Archives pour la catégorie Nouméa

DE NOUVEAUX CHARMANTS SQUATTS AU OUEN TORO !

La magnifique forêt sèche de Ouen Toro est décidément une opportunité très attractive pour des squatters en veine d’installation. Après celui du haut de la rue Baumier qui semble avoir été déserté, c’est sur le très beau versant plage du Méridien-Chateau Royal que les itinérants ont jeté leur dévolu.

Dans une forêt sèche très protégée, enrichie par les initiatives du WWF, une cabane est entourée de détritus, marquant un occupation qui n’est pas nouvelle.

Non loin de là, les amis de la forêt ont constaté des « attaques » de gaiacs au sabre d’abattis, des dégradations qui se sont étendues à des rondins de barrière de sécurité.

Il fut un temps où des survols réguliers en hélicoptére de l’ensemble des terrains de la ville permettait une surveillance très efficace des tentatives d’installations sauvages …

L’IMMEUBLE DE « LA FRANCE AUSTRALE » ENFIN RÉNOVÉ

Ce bâtiment est davantage connu sous le nom du quotidien dans lequel il était fabriqué : la France Australe publiée du 2 août 1889 au 24 novembre 1979. Dès les dernières mandatures de Jean Lèques, l’immeuble devait être restauré pour abriter les archives de la Ville.

Mais la volonté de maintenir près des lieux l’accueil des SDF avait fait échouer la mise en œuvre du dossier.

Sonia Lagarde, en impulsant un déplacement des SDF vers Montravel, a réussi à débloquer le projet.

Classé monument historique depuis 2004, l’immeuble fut construit en 1875 par Jacques Ducasse qui en fit un des tous premiers hôtels de Nouméa, l’Hôtel du Pacifique.

En 1882, la Société le Nickel en fit l’acquisition et y logea son quotidien « La France Australe » en 1889.

Au cours de la seconde guerre mondiale, le Consulat des Etats Unis occupa une partie des locaux.

En 1993, le bâtiment fut endommagé par un incendie au premier étage. C’est en 1997 que la ville de Nouméa en fit l’acquisition.

L’immeuble sera donc réhabilité, à la grande satisfaction des Nouméens. Un bâtiment annexe abritera des services administratifs.

UNE NOUVELLE HALLE POUR LES VENDEURS DE SOUVENIRS MARCHÉ-Excellente initiative de la mairie

halle-journaliers

Depuis plusieurs années déjà, le public Nouméen, les touristes et les croisiéristes peuvent acheter des objets souvenirs qui leur sont proposés en grand nombre dans les boutiques extérieures au Marché de la ville.

Ces « stands » sont installés sous tente et connaissent un succès grandissant.

Ces « journaliers » seront abrités dans une nouvelle halle que la mairie va leur construire dans les mois à venir. Une excellente initiative qui améliore le marché, l’un des lieux les plus prisés par les citadins et les touristes.

Dimanche en mode doux : circulation et stationnement perturbés sur l’Anse Vata pour « 2pelés, un pôndu » !

doux-3

Les dimanches en « mode doux », c’est super. C’est super quand le public y répond et que les autres n’en supportent pas les conséquences. Un genre de contrat gagnant-gagnant, quoi.

En ce sens, le « mode doux » à la Place des Cocotiers, c’était super. Mais voilà. La Ville s’est mise en tête de le déplacer -lui aussi- à l’Anse Vata.

Il y a déjà le Nouméa-Plage, qui réduit une partie de la chaussée pendant la plus grande partie des vacances scolaires. Il ne manquait que ce dimanche en « mode doux » qui a deux conséquences : perturber la circulation en réduisant encore plus la chaussée et en instaurant un sens unique, réduire les places de stationnement sur tout l’Anse Vata.

Encore faut-il y ajouter la mobilisation des équipes municipales pour installer les barrières, les surveillants, et bien sûr, la Police Municipale et tout le saint frusquin.

mode-doux

Si encore le public avait répondu nombreux, enfants, adultes, promeneurs. Mais il n’y avait pour ainsi dire pas un chat, ou comme disent des Calédoniens, « deux pelés et un pôndu » !

Le dimanche en « mode doux » à l’Anse Vata, c’est peut être de la « com » super tendance. Mais c’est surtout un en … quiquinnement pour les Nouméens.

Roussette à plume

ETHAN POUR LES GARÇONS ET EMMA POUR LES FILLES AU HIT PARADE DES PRÉNOMS EN 2016

Le Hit des prénoms en 2016
Le Hit des prénoms en 2016

Ethan, Liam et Aaron ont été les prénoms les plus populaires donnés aux petits garçons en 2016. Est-ce que le héros de Mission Impossible a influencé le choix des parents qui voient déjà dans leur enfant les exceptionnelles qualités d’Ethan, l’agent très spécial ?

Chez les filles, ce sont Emma, Léa et Nina qui remportent la palme. Prénom très particulier, Lou arrive juste derrière.

Ethan est leader depuis 3 ans déjà. En revanche, Gabriel était second en 2015 et Louis en 2014.

ANSE VATA : STATIONNEMENT ET CIRCULATION SURCHARGÉS LE WEEK END ET LE PROJET EST DE REDUIRE LES VOIES ET LES PARKINGS !

Des stationnements déjà insuffisants qui vont être réduits
Des stationnements déjà insuffisants qui vont être réduits

Tandis que la traversée de la baie des Citrons s’effectue au pas, la circulation sur l’avenue de l’Anse Vata est tout de même plus aisée. Pourtant, les parkings bondés, les parkings sauvages sur l’allée centrale et le rythme d’une promenade ralentissent la vitesse des voitures. Mais tout celà est encore acceptable, même durant le week end. Lire la suite ANSE VATA : STATIONNEMENT ET CIRCULATION SURCHARGÉS LE WEEK END ET LE PROJET EST DE REDUIRE LES VOIES ET LES PARKINGS !

DES BAIES DE NOUMEA POLLUÉES PAR DES EXCRÉMENTS HUMAINS ?

Plus de 300 bateaux au mouillage
Plus de 300 bateaux au mouillage

Ce sont plusieurs centaines de bateaux qui occupent aujourd’hui des mouillages sauvages à Nouméa. Ceux-ci sont localisés dans la petite rade, dans la baie de l’Orphelinat et, depuis peu, à la baie des Citrons. De plus en plus, les bateaux sont occupés et font office de logement. Deux questions se posent : la situation sanitaire des eaux de ces baies, et l’absence d’action des pouvoirs publics pour répondre aux demandes de ces plaisanciers. Lire la suite DES BAIES DE NOUMEA POLLUÉES PAR DES EXCRÉMENTS HUMAINS ?