Archives de catégorie : Meteo

CYCLÔNE OU DÉPRESSION ? « LUCAS » MENACE LA CALÉDONIE MARDI ET MERCREDI

Cyclône ou dépression tropicale forte ? La dernière évolution de la dépression tropicale forte « Lucas » situe le phénomène à la hauteur de l’archipel calédonien entre mardi soir et la journée de mercredi.

Météo France estime qu’elle devrait atteindre le stade de cyclône lundi soir, puis pourrait redevenir dépression tropicale forte. Le phénomène intéresserait la Calédonie mardi soir et mercredi. La trajectoire indiquée pour l’heure passe par les iles Loyauté, puis à proximité du sud de la Grande Terre.

Pour le site météo Windyty, le phénomène traverserait la Grande Terre à la hauteur de Thio mercredi vers 11h en direction de Boulouparis et serait en sortie de la baie de Saint Vincent vers 13h.

Il s’éloignerait ensuite dans le sud-ouest.

Conditions et trajectoires pourront évidemment évoluer d’ici à mercredi.

BULLETIN DE MÉTÉO FRANCE

Description (dimanche 31 janvier 2021 à 23h, heure locale) : La dépression tropicale forte LUCAS se renforce rapidement. La pression au centre est estimée à 991hPa. Elle génère des vents à 90 km/h près de son centre et des rafales à 130 km/h.
Elle se déplace vers l’est à 35 km/h.

Evolution prévue : Au cours des prochaines 24 heures, cette dépression tropicale bénéficie de conditions assez favorables à son renforcement, elle devrait atteindre le stade de cyclone tropical lundi soir. Elle poursuit sa route vers l’est sud-est en se rapprochant de la Nouvelle-Calédonie.

LUCAS est prévue de concerner la Nouvelle-Calédonie entre mardi 2 février au soir et mercredi 3 février.

Son intensité à ce moment-là reste soumise à incertitude, mais l’option la plus probable est celle du passage en dépression tropicale forte, occasionnant alors des vents violents, des fortes pluies généralisées, ainsi que des fortes vagues sur le littoral.

L’ampleur de la dégradation du temps sur le territoire, qui surviendra à compter mardi, reste largement dépendante de la trajectoire et de l’intensité finales du phénomène. Il faut donc se tenir informé de l’évolution de la situation.

SELON WYNDYTY UNE PETITE DÉPRESSION TRAVERSERAIT LA CALÉDONIE MERCREDI

La météo est capricieuse et les dernières trajectoires estimées par le site météo se sont modifiées. La dépression qui va menacer la Nouvelle-Calédonie prend toujours naissance au sud-est de la Papouasie et se dirige vers le territoire.

Dimanche

Mardi, vers 18h, elle se trouverait à proximité nord-est de Belep, puis descendrait le long de la côte Est.

Mercredi vers 6h, elle se trouverait en face de Ponérihouen/Houailou

puis traverserait la Grande Terre aux alentours de 7h suivant un axe situé entre La Foa et Bourail.

Son déplacement est jugé rapide, puisque vers 15h, elle se trouverait à l’ouest de la côte La Foa-Nouméa.

Jeudi, elle se comblerait à 500km environ au sud-ouest de la Grande Terre.

Ainsi que l’avaient annoncé les prévisionnistes, les phénomènes sont de moindre intensité pendant La Ninã. Windyty prévoit des vents de l’ordre maximum de 40 noeuds pendant la traversée de la Grande Terre

A n’en pas douter, ces prévisions seront encore sujettes à variation. Il est donc tout aussi important de suivre les prévisions quotidiennes de Météo France.

LA CALÉDONIE « CERNÉE » PAR DES PETITES DÉPRESSIONS

Selon le site Windyty, plusieurs formations de petites dépressions vont apparaître dans les 7 jours à venir.

Vendredi, deux perturbations se forment au nord de Suva et au sud des Fidji.

Samedi, elles se dirigent vers le sud.

Dimanche, elles poursuivent cette route, et évitent la Nouvelle-Zélande.

Lundi, un phénomène apparaît à 900km au nord de la Calédonie

Mardi, il s’approche de la Calédonie par le Nord Ouest

Mercredi, il s’engage dans la zone ouest de la Grande Terre à 400km environ

Jeudi, la dépression se comble progressivement et poursuit sa route vers le sud et vendredi, elle se situe à l’est des côtes australiennes et s’évacue vers le sud

YASA ET ZAZU NE DEVRAIENT PAS MENACER LA CALÉDONIE

Les deux phénomènes cycloniques en cours, entre le Vanuatu et Fidji et à Tonga, devraient suivre une trajectoire sud bien loin de la Nouvelle-Calédonie, selon le site météo Windyty.

Situation des phénomènes jeudi
Situation des phénomènes samedi
Situation des phénomènes dimanche

Yasa devrait affecter directement Fidji, puis se situer au sud-ouest de Suva, avant de se combler en milieu de semaine prochaine.

UNE DÉPRESSION RODE ET SE RAPPROCHE LE 22 DÉCEMBRE

Une dépression est en cours de formation à proximité du Vanuatu. Selon le site météo Windyty, son parcours actuellement estimé est quelque peu fantasque. Le phénomène reste éloigné de la Nouvelle-Calédonie mais s’en rapprocherait par le sud dans une dizaine de jours.

Lundi, elle poursuit sa formation et se creuse entre Vanuatu et Fidji jusqu’à jeudi,  pour atteindre près de son centre des vents de l’ordre de 60 noeuds. Puis elle se rapproche de Suva.

Situation lundi : la dépression se creuse
Mercredi, les vents atteignent 55 noeuds près du centre

Vendredi, elle se trouve près de Suva, avec des vents approchant les 80 noeuds. Elle passe à l’ouest de la capitale des Fidji, et amorce une descente vers le sud-sud ouest.

Le lundi 21, la dépression se situe très au sud de Fidji, à plus de 1000 km dans le sud-est de l’Ile des Pins.

Cependant, mardi 22, et toujours selon les estimations de Windyty, elle amorce une légère remontée vers l’Ile des Pins, et se situe à un peu moins de 1000 km au sud est de la Grande Terre.

UNE PETITE DÉPRESSION DANS LE SUD DE LA CALÉDONIE JEUDI PROCHAIN

Une petite dépression est en cours de formation aux environs de Mata Utu, selon le site météo Windyty. Toutefois, ce n’est que dans la nuit de dimanche à lundi qu’elle prendrait corps entre Fidji et le Vanuatu, avec des vents de l’ordre de 45 noeuds à proximité du centre.

Formation dans le nuit de dimanche à lundi

Elle suivrait ensuite lentement une trajectoire la menant très au sud est de l’Ile des Pins dans la journée de jeudi prochain, avec des vents de l’ordre de 63 noeuds près du centre.

Elle passerait très au sud de la Calédonie jeudi prochain

Elle se déplacerait lentement vers le nord de la Nouvelle-Zélande dont elle se rapprocherait dans la journée de samedi 19 décembre.

Cette trajectoire, calculée par le modèle Windyty, est évidemment sujet à variations, comme tous les phénomènes cycloniques et dépressionnaires.

Des nouvelles d’Harold au nord de Santo

Météo NC – Position : Le samedi 04 avril 2020 à 05h00, heure locale, la dépression tropicale forte HAROLD était centrée par 13,4 SUD, 163,6 EST soit à environ 400 km au nord-ouest de Santo (nord du Vanuatu), 700 km au nord-ouest de Port-Vila et 850 km au nord nord-ouest d’Ouvéa.

Description (samedi 04 avril 2020 à 05h00, heure locale) : La dépression tropicale forte HAROLD a ralenti son déplacement vers le Sud-Est à environ 10 km/h et génère des vents de l’ordre de 110 km/h, avec des rafales de l’ordre de 155 km/h près du centre.

Evolution prévue : HAROLD continue de se renforcer rapidement et devrait atteindre le stade de cyclone tropical dans la journée. Il continue à se déplacer vers le Sud-Est puis ralentit et reste quasiment sur place, en faisant probablement une boucle vers le sud-ouest. Il se situera alors entre 250 et 300 km à l’ouest de Santo, à environ 500 km au nord-ouest de Port-Vila et 600 km au nord d’Ouvéa

D’après le scénario le plus probable actuellement, la Nouvelle-Calédonie restera en marge des effets les plus forts associés à HAROLD. Un renforcement du vent et de la houle, ainsi qu’un temps maussade et parfois pluvieux sont toutefois attendus entre dimanche et lundi principalement sur les Loyauté, la pointe Nord et la côte Est. En revanche, le Vanuatu sera particulièrement exposé.

La position actuelle d’Harold
Harold dimanche selon Windyty

LA DÉPRESSION EST FORMÉE AU SUD D’HONIARA ET SE DIRIGE VERS LE VANUATU

Une dépression est désormais formée au sud d’Honiara selon le site météo Windyty, et nous avons publié la trajectoire prévue par ce site jusqu’à mardi prochain.

Cette trajectoire est pour l’instant confirmée par ce site. Le phénomène devrait intéresser le nord du Vanuatu dès demain. Seule modification, il pourrait se diriger vers Port Vila qu’il atteindrait entre lundi et mardi. La perturbation s’évacuerait ensuite vers le sud-est.

Selon le site Windyty, le phénomène toucherait Port Vila mardi. Il est évident que cette trajectoire peut encore évoluer.