Archives de catégorie : Meteo

UESI SE MAINTIENT À 120KM DE LA CÔTE PUIS S'ÉLOIGNE

Après être passé à proximité du Nord et du Nord Ouest de la Grande Terre, le cyclône Uesi va se déplacer sur un axe presque parallèle à la côte Ouest, puis s’éloigner progressivement en direction du Sud Ouest.

Bulletin Météo France :

« Position : Le mercredi 12 février 2020 à 02h00, heure locale, UESI était centré par 21,0 SUD, 163,1 EST, soit à 110 km dans le sud-ouest de Koumac.

Description (mardi 11 février 2020 à 23h00, heure locale) : Le cyclone tropical UESI poursuit une route vers le sud-est, le situant à 120 km à l’ouest de Koumac. Sa pression au centre est estimée à 976 hPa. Il génère près de son centre des vents moyens estimés à 120 km/h, rafales à 165 km/h.
Les pluies restent intenses. Ces 12 dernières heures, on a relevé 80 à 110 mm sur le Nord-Ouest et l’extrême Nord, jusqu’à 200 mm sur le relief.
Le vent reste fort avec des rafales jusqu’à 100 km/h sur la Pointe Nord, 120 km/h sur la chaîne, et 90 km/h sur le Sud.

Evolution prévue : UESI reste au stade de cyclone tropical ces prochaines heures se maintenant à 120 km des côtes calédoniennes, puis commencera à faiblir dans la journée de mercredi en s’éloignant vers le sud-ouest.
Les conditions perturbées se poursuivent mercredi :
– Les pluies généralisées ne diminuent que lentement, avec encore des cumuls de l’ordre de 50 mm à 100 mm en 12 heures, provoquant toujours des débordements de cours d’eau sur les deux côtes.
– les vents forts se maintiennent en matinée, avec des rafales jusqu’à 90 km/h sur la pointe Nord et l’extrême Sud, 70 km/h ailleurs, mais toujours 110 k/h sur le relief, et 90 km/h en sortie de vallées sur la côte Ouest. Ils faiblissent d’un cran l’après-midi.
– sur les côtes de Bélep, l’extrême Nord et le Nord-Est, les creux entre 4 m et 6 m sont attendus jusqu’en matinée de mercredi. Ils s’amortissent ensuite.

L’influence du phénomène (fortes pluies et rafales de vent) se fait toujours sentir sur l’ensemble du pays. »

Uesi Mercredi à 18h
Uesi jeudi à 18h

UESI VA DEVENIR CYCLÔNE dans les 24h

La pré-alerte cyclonique a été déclenchée hier et concerne les communes de Bélep, Poum, Koumac, Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Ouégoa, Pouébo, Hienghène, Touho, Poindimié et Ponérihouen.

Selon Meteo France NC, « la dépression tropicale forte UESI poursuit sa route la rapprochant du nord de la Nouvelle-Calédonie. Sa pression au centre est estimée à 985 hPa. Elle génère près de son centre des vents moyens estimés à 100 km/h, rafales à 140 km/h.
Des bandes de forte activité pluvieuse balaient une grande partie du territoire à l’exception de l’extrême Sud et du sud des Loyauté. Ces 12 dernières heures, on a relevé 75 mm de pluie sur Bélep et entre 50 mm et 120 mm sur la moitié nord de la Grande Terre.
Le vent s’est également renforcé sur l’extrême Nord, avec des rafales jusqu’à 95 km/h. »

STADE DE CYCLÔNE DANS LES 24H
« Au cours des 24 prochaines heures, UESI se renforce, atteignant le stade de cyclone tropical.
Elle devrait passer au plus près des côtes entre mardi 11 février en fin de journée et mercredi 12. Le centre de UESI se situerait à environ 100 km dans l’ouest de Bélep et de la Pointe Nord.

La trajectoire de Uesi

« La dégradation sensible du temps se poursuit jusqu’à mercredi :
– des pluies devenant plus intenses sur une grande moitié nord de la Grande Terre et sur la chaîne, avec des cumuls maximums de l’ordre de 150 mm en 12 heures, provoquant des débordements de cours d’eau sur les deux côtes, notamment sur la moitié nord de la Grande Terre.
– des vents forts à très forts, en particulier sur le Nord puis le nord de la côte Est, avec des rafales jusqu’à 100 km/h cette nuit et augmentant jusqu’à 130 km/h en fin de journée de mardi sur Bélep et la pointe Nord. Sur la chaîne, les rafales sont de l’ordre de 100 km/h, et en sortie de vallées sur la côte Ouest, des rafales jusqu’à 80 km/h sont possibles.
– sur les côtes de Bélep, l’extrême Nord et le Nord-Est, la mer devient très forte, avec des creux jusqu’à 4 m.

L’influence du phénomène (fortes pluies et rafales de vent) se fait sentir sur l’ensemble du pays. »

dépression analysée par windyty : leS vents et les rafales À BOAT PASS ET NOUMÉA

Selon la trajectoire affichée par le site météo Windyty, la dépression sera au plus près du nord de la Grande Terre entre mercredi et jeudi. Il est intéressant d’observer les vents moyens et les rafales au fil des heures qu’il affiche en tous points du territoire.

Ainsi à Nouméa, les rafales les plus fortes se produiront entre mercredi 15h et jeudi 3h (de 33 à 37 noeuds) tandis que les vents moyens se situeront pour la même période entre 22 et 24 noeuds.

C’est dans le nord que les vents moyens et les rafales seront les plus forts, parfois violents. Plus de 90 noeuds en rafale à Boat Pass mercredi matin, et des rafales très vives à Koumac ou encore Bourail.

Dans la région de Boat Pass
Dans la région de Bourail
A Boulari

LA DÉPRESSION TOUCHERAIT LE NORD MERCREDI SELON WINDYTY

Mardi 11 février
Mercredi 11h

Cyclône ou dépression ? Selon le site Windyty, la perturbation se situerait au nord de la Grande Terre mardi en milieu de journée et toucherait le nord de la Grande Terre mercredi dans la journée.

Jeudi 0h
Jeudi 13h

Elle serait relativement stationnaire puis s’éloignerait vers le sud ouest en se comblant.

Vendredi 13h

A n’en pas douter, cette trajectoire est susceptible de se modifier encore. d’ici à l’arrivée de la perturbation. D’autres sites calculent une trajectoire alternative le long de la Nouvelle-Calédonie.

UNE DÉPRESSION POURRAIT SE SITUER AU NORD LUNDI SOIR

Selon Windyty, une dépression face au Nord lundi dans la soirée.

Selon le site météo Windyty, une dépression en formation entre les Salomons et le Vanuatu pourrait prendre corps dans la journée de dimanche.

La dépression serait formée dans la journée de dimanche

Toujours selon ce site, elle se rapprocherait ensuite des Belep pour passer au nord des îles lundi dans la soirée.

La perturbation s’éloignerait ensuite vers le sud ouest pour se situer en face de Brisbane jeudi prochain.

La position mardi, selon Windyty
La dépression mercredi selon Windyty
La dépression jeudi selon Windyty

Une autre dépression pourrait se former dès jeudi au nord ouest de Fidji et se diriger vers le Vanuatu.

Jeudi 14 février
Samedi 15 février

Il ne s’agit évidemment là que de probabilités soumises en permanence à des variations.

LE CYCLÔNE TINO NE MENACERA PAS LA CALÉDONIE

Situation dimanche soir

Toutes les prévisions méteo concordent : le cyclône Tino dont la trajectoire a concerné Tonga, puis Wallis et Futuna, s’oriente vers le sud. Pas de déplacement vers la Nouvelle-Calédonie, donc. Le territoire restera sous l’influence d’une zone de haute pression centrée dans la mer de Tasman et bénéficiera d’un beau temps.

Situation lundi

Situation mardi

Trajectoire de Tino

« EX-OMA » REVIENT VERS LA CALÉDONIE ET GÉNÈRE DE L’OUEST !

Ex-Oma aujourd’hui

L’ex dépression-cyclône-dépression-ex dépression, dans une nouveau caprice, revient vers la Calédonie.

Selon Meteo France, sur la Nouvelle-Calédonie : Ex OMA a peu d’influence au cours des prochains jours. L’autre zone suspecte ne représente pas de menace (entre Samoa et Tonga).

Sur le site Windyty, ex-Oma est aujourd’hui située dans le sud-ouest de la Grande Terre. Elle se rapproche de la Calédonie en générant des vents d’ouest. Sa trajectoire la conduit progressivement au  nord est de la Grande Terre, tandis que le vent s’oriente vers le sud dans la région de Nouméa.

Telles sont les prévision, … pour l’instant.

Ex-Oma lundi

Ex-Oma mardi

 

OMA S’ÉLOIGNE ET SE DIRIGE VERS BRISBANE

Oma, dépression tropicale, s’éloigne de Koumac et se situe aux alentours de 500km à l’ouest sud-ouest de Koumac. Le phénomène se déplace vers Brisbane.

Info Météo France (hier soir 23h) :

PositionLe mercredi 20 février 2019 à 23h, heure locale, OMA se trouve par 22.0 Sud, 161.8 Est, soit à environ 410 km à l’ouest sud-ouest de Koumac.

Description (mercredi 20 février 2019 à 23h, heure locale) : La dépression tropicale forte OMA a une pression au son centre estimée à 975 hPa et des vents de l’ordre de 110 km/h, avec des rafales à 160 km/h près de son centre. OMA se déplace à 10 km/h vers le sud-ouest.
Les vents faiblissent. Nous enregistrons en ce milieu de nuit, des rafales entre 70 à 80 km/h sur la côte Ouest et la pointe Nord.
Pour les dernières 24 heures, depuis le début de l’épisode, les cumuls de pluie mesurés vont de 300 à 500 mm sur la chaîne. Les stations du Nord-Ouest ont relevé 170 à 250 mm et même 280 mm à Koumac.
Sur le Nord: Les pluies se sont atténuées ces dernières heures, les crues commencent lentement à se résorber Sur le Sud: Les pluies persistent et sont encore localement modérées à fortes (50 mm en 3 heures vers la Haute Dumbéa).
Enfin la houle faiblit sur la pointe Nord et la Nord-Est.

Evolution prévueOMA continue de se déplacer lentement vers le sud-ouest et s’éloigne à plus de 500 km de la Nouvelle-Calédonie.
La pluie persiste encore sur le relief la nuit prochaine.
Le vent faiblit peu à peu sur l’Ouest cette nuit.

LE CYCLÔNE OMA S’ÉLOIGNE DE LA CALÉDONIE

Comme prévu par Meteo France et divers modèles météo, le cyclône Oma est passé dans la nuit à proximité du Nord de la Grande Terre et s’éloigne progressivement. En fin de nuit, il était situé à 250km à l’ouest de Koumac.

Beaucoup de pluie -notamment dans la Chaîne-et de coupures de réseau électrique et routier dans le nord. Par précaution, la rentrée scolaire a été reportée à jeudi en province Nord. A Bourail, les établissements seront fermés aujourd’hui.

PositionLe mercredi 20 février 2019 à 05h, heure locale, OMA se trouve par 20.8 Sud, 161.8 Est, soit à environ 250 km à l’ouest de Koumac. Il se déplace à 10 km/h vers le sud sud-ouest.

Description (mardi 19 février 2019 à 23h, heure locale) : Le cyclone tropical OMA a une pression en son centre estimée à 974 hPa et génère des vents de l’ordre de 130 km/h, avec des rafales à 170 km/h près de son centre.
A 05h heure locale, nous mesurons à Poingam des rafales à 110 km/h et 95 km/h à Koumac.Pour les dernières 24 heures, les cumuls de pluie mesurés vont de 170 à 260 mm sur la chaîne. Les stations sur la côte de la province Nord ont relevé 80 à 140 mm . Par conséquent, de nombreux cours d’eau sont en crues, notamment sur le Nord.

Evolution prévueOMA continue de se déplacer lentement vers le sud-ouest et s’éloigne tout en se renforçant un peu. En fin de nuit, il se trouve à environ 250 km à l’ouest de Koumac. Par conséquent, le vent commence à faiblir peu à peu à partir de cette nuit.

Dans les 24 prochaines heures :
Sur la pointe Nord et Bélep : Le vent violent se maintient avec de fortes rafales jusqu’à 120 km/h. Il faiblit progressivement en cette fin de nuit. Les rafales atteignent encore 100 km/h demain matin, puis s’atténuent demain après-midi.

Sur le nord de la côte Est ainsi que sur le Nord-Ouest, notamment aux sorties de certaines vallées, des rafales de l’ordre de 80 à 100 km/h sont attendues jusqu’à demain matin.

Sur la moitié Nord de la Grande Terre, notamment sur la chaîne Nord, des pluies localement orageuses donnent des cumuls de l’ordre de 100 à 150 mm sur les 24 prochaines heures, entraînant des crues sur les deux côtes.

Sur le Sud de la Grande Terre des pluies abondantes, jusqu’à 100 mm en 24 heures près de la chaîne, peuvent faire déborder localement les cours d’eau sur les deux côtes.

Ailleurs, sur la Nouvelle-Calédonie, des averses orageuses circulent.

LA DÉPRESSION OMA PASSE AU NORD DE BELEP

La dépression OMA se situe au nord des Belep. Elle poursuit une trajectoire conforme aux prévisions. Bulletin météo France :

Position : Le mardi 19 février 2019 à 4h, heure locale, OMA se trouve par 18.7 Sud, 162.8 Est, soit à environ 140 km au nord-ouest de Bélep. Elle se déplace à 20 km/h vers le sud-ouest.

Description (lundi 18 février 2019 à 23h, heure locale) : La dépression tropicale forte OMA évolue peu actuellement. La pression en son centre est estimée à 986 hPa. Elle génère des vents de l’ordre de 100 km/h, avec des rafales à 130 km/h près de son centre.
A Bélep et à Poingam, nous avons enregistré des rafales à 125 km/h. Les cumuls de pluie sont estimés à 150 mm sur la chaîne Nord. Les stations sur la côte de la province Nord ont relevé 60 à 90 mm depuis 24 h.

Evolution prévueOMA devrait se déplacer vers le sud-ouest et rester entre 100 et 150 km dans le nord-ouest de Bélep jusqu’à mardi en milieu de journée. Son intensité devrait se renforcer légèrement dans la journée de mardi, et son rayon d’influence a tendance à s’élargir. Par conséquent, le vent commence à diminuer la nuit prochaine.

Dans les 24 prochaines heures :
Sur la pointe Nord et Bélep : le vent violent se maintient, avec de fortes rafales jusqu’à 150 km/h, diminuant progressivement au cours de la nuit de mardi à mercredi.

Sur le nord de la côte Est ainsi que dans certaines vallées du Nord-Ouest, des rafales de l’ordre de 100 km/h sont attendues.

Sur la moitié Nord de la Grande Terre, notamment sur la chaîne Nord, des pluies localement orageuses donnent des cumuls de l’ordre de 200 mm en 24 heures, entraînant des crues sur les deux côtes.

De l’extrême Nord au Nord-Est, la mer est très forte, avec une houle dépassant 5 m et une mer totale avoisinant 8 à 9 mètres. Le risque de submersion du littoral est important, en particulier mardi matin au moment de la marée haute.

Ailleurs sur la Nouvelle-Calédonie, des averses orageuses circulent.

Sur le sud de la Grande Terre, de fortes rafales à 100 km/h sont attendues. Des pluies abondantes jusqu’à 100 mm en 24 heures peuvent faire déborder localement les cours d’eau sur les deux côtes.

Etat des alertes en cours : Les communes de Bélep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum sont placées en alerte cyclonique de niveau 2. Le reste de la Nouvelle-Calédonie est en pré-alerte cyclonique