CES CHOSES DONT ON NE PARLE PAS … DÉTENUE À 50% PAR LA PROVINCE SUD, LA SOCIÉTÉ DE PARTICIPATION MINIÈRE DU SUD CALÉDONIEN (SMPSC) A UN PASSIF DE PRÈS DE 40 MILLIARDS

2

Créée dans l’enthousiasme de la construction de l’usine du sud en 2005, la SMPSC, Société de Participation Minières du Sud avait racheté les parts du BRGM dans la capital de Goro nickel et avait en outre investi un complément dans cette dernière société. Aujourd’hui, son passif approche les 40 milliards. Explosif.
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT ICI

%d blogueurs aiment cette page :