Archives pour la catégorie Actualités

UN MILITAIRE POLYNÉSIEN TUÉ AU MALI PENDANT L’OPÉRATION « AQUILA »

L’Elysée a annoncé dimanche soir « la mort accidentelle » la nuit précédente d’un soldat français « lors d’une opération aéroportée » au Mali, dans un communiqué.

« Le président de la République a appris avec tristesse la mort accidentelle la nuit dernière au Mali d’un soldat du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers lors d’une opération aéroportée effectuée dans la région d’Almoustarat », dans le centre du pays, a déclaré la présidence.

Le chef de l’Etat a salué « la mémoire de ce militaire français tué dans l’accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays et la protection de nos concitoyens » et adressé « ses sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses frères d’armes »

Sur Twitter :

LEGISLATIVES : CARTON PLEIN POUR CALÉDONIE ENSEMBLE

La mobilisation a été faible dans les deux circonscriptions de la Nouvelle-Calédonie : 38% dans la première, et un peu plus dans la seconde avec 52,5%. Grâce à un bon report des voix consécutif à la signature d’une déclaration commune du Rassemblement, de Gael Yano, de Pascal Vittori et de Calédonie Ensemble, Philippe Dunoyer conforte son avance sur Sonia Backes, et Philippe Gomes fait plus que combler son retard sur Louis Mapou. Au total, les deux candidats de Calédonie Ensemble sont élus, Philippe Dunoyer dans la première où il prend la suite de Sonia Lagarde, et Philippe Gomes dans la seconde où il se succède à lui-même.

Quels enseignements tirer de ce scrutin ?

DÉSINTERÊT DES ELECTEURS
D’abord, le désintérêt d’une majorité d’électeurs, notamment à Nouméa et aux Iles, pour ces législatives, et peut-être, pour la chose politique. Si le taux de participation n’est pas très étonnant aux Loyauté, il interpelle en revanche à Nouméa. Quant aux résultats, en considérant que les reports se sont correctement effectués pour les partenaires de la « plate-forme » (+7000 à Philippe Dunoyer), c’est Sonia Backes qui a trouvé des réserves nouvelles, et probablement chez des abstentionnistes du premier tour. Elle passe ainsi, à Nouméa,  de 6.000 voix à 11.500 avec le seul appui du MRC et du FN.

Dans la seconde circonscription, « l’effet plate-forme » semble avoir joué pleinement, et Philippe Gomes fait un bond dans toutes les communes à fort électorat loyaliste. Il peut ainsi, non seulement refaire son retard du premier tour sur Louis Mapou, mais s’assurer une confortable avance pour être élu.

SUCCÈS DE CALEDONIE ENSEMBLE
Après le succès des candidats de Calédonie Ensemble, c’est l’avenir de la « plate-forme » et la perspective des élections provinciales de 2019 qui constituent les enjeux électoraux à venir. Avec dans l’intervalle, les élections sénatoriales, et le scrutin d’autodétermination.

En ce qui concerne les sénatoriales, les effets de la plate-forme devraient, là aussi, assurer une victoire des loyalistes. Le résultat du scrutin d’autodétermination, quant à lui, ne fait guère de doute. C’est donc la préparation de l’échéance, puis sa suite qui en sont le véritable enjeu. Avec un pouvoir central peu au fait des Accords et d’une manière générale, de la question calédonienne, la réunion des loyalistes prendra tout son sens. Question : intégrera-t-elle les électeurs qui se sont portés hier sur Sonia Backes ?

LES ENJEUX DE LA « PLATE-FORME »
Reste à connaître les attentes de la cohorte des abstentionnistes, et même au delà si l’on considère que l’amélioration de la participation est essentiellement due au réflexe anti-indépendantiste. Manifestement, l’abstention marque un déficit d’adhésion à la politique conduite en Nouvelle-Calédonie. Les états-majors devront donc s’intéresser à cette insatisfaction pour « corriger le tir ».

C’est un des enjeux de la « plate-forme », à moins qu’elle ne se limite qu’à des décisions concernant ce qu’il est convenu d’appeler « les postes ». Réponse dans les semaines  à venir.  Et dans l’immédiat, la répartition des secteurs au prochain gouvernement …

LA CAFAT DEVRA SE DOTER D’UN NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le Tribunal administratif a fait droit à la requête du Medef qui contestait la composition du Conseil d’administration de la Cafat. Le gouvernement avait en effet désigné à égalité les représentants du Medef et de la CPME, alors que précédemment, le Medef comptait 4 sièges, et la CPME, 2 sièges.

La juridiction l’a suivi sur cette interprétation, reconnaissant la plus grande représentativité du Medef.

L’organisation patronale demande que l’application de ce jugement soit rapidement effectuée par le gouvernement qui dispose d’un délai de 2 mois pour s’exécuter.

COUP DE THEÂTRE AUX LÉGLISLATIVES : LES PARTIS LOYALISTES SE REGROUPENT

C’est ce qui marquera le second tour des élections législatives : Pierre Frogier, Philippe Gomes, Gael Yanno et Pascal Vittori ont signé une plate-forme d’union pour préparer la sortie de l’Accord de Nouméa. Pas de consigne de vote explicite, en revanche pour dimanche, mais la dynamique va, à l’évidence, jouer en faveur des candidats issus de cette union, c’est à dire Philippe Gomes et Philippe Dunoyer.

Selon les signataires, cette initiative répond à plusieurs constats qu’ils jugent alarmants : le désintérêt des Calédoniens pour le scrutin mesuré par le taux exceptionnellement élevé d’abstentions, la persistance de la division des loyalistes, la crise économique et, souvent citée, la position d’Harold Martin sur le vote de dimanche dans la seconde circonscription. Point d’orgue : la proximité du scrutin de sortie, et la volonté exprimée des partenaires de préparer cette sortie, et pour la majorité d’entre eux, de construire « une sortie apaisée ».

« Nous avons, tous les quatre, a déclaré Pierre Frogier, une préoccupation depuis toutes ces années : c’est de faire en sorte que nos populations ne subissent pas une sanction lors de cette consultation. Mais bien au contraire, que ce soit une nouvelle étape, une nouvelle opportunité pour ancrer le vivre ensemble », précisant, après avoir rappelé ce qui s’était passé « il y a 30 ans » : « il n’est pas question, pour nous, de préparer cette consultation de la sortie de l’Accord de Nouméa dans la confrontation ».

Pour Philippe Gomes, aborder l’échéance de 2018 en ordre dispersé chez les loyalistes, c’est prendre le risque à la fois « de fossoyer la France et la paix ». « Il faut, poursuit-il, avec nos sensibilités non-indépendantistes, avec nos différences, essayer de mettre des passerelles entre nous pour aborder, avec une approche partagée, cette échéance de 2018 ».

Pas de consigne expresse de vote, mais « dans les deux circonscriptions, les candidats qui se reconnaissent, qui se sont engagés dans cette ligne de discussion, de dialogue, non seulement avec la famille non-indépendantiste, mais aussi ce dialogue approfondi avec les indépendantistes, ce sont ces candidats que nous soutiendrons ».

L’accord évoque « la stabilité des Institutions », et suggère qu’il concerne notamment le gouvernement lequel, en cas d’élection de Philippe Dunoyer, devra être recomposé.

Interprétation toute autre, en revanche, du côté de Sonia Backes qui évoque une « tambouille politique », de Philippe Blaise qui ne cautionne pas la démarche et réaffirme son soutien à Sonia Backes, et d’Harold Martin, candidat malheureux dans la seconde circonscription.

LES CONSIGNES DE VOTE DU SECOND TOUR : RIFIFI ET DESACCORDS

Couac au Front National. Le siège parisien invite ses électeurs à voter Philippe Gomes dans la seconde circonscription et Sonia Backes dans la première. Mais Bianca Hénin, candidate dans la deuxième et responsable locale du Front National ne l’entend pas de cette oreille. Dans un propos très dur, elle affirme : « Moi je voterai blanc parce que j’ai une certaine morale à garder devant les électeurs que j’ai rencontrés et à qui j’ai dit que Monsieur Gomes était en train de vendre la Calédonie ».

Harold Martin, en l’absence d’une rencontre avec Philippe Gomes, est lui aussi très dur. « Je ne vous dis pas que je vais voter pour Monsieur Mapou, mais au bout du compte, je préfère avoir un Monsieur Mapou à l’Assemblée Nationale parce qu’on ne sera pas étonné avec lui. Il a une position parfaitement claire, lui, il veut l’indépendance, il ne nous « fera pas dans le dos ». Tandis que Monsieur Gomes, il va se précipiter chez Macron et dans cette grande auberge espagnole, il va nous enfumer ! ». Philippe Gomes qui a immédiatement réagi en déclarant « C’est de la part d’Harold Martin une trahison, une trahison de son électorat, une trahison de la Calédonie française. On ne peut pas, à certains moments, privilégier des réglements de compte personnels par rapport à l’intérêt supérieur du pays ».

Dans la première circonscription, Alain Descombels appelle à voter pour Sonia Backes, tandis que Macate Wenehoua, candidat indépendantiste, appelle à voter pour Philippe Dunoyer.

Le Rassemblement et le MPC devraient donner leur position dans la journée. Mais Philippe Blaise, membre de l’UCF, s’est d’ores et déjà prononcé en faveur de Sonia Backes dans la première, et appelle à faire barrage au candidat indépendantistes dans la seconde.

LE RENOUVELLEMENT DE LA FLOTTE AIRCALIN EN BONNE VOIE : LE GOUVERNEMENT D’ACCORD POUR UNE CAUTION PARTIELLE

La compagnie Aircalin doit impérativement renouveler ses avions dont la fréquence des pannes démontre à la fois aux usagers et aux responsables des comptes de la société, l’urgence de l’opération.

Des négociations ont déjà été menées depuis un an avec le constructeur Airbus, dont les offres étaient plus intéressantes que celles de Boeing. Le montage financier, pour être bouclé totalement, nécessite l’accord des banques tandis que la demande de défiscalisation est encore à l’instruction à Bercy.

Coup de théâtre de ces derniers jours : les banques, outre l’hypothèque sur les avions, a exigé une garantie de la Nouvelle-Calédonie. Dans un premier temps, le gouvernement avait fait valoir le taux d’endettement du territoire et les possibles besoins d’emprunt dans les années à venir. Impossible, avait-il indiqué, d’accorder une caution à la hauteur demandée.

C’est donc une solution médiane, susceptible semble-t-il de débloquer la situation, qui a été choisie : une caution de la collectivité pour 25% de l’emprunt, soit sur un montant de 5 milliards FCFP.

2 banques sur les 3 formant le pool seraient d’accord sur la formule. Le gouvernement a indiqué qu’au cas où la troisième se retirerait, l’Agence Française de Développement pourrait intervenir en substitution.

Reste maintenant à finaliser ce montage, la garantie formelle de la Nouvelle-Calédonie pouvant être soumise à la Commission Permanente du Congrès.

SAINT LOUIS : UN DANGEREUX DELINQUANT SE LIVRE À LA JUSTICE – « Monsieur Calédolivres » s’est éteint – L’escroc échappe au procès renvoyé en septembre – Le Nonce apostolique de Nouvelle-Zélande sur le territoire

SAINT LOUIS : UN DANGEREUX DELINQUANT SE LIVRE À LA JUSTICE – Pascal Gnibekan était recherché depuis des mois pour des tentatives de meurtre et d’assassinats en bande organisée. Il a été incarcéré avant d’être interrogé et probablement mis en examen. Cette reddition est le fruit du travail de la gendarmerie pour traquer cet individu soupçonné d’être impliqué dans des actes graves à Saint Louis et près de la tribu de Bangou à Paita.
Une autre délinquant est toujours recherché.

L’ESCROC PAS ENCORE JUGÉ et son procès renvoyé à septembre. Il s’agit d’une affaire hors norme qui a fait des dizaines de victimes : entreprises de maçonnerie, de location de matériel de chantier ou de voitures, agences immobilières, traiteurs, entrepreneurs et des particuliers comme des membres de sa famille mais également un syndicaliste bien connu, deux banques et un établissement public de télécoms !

ENTREPRISE VICTIME DE LA CRISE ET GRÉVE – Les employés en grève d’une entreprise de production d’énergie apparemment en proie à des difficultés économiques et de trésorerie ont été reçus par les employeurs . Les plaignants ont été partiellement payés et les entreprises pourraient être mise en redressement judiciaire.

LE NONCE APOSTOLIQUE DE NOUVELLE-ZELANDE EN VISITE sur le territoire à l’occasion du pélérinage de Téné. Il est responsable diplomatique de l’Etat du Vatican pour la zone.

« MONSIEUR CALEDOLIVRES » s’est éteint. Dominique Buzance était connu des passionnés de littérature, et notamment d’éditions locales, au travers de la librairie Calédolivres qu’il animait inlassablement.

 

TRAGIQUE FAIT DIVERS À MOINDOU : IL TUE ACCIDENTELLEMENT SA SŒUR – La Police Nationale recrute – Aujourd’hui, Journée Internationale des Archives – Le randonneur de Lifou retrouvé sain et sauf – 6 producteurs de pomme de terre supplémentaires – Les soldats morts en Indochine honorés

TRAGIQUE FAIT DIVERS À MOINDOU : IL TUE ACCIDENTELLEMENT SA SŒUR – Le drame s’est déroulé à midi hier à Moindou. Un garçon de 11 ans découvre un fusil dans la maison et tire sur sa sœur âgée de 17 ans. Cette dernière est mortellement blessée à la poitrine près du cœur et décèdera peu après.

LE RANDONNEUR DE LIFOU RETROUVÉ SAIN ET SAUF en état de déshydratation près de la tribu de Hméleck, alors que sa disparition avait été signalée à proximité de Luengöni. Une trentaine d’hommes au sol et deux hélicos avaient été déployés pour les recherches.

LES SOLDATS MORTS EN INDOCHINE ONT ETE HONORES hier matin par une cérémonie et un dépôt de gerbe à la place Bir Hakeim. Michel Gérard, notamment,  a rendu hommage à ses frères d’armes.

LA POLICE NATIONALE RECRUTE et les dossiers peuvent être retirés jusqu’au 23 juin. 5000 postes sont ouverts.

6 JEUNES PRODUCTEURS DE POMME DE TERRE SUPPLEMENTAIRES ont reçu chacun des semences. 3 sont installés à La Foa, et 3 à Bourail.

AUJOURD’HUI journée internationale des archives et ce week end Fête du Lagon à Ouvéa. À cette occasion, le centre territorial des archives sera ouvert au public et la Fête du Lagon s’ouvrira sur la plage de Mouli.

 

CAMBRIOLAGES : UN GANG DE DUCOS ARRÊTÉ ET REMIS EN LIBERTÉ ! – Jeux du Pacifique : ce ne sera pas à Tonga – Lifou : un disparu de 50 ans près de Luengöni – 50 villas à 15 millions pièce seront construites dans le nord par le FSH – Roland Garros : le tableau des demi-finales

CAMBRIOLAGES : UN GANG DE DUCOS ARRÊTÉ ET REMIS EN LIBERTÉ ! – Pas étonnant le nombre hallucinant de cambriolages à Ducos : un véritable gang avait son siège pratiquement sur le site, dans le squat de Kowekara ! Ce sont des millions en espèces et en matériels qui ont été saisis par les policiers qui ont vu là l’aboutissement de leurs recherches.
7 personnes -6 majeurs et un mineur-, ont été interpelés et interrogés.
Malheureusement, ils ont été remis en liberté, en attendant leur jugement en août, au moins pour ce qui concerne les délinquants majeurs. On est loin du principe de tolérance zéro, car personne ne peut garantir que la société sera protégée d’ici là de ces malfrats dont certains sont peut être dangereux.
Quant au mineur …

LIFOU : UN DISPARU DE 59 ANS – Originaire de Dozip, le quinquagénaire a disparu dans la région de Luengöni.

LE FONDS NICKEL SUR LE TERRAIN, et plus exactement sur l’ancienne mine du président Brisson. 80 millions ont été consacrés pour la réhabilitation de ce site. 11 GDPL sont à l’œuvre.

LE FSH CONFIE LA CONSTRUCTION DE 50 MAISONS SOCIALES DANS LE NORD à l’issue d’un concours dont le lauréat –le groupement Bois du Nord- peut construire des habitations F4 au prix de 15 millions l’unité. Cette opération vise à étendre les possibilités d’accession à la propriété.

DERNIERS MEETINGS DE CAMPAGNE pour Bernard Deladrière à la salle Venezia, et Sonia Backes à l’hippodrome Henri Milliard.

JEUX DU PACIFIQUE : CE NE SERA PAS À TONGA, et l’information est officielle. Le plan B est donc ouvert aux pays candidats de substitution.

ROLAND GARROS : ce sera Murray/Wawrinka et Nadal/Thiem en demi-finales.

2 MILLIARDS POUR LE CAMPING-VILLAGE VACANCE À GOUARO DEVA – Lara Grangeon aux championnats du monde –Extraction minière en baisse et pertes d’emplois – Accident mortel à Koumac – Gestion d’Aircalin plutôt saluée par la Chambre des Comptes – 100 millions pour les syndicats –Prise d’otage meurtrière près de Melbourne

2 MILLIARDS POUR LE CAMPING-VILLAGE VACANCE À GOUARO DEVA, et pour lequel le gouvernement vient de donner son feu vert pour un avantage fiscal de 800 millions. C’est le « Camping des Flots Bleus » du célèbre film qui sera financé et proposé par la Province sud dans un peu plus de 2 ans, avec hébergements préconstruits, emplacements de tentes, piscine et équipements divers. Il ne reste plus qu’à espérer un compte d’exploitation meilleur que celui du Sheraton de Gouro Deva dont les pertes sont de l’ordre de plusieurs centaines de millions.


ACCIDENT MORTEL À KOUMAC
, et l’hécatombe routière continue. Hier, en début d’après midi, le dépassement d’une voiture qui tournait à gauche s’est soldé par la mort d’un homme de 32 ans qui conduisait la première voiture et par 3 blessés dont un grièvement.

LARA GRANGEON AUX CHAMPIONNATS DU MONDE à Budapest après sa belle performance aux 25km en eau libre. C’est dans cette discipline qu’elle représentera la France.

TOUTES LES OGM INTERDITES À L’IMPORTATION en Calédonie qui s’aligne sur la réglementation européenne.

100 MILLIONS DE SUBVENTIONS AUX SYNDICATS accordés par le gouvernement. Ces subventions sont destinées aux organisations jugées représentatives au regard des critères officiels.

RAPPORT PLUTÔT ÉLOGIEUX DE LA CHAMBRE DES COMPTES POUR AIRCALIN en ce sens qu’exceptionnellement, la Chambre ne formule aucune observation négative sur la gestion passée au crible. Ses recommandations s’adressent … au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et visent en particulier l’absence d’une vraie stratégie.

EXTRACTION MINIÈRE EN BAISSE, ainsi que les exportations. C’est ce qui ressort du dernier bulletin de l’ISEE sur la conjoncture minière et métallurgique. Les exportations enregistrent la même tendance et la baisse est limitée grâce aux achats effectués par la Chine. En revanche, la production métallurgique est en hausse. Les cours du nickel et du dollar ont permis par ailleurs un meilleur produit des ventes, mais les entreprises n’ont pas encore atteint le seuil de rentabilité. Conséquence : des suppressions d’emploi dans les deux grands secteurs, dont 6% pour ce qui concerne les usines.

PRISE D’OTAGE MORTELLE PRÈS DE MELBOURNE qui s’est soldée par 2 morts, celle du preneur d’otage, un somalien, et un employé de l’immeuble. Cette action terroriste a été revendiquée par Daesh.