créditer le « ministre » des finances de sérieux « coups de rabot » traduisant une volonté de réduire les dépenses publiques.

Mais en revanche, ni le gouvernement, ni le congrès ne se sont préoccupés de redresser d’urgence les Politiques Publiques, et de les orienter vers le soutien à la croissance. Ni dans la Politique Publique fiscale, ni dans celles des Réglementations Economiques, du Droit du Travail, de la Formation et des Investissements Publics.

Bien sûr, il est question de santé, de service civique ou de normes de construction. C’est important. Mais la crise commande également qu’il soit question … de la situation économique !

Dans les milieux économiques, la colère et l’amertume montent car ils ont le sentiment que la classe politique vit dans un monde où le quotidien économique lui est étranger. En ce sens, le territoire a rejoint la métropole !

En attendant, beaucoup d’élus ne sont pas convaincus qu’il faille rechercher de nouveaux marchés pour l’activité minière, ou répondre à des commandes supplémentaires de clients, et que les entreprises calédoniennes doivent régler elles-mêmes les difficultés liées à la crise. Et ces dernières voient, impuissantes, surgir dans un horizon brouillé, le spectre de l’effondrement économique.

Certains parlent d’aides publiques. Le Président de Contrakmine répond : « ce n’est pas de l’argent qu’on veut, on demande le droit de travailler ». Incompréhension.

La fracture, réelle, risque de créer des explosions brutales dans des entreprises de plus en plus acculées ces prochaines semaines. Et une explosion des licenciements.

Les Belges ont été choqués du manque de réactivité de leur gouvernement aux informations pourtant données sur un des terroristes responsable de la tuerie de Bruxelles. Le Parlement belge s’oriente à présent vers une commission d’enquête pour déterminer les responsabilités dans ce qui est considéré comme du laxisme.

Ce n’est pas une histoire belge.

LA CALEDONIE AU BORD DE L’EXPLOSION ? LA MINE VICTIME DE LA CRISE ET DE L’ATTENTISME GOUVERNEMENTAL

 

IMG_0284 2

Gouverner étant de prévoir, à l’évidence cette vertu a été absente pour les exportations de latérites. Grève des rouleurs en juillet 2015, alertes répétées sur la situation incertaine de l’usine australienne de Yabulu consommatrice de latérites calédoniennes, évolution dramatique de la situation du nickel dans le monde, rien n’y a fait. 7 mois après la mobilisation de Contrakmine, première réaction économique du gouvernement peut être mardi.

La Nouvelle-Calédonie est demeurée le seul pays sur la planète à faire la fine bouche sur une ouverture commerciale vers la Chine, et vers une demande de nickel du Japon, alors que la crise était naissante sur le territoire.

Quant à l’Usine de Yabulu à Townsville, dans le Queensland voisin, client depuis longtemps de mines de la Côte Est, elle est à l’arrêt de production et en cours de péripéties rocambolesques entre Clive Palmer, son propriétaire, et les autorités australiennes, notamment environnementales.

Au Comité des Signataires, le réveil a semblé sonner. « Programme d’urgence » a-t-il été acté. Mais l’urgence, décrétée début février, n’est toujours pas arrivée sur la Caillou fin mars !

C’est qu’en effet, cette urgence au ralenti va peut être se solder mardi prochain par quelques autorisations d’exportation de latérites. Peut être, car il n’est pas évident que le gouvernement trouve les 6 voix nécessaires à l’adoption des textes salvateurs compte tenu des clivages politiques, y compris au sein de l’Union Calédonienne.

Et même si c’était le cas, des dommages sont inévitables. C’est qu’en effet, les contrats ne sont pas encore négociés. Ils devront l’être dans les plus mauvaises conditions. Puis signés. Les minéraliers doivent arriver. Tout cela prendra quelques mois, pendant lesquels les premiers rouleurs « sur le carreau » vont apparaître.

Dans l’intervalle, le Fonds Nickel sera une aide, comme un élastoplast sur une main coupée. 600 millions, pour des curages de rivières et des réhabilitations de sites miniers …

Max Foucher et Contrakmine ont en tout cas prévenu. « Descendre dans la rue » et « révolution » sont des mots qui ont été prononcés. Y compris par le Maire de Paita qui a décidé de défendre bec et ongles l’exploitation Montagnat de Tontouta qui fait travailler de nombreux administrés de la commune.

On a aussi entendu l’évocation « des événements de 84 ». Par un rouleur de Nakéty qui porte le nom de Machoro.

Mardi, le gouvernement va donc –enfin- se saisir de certaines demandes d’autorisation d’exportation. Sept mois après l’appel désespéré des rouleurs de Contrakmine et des mises en garde des professionnels de la mine, il est déjà peut être trop tard.

CALEDONIE : DAVANTAGE D’AUTONOMIE … ET DAVANTAGE D’ETAT

header-noumeapost

Ce n’est pas le moindre des paradoxes, mais de l’autre côté de la terre, ce n’en est peut être pas un.

La Nouvelle-Calédonie jouit d’un statut d’autonomie interne sans pareil et sans précédent dans la République. A peu de choses près, c’est pratiquement une indépendance association sans indépendance.

Cette autonomie va d’ailleurs être haussée d’un cran à l’issue du nouvel accord, le troisième du genre, qui devra intervenir sur le statut de la collectivité à l’issue des possibles scrutins d’autodétermination. Lesquels, à moins de la disparition de 30% des électeurs, confirmeront le maintien de la Calédonie au sein de la République.

En attendant, les Calédoniens et leurs autorités doivent affronter des difficultés grandissantes au quotidien : crise économique générée par celle du nickel, délinquance croissante qui risque de faire exploser ce que l’on pourra appeler le modèle social local.

Dans la crise du nickel, c’est l’Etat qui est sollicité pour sauver la SLN. Et qui a seul la stature pour éventuellement dialoguer avec de gigantesques multinationales.

Pour résoudre ou réduire la délinquance, c’est l’Etat qui est sollicité avec sa Police, sa Gendarmerie et sa Justice.

Il ne s’agit pas en ces matières de simple répartition de compétence, mais bien de capacité à agir.

Au fond, c’est peut être cela la relation moderne d’une ancienne colonie avec ce que l’ONU dénomme « la puissance administrante ».

ACTU //ERIC GAY RECONDUIT A LA PRESIDENCE DE L’AFM/LE CONGRES ADOPTE LES NORMES DE CONSTRUCTION POUR LA CALEDONIE/NOUMEA : 2,5 MILLIARDS POUR LE FRONT DE MER/UN GEANT DES MERS A NOUMEA

th

ERIC GAY RECONDUIT A LA PRESIDENCE DE L’ASSOCIATION FRANÇAISE DES MAIRES comme l’ensemble du Bureau. L’association reste préoccupée par la fiscalité des communes. Il a également été question du logement et de la proposition du Sénat Coutumier sur les valeurs kanak et la préservation de la jeunesse kanak pour celle qui est en proie à la délinquance.
Pour Eric Gay, jeunesse et sécurité demeurent des sujets essentiels pour les communes.
Il a souhaité « parler d’une seule voix » avec la seconde association des Maires confirmant ainsi la volonté de rapprochement entre les deux organismes représentant les communes de Nouvelle-Calédonie.

LE MRCC SUR LA BRECHE – Evacuation médicale d’une personne à bord d’un paquebot à Lifou, évacuation médicale d’un paquebot à Maré cette fois avec l’hélicoptère du Samu, et évacuation d’une personne d’un minéralier à Thio : le MRCC n’a pas chômé pour coordonner les secours aux personnes en mer.

NORMES DE CONSTRUCTION ET PLAN SANTÉ ADOPTES PAR LE CONGRES – Le système de santé calédonien pourrait être préservé dans le futur en dépit des augmentations de dépenses. Un plan sans calendrier et sans vraiment de mesures concrètes, reprochent certains élus qui évoquent davantage une incantation qu’un véritable plan.
Toutefois, le texte a été voté à l’unanimité.
Le texte instituant des normes de construction a également été adopté à l’unanimité. Hier soir, sur NC1ère, la Présidente de l’Ordre a toutefois rappelé son opposition à ce texte.

C’EST UN GEANT DES MERS : LE PLUS GROS TRANSPORTEUR DE VOITURES AU MONDE ESCALE A NOUMEA – Représenté par la Hoegh TriggerSofrana, le Hoegh Trigger avec ses 200 mètres de long, peut transporter … 8500 voitures ! Il en a d’ailleurs livré plusieurs centaines à Nouméa.
Moins polluant, ce navire qui bat pavillon norvégien est aussi une merveille technologique qui réalise l’exploit d’être opéré par un équipage réduit à 21 personnes !
Manutention réduite : les voitures roulent, embarquent et débarquent par leurs propres moyens, si l’on peut dire.

2,5 MILLIARDS POUR LE FUTUR FRONT DE MER DU CENTRE-VILLE ET OUVERTURE A LA DISCUSSION SUR LE PROJET DE L’ANCIENNE MANDATURE – Le projet du Front de Mer était l’un des projets phares de la dernière mandature de Jean Lèques. Appel d’offres international, des poids lourds de l’architecture et du
développement durable lauréats, lien fort entre le centre-ville et la petite rade, majorité de l’espace restitué aux piétons, aux cyclistes et aux promeneurs sur le modèle de la Baie de l’Orphelinat, espace d’animation commerciale et centre de congrès, ce projet qui avait nécessité 4 ans d’études ne manquait pas d’ambition.
Trop pour la nouvelle majorité, qui l’avait qualifié de « pharaonique ».
C’est pourtant une autorisation de programme de 2,5 milliards qui a été portée au budget 2016 …
Il semble toutefois qu’une ouverture ait été proposée pour tenter de trouver un accord équilibré entre les deux visions.
Gaby Briault, porteur du projet Front de Mer version ancienne mandature, en a crédité la députée-maire et sous cette condition, a voté le projet de budget 2016 avec ses collègues Républicains pour être « un opposant constructif ».

PREMIERE MONDIALE : SELON ENERCAL LA VOITURE ELECTRIQUE EST PLUS POLLUANTE QUE LA VOITURE NORMALE EN CALÉDONIE. C’est ce qui ressort d’une étude conduite en lien avec des élèves de BTS et qui confirme la spécificité du territoire.

JUGEMENT DES QUATRE PREVENUS ACCUSES DE CAILLASSAGE DE GENDARMES A THIO EN JANVIER 2015 – Un militaire avait été grièvement blessé au visage. Le Tribunal correctionnel se saisit aujourd’hui de cette affaire.

EN BELGIQUE POLEMIQUE A PROPOS DE l’ACCUSATION DE LAXISME PORTEE PAR LE PRESIDENT TURC – Les ministres belges de la Justice et de l’Intérieur ont présenté leur démission qui a été refusée. Le Président de la Turquie avait rappelé qu’un des terroristes avait été expulsé de son pays et renvoyé en Europe avec signalement aux autorités. Il estime que cette mise en garde n’a pas été suivie d’effet.

ACTU/SEANCE HOULEUSE AU CONSEIL MUNICIPAL DE NOUMEA QUI ADOPTE SON BUDGET/ NOUMEA : GILLES UKEIWE SIEGE AUX COTES DES REPUBLICAINS/SUSPENSION DE LA GREVE DANS LES AEROPORTS AUSTRALIENS/DEUX AUTEURS DES ATTENTATS DE BRUXELLES IDENTIFIES

SEANCE HOULEUSE AU CONSEIL MUNICIPAL DE NOUMEA QUI A ADOPTÉ LE BUDGET 2016 – La séance de rentrée du Conseil municipal de Nouméa, consacrée au vote du budget 2016, a été la plus houleuse de la mandature.
Les passes d’armes se sont succédées, et ont été ouvertes par Gael Yanno et l’UCF. Cible : la sécurité pour laquelle la députée-Maire a essuyé des attaques en règle sur les résultats après 2 ans alors qu’elle avait promis un « Plan Marshall » sur le sujet lors de sa campagne électorale.
Passe d’arme également dans son ex-propre camp entre Sonia Lagarde et Philippe Dunoyer au prétexte que ce dernier, chargé du budget et favorable au budget, a fait une déclaration de vote au nom du groupe Calédonie Ensemble. La Maire n’a pas apprécié qu’il ne se soit pas exprimé au nom de la majorité qu’elle conduisait lors des élections. Une majorité qui a pourtant explosé avec la scission du groupe majoritaire en deux factions : celui de la députée-Maire, et Calédonie Ensemble.
On est même passé à des sujets d’opposition au Congrès entre deux conseillers municipaux membres du Congrès : Philippe Blaise, « très en colère », a mis en cause Calédonie Ensemble au Congrès et son Chef de Groupe Philippe Michel sur une question relative à la lutte contre l’alcoolisme sur la voie publique. Réplique ferme et également passablement « en colère » de Philippe Dunoyer.
Passe d’arme brève entre Gael Yanno et Sonia Backès. Cette dernière ayant annoncé le vote positif du budget proposé par son groupe et raillée par l’ancien député pour cette position alors qu’elle est dans l’opposition a immédiatement répliqué par « et toi, tu te fais payer un collaborateur à la Province ! ». Ambiance.
Finalement, après une longue séance, le budget de 26 milliards a été adopté par une large majorité, seule l’UCF ayant voté contre.

GILLES UKEIWE SIÈGE AUX CÔTES DES ELUS REPUBLICAINS – C’est l’événement politique de Conseil de mercredi soir avec le déplacement de Gilles Ukeiwe  du groupe de l’UCF vers le banc des élus Républicains.

SUSPENSION DES GREVES TOUCHANT NOTAMMENT LES AEROPORTS EN AUSTRALIE – Les syndicats ont répondu à l’appel du Premier Ministre suite aux attentats de Bruxelles. Soulagement pour des milliers d’Australiens. Et pour quelques centaines de calédoniens qui se rendent en Australie pour le long week end de Pâques notamment.

ATTENTATS DE BRUXELLES – Les deux kamikazes ont été identifiés  et sont deux frères El Bakraoui. L’un Ibrahim s’est fait exploser à l’aéroport, l’autre Khalid, dans le métro.
Critiques turques à l’égard de la Belgique : Ibrahim avait été arrêté en Turquie et expulsé avec une information communiquée aux autorités belges

LA SMA A NOUMEA – 8 jeunes volontaire du Service Militaire Adapté sont accueillis sur de vrais chantiers à Nouméa, des chantiers de reboisement.

DRAPEAU EN BERNE

DRAPEAUX EN BERNE EN CALEDONIE sur l’ensemble des bâtiments publics pour une semaine. C’est la décision de François Hollande en solidarité avec la Belgique victime de deux attentats meurtriers. Minute de silence au Conseil municipal de Nouméa, expression de compassion du Président de la province sud, la Calédonie s’est associée au deuil belge.

SERVICE CIVIQUE AU CONGRES – C’est sur ce sujet que les élus doivent se prononcer en session extraordinaire aujourd’hui.

LA PROVINCE SUD MAINTIENT SES ACTIONS EN MATIERE DE DIVERSITE CULTURELLE – Le budget de la Culture a été présenté par Martine Lagneau, Vice-Président en charge de la Culture. Les grandes actions sont maintenues en dépit des restrictions budgétaires.

ETUDES EN METROPOLE – Les futurs étudiants bénéficient d’informations pour cette aventure lointaine notamment grâce à la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris dont la représentante est présente à Nouméa.

AVENIR INSTITUTIONNEL – NOUVEL ACCORD OU PAS ? LE SAUCISSON N’EST PAS UN FRUIT !

 

Saucisson banane

C’est une expression de Gérard Lacourrèges, connu en son temps tout comme ce fameux « le saucisson n’est pas un fruit ! ».

Cela signifie que la presque totalité du monde politique « tourne autour du pot » et se comporte comme si l’inévitable ne l’était pas. Mais l’inévitable, c’est quoi ?

L’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie n’est pas le referendum. Le « referendum », c’est le scrutin d’autodétermination prévu par la Constitution française autant que par les Nations Unies conformément au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

L’avenir institutionnel, c’est la question posée par le referendum. Aujourd’hui, elle est grosso modo : souhaitez-vous le transfert des compétences régaliennes à la Nouvelle-Calédonie ou non, ce qui correspond en quelque sorte à « voulez-vous l’indépendance ou non ? »

Or, élément capital de réflexion sur ce sujet capital : une large majorité est et sera favorable au maintien de notre territoire au sein de la République. Les loyalistes le savent, les indépendantistes le savent, l’Etat le sait.

Donc, chacun est sûr d’une vérité : l’Accord de Nouméa étant refermé, une majorité ayant refusé « la pleine souveraineté », il conviendra que « les partenaires politiques se réunissent pour examiner la situation ainsi créée ». C’est ce qui est prévu.

Faut-il être devin, politique hors pair, guérisseur du Bandoustan ou diplômé de Sciences Po pour imaginer la suite « de la situation ainsi créée » ?

Les partis politiques « se réuniront » pourquoi ? Pour décider de déclencher une guerre en Calédonie ? Pour décider que le territoire n’a besoin d’aucun socle institutionnel pour exister ?

Stupide !

Ils se réuniront pour trouver un nouvel accord. Parce c’est la seule solution, et qu’il n’y en a pas d’autre.

Avant, pendant, après, c’est en réalité la seule question. Le reste, c’est un saucisson qu’on veut faire passer pour un fruit.

JCGB

ACTU// ATTENTAT A BRUXELLES : 35 MORTS/Disparition de Jacques d’André/Calédonie Ensemble défend le gouvernement Germain/Baisse de l’essence/Berger Kawa incarcéré/Guénant-Jeanson chez Pau-Langevin

Capture d’écran 2016-03-23 à 07.26.54

BRUXELLES FRAPPEE PAR UN ATTENTAT MEURTRIER – Au moins 35 morts et panique a l’aéroport et dans le métro. Les hommages se multiplient en Europe et dans le monde. 8 français blessés dans les attentats. LIRE NOTRE ARTICLE noumeaPost.com

DISPARITION DE JACQUES D’ANDRE – Journaliste, homme de Jacques d'Andréthéâtre, poète, amoureux de la langue française, Jacques d’André était dans l’équipe d’origine des Nouvelle Calédoniennes, le quotidien qui avait supplanté la France Australe, depuis longtemps dans le paysage calédonien.
Jacques d’André sera inhumé vendredi.

BERGA KAWA INCARCERE – Condamné lundi à un an de prison ferme par le Tribunal correctionnel de Nouméa, mais absent à la barre, le Grand chef de Sarramea a été appréhendé mardi matin et conduit au Camp Est en attendant sa procédure d’appel.

FREDERIC WHETY QUITTE LIBRE LE TRIBUNAL où les jurés d’assises n’ont pas suivi les réquisitions de l’avocat général et ont condamné le prévenu à 3 ans de prison pour homicide involontaire de son neveu à l’Ile Ouen.

LES PERSONNELS DE L’OPT DE LA COTE EST EN ONT MARRE DE LA DELINQUANCE – Ils ont débrayé 55 minutes après le dernier méfait de voyous qui ont vandalisé la poste de Ponérihouen ce week end. Les agences de Ponériouen, Poindimié, Touho, Hienghène, Pouebo et Houailou ont,suivi le mouvement.

CALEDONIE ENSEMBLE PREND LA DEFENSE DU GOUVERNEMENT GERMAIN dont l’efficacité économique a récemment été mise en cause par Les Républicains. Pour Philippe Dunoyer, les décision, notamment pour ce qui concerne la TGC, ont été marquées par l’esprit de responsabilité compte tenu des difficultés. Dans de telles circonstances, « il vaut mieux prendre le temps nécessaire » a-t-il estimé.
En ce qui concerne l’IRPP, il a annoncé qu’une étude était en cours. Les Républicains ont demandé une réduction de la fiscalité pour les classes moyennes.
Enfin s’agissant du récent GTPS qui avait enregistré l’absence et les critiques de l’UC, notamment à propos de « la lettre de Calédonie Ensemble », il a rappelé que la composition du groupe avait été la même que lors de 8 réunions précédentes. Il a souhaité que le Président de l’UC y soit désormais invité.

L’ESSENCE BAISSE – Le litre passera de 129,90 francs à 124,20 francs. Et ce ne sera pas un Poisson d’Avril.

LA CITOYENNETE CALEDONIENNE DANS L’HEMICYCLE DU CONGRES A 18 HEURES – Un débat à l’initiative de l’association Emergence sur un sujet dont beaucoup oublient que le concept de « citoyenneté de Nouvelle-Calédonie » avait été exigé par les indépendantistes, et certainement pas par les loyalistes.

GUENANT-JEANSON A RENCONTRE PAU LANGEVIN – Sujet traités : la SLN et la vie chère, deux sujets chers à l’ancien leader de l’Usoenc dont on se souvient qu’il est désormais au CESE national à Paris. Concernant la SLN, il appuie la proposition de Pierre Frogier pour que l’Etat prenne en main la société.

LES MENAGES NE CONSOMMENT QUE 39% DE L’ELECTRICITE – Autant dire qu’avec le seul barrage de Yaté, ils pourraient disposer d’une électricité gratuite …
L’essentiel est utilisé par les entreprises métallurgiques (68%) et par le secteur professionnel.

LES 4 LAUREATS CALEDONIENS DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE REÇUS PAR LA CHAMBRE D’AGRICULTURE – Une grande fierté pour la Calédonie et pour les bières Manta et Number One à consommer avec modération, la confiture d’ananas de Bourail et la vanille de Paita.

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite