Archives pour la catégorie Médias

LA PROVINCE SUD ET CALÉDONIE ENSEMBLE « PUNISSENT » RRB

Il ne fait pas bon de contredire le pouvoir actuel, un pouvoir qui a l’avantage, pour lui, de s’étendre à l’ensemble des institutions et à la quasi-totalité des organismes publics et para-publiques. Punition.

RRB vient d’en faire les frais, avec la suppression de l’importante contribution publique que lui apportait, depuis toujours, la Province sud. Alors que la collectivité vient de s’engager financièrement aux côtés de la télévision de la Province Nord.

Motif, selon la directrice générale de la radio : une critique trop vive du Pouvoir.

Or RRB n’est pas une radio comme les autres. Engagée dans une ligne éditoriale favorable au maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la République, elle est le pendant de Radio Djiido, dont la ligne éditoriale est favorable à l’indépendance.

L’histoire de RRB est également particulière.

Lorsque les « loyalistes » calédoniens se sentaient abandonnés par le pouvoir socialiste, en 1984, seul la Mairie chiraquienne de Paris et le RPR sont venus à leur secours. C’est dans ce mouvement de soutien et de solidarité que Christian Prost accompagné de jeunes journalistes parmi lesquelles Elisabeth Nouar, ont débarqué à Nouméa et ont créé Radio Rythme Bleu.

Depuis, RRB est devenue une grande radio. Ses promoteurs sont devenus des Calédoniens.

Bien sûr, au fil des scissions de l’ex-RPCR, le parti-mère des loyalistes et de RRB, quelques inimitiés se sont fait jour avec des responsables politiques dissidents. Et même avec le « père » du Rassemblement, après qu’il ait été remplacé par Pierre Frogier.

Mais au delà de ces querelles d’un temps, RRB n’a jamais varié dans son engagement en faveur de la République. Elle est bien le seul média du genre.

La foudre vient donc de la frapper. Symbole : cette tentative de mise à mort survient … à la veille du scrutin d’autodétermination par lequel les électeurs calédoniens doivent choisir entre la France et la Nation calédonienne.

MONDIAL DE FOOT : LES CALÉDONIENS GÂTÉS PAR NC1ère

 

JP Pascal, Directeur régional de NC1ère

« NC1ère sera le plus grand terrain de jeu du territoire », annonce Jean-Philippe Pascal, le Directeur Régional de la société locale de France Télévisions, sans cacher sa satisfaction. Effectivement, 28 match retransmis en direct y compris la finale, c’est un menu de choix que la station offre aux Calédoniens. Programme.

C’est à partir du 14 juin et jusqu’au 15 juillet que la Coupe du Monde de foot-ball se déroulera en Russie. Pour l’occasion, la Nouvelle-Calédonie va être particulièrement gâtée grâce aux droits achetés à TF1 par France Télévisions, y compris ceux relatifs aux matchs de l’équipe de France.

28 MATCH DONT LA FINALE
Ces droits, exclusifs, sont différents pour les autres stations d’Outre-mer, moins favorisées. Ainsi, la « soeur » de Polynésie ne retransmettra en direct que 14 rencontres. Restrictions, également, pour les Antilles.

La diffusion, en Calédonie, se fera en direct ou en streaming de jour comme de nuit, en fonction du décalage horaire. Mais pour celles et ceux qui veulent consacrer leurs nuits à dormir, une rediffusion se fera le matin. Y compris un fameux Australie-France …

Les Calédoniens pourront ainsi regarder 16 match de poules, 5 huitièmes de finale, 3 des quarts de finale, l’ensemble des demi-finales, la petite et la grande finale.

PORTRAITS DE JOUEURS ET ANIMATIONS
20 jours avant le top départ, 40 portraits de joueurs ou d’équipes seront présentés, avec évidemment un clin d’oeil particulier pour les joueurs ultra-marins.

Les commentaires seront assurés par des journalistes du réseau Outre-mer ainsi que par des spécialistes de France 2. Plusieurs consultants seront mobilisés parmi lequels d’anciens joueurs comme Luc Sonor et le toujours célèbre Marius Trésor.

En prime, des animations seront organisées ainsi qu’un jeu de pronostics. Avec, bien sûr, des lots à gagner.

Dans la suite de cet effort important, France Télévisions diffusera l’an prochain la coupe du monde de foot féminin.

« S’INSCRIRE DANS UNE DYNAMIQUE INTERNATIONALE, NATIONALE, RÉGIONALE ET LOCALE »
« Nous nous inscrivons pleinement dans une dynamique visant à proposer aux Calédoniens du foot international, national, régional et local sur nos antennes, indique Jean-Philippe Pascal. Ce seront donc des rencontres de la Coupe du Monde, mais par ailleurs des rencontres de la Coupe de France, des rencontres de l’OFC dans le Pacifique, et des rencontres locales« . Cerise sur le gâteau, NC1ère est en discussion avec la fédération de foot pour installer dans les prochains mois un magazine hebdomadaire consacré au foot-ball local.

Dernière information : ne cherchez pas, en juin-juillet, des rencontres de Coupe du Monde sur France 2, 3, 4 ou France Ô. Il n’y en a qu’une, c’est … NC 1ère.

TÉLÉ : NOUVELLE GRILLE TRÈS RICHE ET ENGAGEMENT DE NC la 1ère EN 2018

Jean-Philippe Pascal entouré de ses collaborateurs

C’est une véritable révolution que Jean-Philippe Pascal, le directeur régional de NC la 1ère, entouré de ses collaborateurs, a présenté à la presse ce matin. Jamais peut être, le groupe local de France Télévisions ne s’est autant engagé dans la vie citoyenne de la Calédonie. Le moteur : l’enjeu référendaire de fin d’année, et la nécessaire information des participants à ce scrutin. Explications.

Tous les programmes connus, évidemment, vont se poursuivre, et les nouveautés ne doivent pas occulter le reste. Mais elles seront marquantes et vont se concentrer le jeudi à partir de la fin de ce mois.

Ces nouveautés vont s’articuler autour de 4 axes :
– citoyen,
– politique,
– économique
– historique

 » Nous affichons une ambition éditoriale forte dans la perspective du scrutin 2018, précise Jean-Philippe Pascal. Notre position de leader nous donne une légitimité pour renforcer notre label de télé citoyenne, celle qui va donner la parole aux Calédoniens pour qu’ils fassent leur choix en toute conscience« .

La ligne rouge : les choix politiques relèvent des politiques et des électeurs, et c’est en deça de cette ligne que NC la 1ère s’implique fortement dans l’éclairage de l’enjeu.

UN AXE CITOYEN
Ainsi, « Parole et Partage » sera une émission décentralisée pour donner la parole aux citoyens. Reportage, plateau avec les jeunes et les habitants, avec les décideurs locaux, sur le vivre ensemble et la vision d’avenir, l’émission sera animée par Nadine Goapana assistée d’un expert. Première : le 8 mars aux Tours de Magenta, puis, c’est Kouaoua qui accueillera l’équipe. Frédérique Machoro aura l’oeil sur cet axe.

UN AXE POLITIQUE
L’émission politique revêt -enfin- un format qui rendra le débat plus audible et probablement plus intéressant : il mettra en scène deux acteurs politiques en face à face.

UN AXE ÉCONOMIQUE
« Eclairage Le Mag » sera consacré à l’économie. Un 26 minutes offrant au téléspectateur un état des lieux et des perspectives. Certes, précise Patrick Durand-Gaillard, le nickel sera en permanence évoqué dans cette série, mais cette dernière donnera toute sa place aux autres économies, alternatives ou complémentaires. C’est l’excellent Erik Dufour qui aura en charge de présenter la première émission du genre le 8 mars avec pour thème « La mer et la Croissance Bleue ».

UN AXE HISTORIQUE
L’histoire du Caillou sera présente, pour remettre en perspective son évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Ce qui correspond également à la fin du régime de l’indigénat. L’émission fera appel à des historiens et constituera un rappel utile à l’ensemble des générations.

GRANDS TÉMOINS, VISA POUR DEMAIN ET LE PLAISIR DANS L’ASSIETTE
Les nouveautés de la grille ne s’arrêtent pas là. Dans le même esprit, des productions nouvelles étofferont l’offre faite aux téléspectateurs calédoniens.

Sous la responsabilité de Nathalie Daly, « VISA POUR DEMAIN » sera un magazine tourné dans les pays de la région pour expliquer aux Calédoniens, sans parti pris, comment on y vit. Et quel est leur statut, peut être celui de demain pour la Calédonie : Samoas, Guam, Vanuatu ou encore Hawai. Des interviews des chefs d’Etat, des chefs d’entreprise, des responsables des oppositions permettront une utile découverte pour les Calédoniens.

Nathalie Daly réalisera par ailleurs une émission de témoignage faisant justement appel à de « Grands Témoins », présents pendant les « événements » et ou lors des Accords.

Ce n’est pas tout. Bénédicte Gambey a annoncé une enrichissement de l’information et des programmes, un renforcement de « Itinéraires » dont la nouvelle présentatrice sera Anne-Claire Lévêque, une immersion dans un coin de Calédonie pour montrer comment y vivent les gens au quotidien, la promotion des artistes calédoniens le samedi matin avec Endemix Live, ou encore la culture urbaine avec #lelien.

Un objectif naturel pour la chaîne : recueillir le maximum d’audience par l’utilisation pertinente de l’ensemble des médias classiques et numériques. Gonzague de la Bourdonnaye y veillera.

Cerise sur le gateau : … « Le Plaisir est dans l’Assiette », émission animée par Gabriel Leviennois, ancien de chez Guy Savoie, créateur du Petit Café, numéro 1 des appréciations Tripadvisor. Cette émission de 42 minutes est destinée à promouvoir le bien manger et à donner la parole à ceux qui ont l’ambition de faire bouger les choses dans ce domaine.

Un régal, évidemment.