Les Chrétiens sont plus nombreux que les Musulmans

LES CHRÉTIENS SONT PLUS NOMBREUX
QUE LES MUSULMANS
Et leur avance va s’accentuer

extrait du "Point"
extrait du « Point »

Persécutés dans de nombreux pays, pacifistes par rapport aux islamistes, les chrétiens sont pour autant une population religieuse majeure : 2,17 milliards, ce qui correspond à un tiers de la population mondiale, et 1,60 milliards de musulmans correspondant à un quart de la population mondiale.

 Le taux de progression de la population chrétienne est supérieur. En 2020, la planète comptera 2,55 milliards de chrétiens, et 1,83 milliards de musulmans.

 Il faut évidemment rappeler que les chrétiens comprennent l’Eglise catholique, les églises protestantes, évangéliques, et l’ensemble des chrétiens d’Orient (coptes, arméniens, maronites, melkites, assyro-chaldéens et syriaques).

 POURCHASSÉS
L’actualité a récemment mis sous les feux des projecteurs le lâche assassinat de 21 chrétiens coptes en Lybie par les islamistes. Il faut savoir que les chrétiens coptes sont près de 10 millions en Egypte.

 Dans un certain nombre de pays, les chrétiens sont pourchassés. En Somalie, les shebabs ont décidé de supprimer toute trace de christianisme. C’est également le cas de Daech, en Syrie et en Irak.

 C’est au Nigéria que les assassinats de chrétiens sont les plus nombreux : 2484 en 2014, suivi par la Centrafrique, 1088 meurtres.

 Pourtant, partout, face aux risques et aux persécutions, la résistance est héroïque.

HÉROÏQUE
En Turquie, Februnye Akyol, soutenue par les Kurdes, est le porte étendard de la chrétienté dans un Etat dominé par le parti musulman du Président Erdogan. Agée de 26 ans, parlant 5 langues, diplômée d’université, elle a été élue Maire de Mardin, ville deux fois millénaire de la Mésopotamie. Dans sa cité, seule maire chrétienne de toute la Turquie, elle fait coexister harmonieusement les communautés et les religions. Un exemple.

LÂCHETÉ 
La France, « fille aînée de l’Eglise », peut ne pas être fière de ses responsables d’Etat qui, au nom de la laïcité, ont parlé récemment du meurtre de « 21 égyptiens » en Lybie. Une lâcheté, quand chacun sait que ces « 21 égyptiens » ont été décapités parce qu’ils étaient chrétiens coptes. Et pour cette seule raison uniquement.

 Même l’Egypte, elle, a « osé » dénoncer l’assassinat de « coptes égyptiens » …

JC Gaby Briault

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite

%d blogueurs aiment cette page :