Archives de catégorie : Actualités

UNE CALÉDONIENNE MÉNERA LA LISTE LaRem AUX ÉLECTIONS DES CONSEILLERS CONSULAIRES EN AUSTRALIE

C’est un événement. Une Calédonienne, Marie Gittard va conduire la liste de La République en Marche à l’élection des conseillers consulaires du 17 mai prochain pour la zone regroupant l’Australie, les Fidji et la Papouasie Nouvelle-Guinée. La liste comprend également Alain Etchegaray, ancien de Nouvelle-Calédonie, ainsi que Elise Leger, Charles Vuillier, Christine Caseris, Eric Fusil, Hélène Bouiron-Daniel, Jean Philippe Gilbert, Maud Piovesan, Emmanuel Desproges, Bénédicte Daems-Belzung.

CONSEILLERS ET ÉLECTEURS DES SÉNATEURS DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER
Quel est le rôle d’un conseiller consulaire dans la zone ? Elu pour une durée de 6 ans, il représente les Français établis hors de France auprès de ambassades et des consulats d’Australie, de Fidji et de Papouasie, et peut être consulté sur toutes les questions concernant les ressortissants français de sa circonscription.

Autre rôle, et non des moindres : les conseillers consulaires participent à l’élection des Sénateurs des Français à l’étranger.

Dans le monde, les conseillers consulaires sont au nombre de 443. Ils sont appelés à siéger sous la présidence de l’ambassadeur ou du consul général de leur ressort 2 fois par an.

Pour la circonscription visée, les conseillers sortants sont au nombre de 5 ainsi qu’une déléguée consulaire. La circonscription consulaire de Sydney est composée de toute l’Australie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et depuis le 1er Décembre 2017, de la République des Fidji, de la République des Kiribati, de Nauru, de Tonga et des Tuvalu.

MARIE GITTARD, FEMME CONNUE ET ENGAGÉE
Marie Gittard est bien connue des Calédoniens comme des Australiens. Ancienne représentante à Sydney d’Air Calédonie Inernational, elle avait ensuite participé aux instances de la Chambre de Commerce, de l’association des Français de l’étranger, et préside la Légion d’Honneur, dont elle est titulaire.

Hyperactive, elle a également contribué à des actions caritatives notamment en faveur des enfants calédoniens hospitalisés à Sydney.

Familière des cercles de décision français en Australie, elle a toujours été proche des divers responsables diplomatiques en poste à Canberra et à Sydney.

Incontestablement, elle figure parmi les personnalités les plus marquantes des listes de candidats.

LA CALÉDONIE À FOND DANS L'ÉNERGIE SOLAIRE : TONTOUTA, FARINO, NAKUTAKOIN – Un guichet unique pour la continuité territoriale Etat – Coronavirus : le Cise opérationnel – Eramet et la SLN perdent beaucoup d'argent – Municipales : la bataille de Nouméa a commencé

L’énergie solaire en Calédonie, ça marche à fond ! Le gouvernement encourage, les sociétés spécialisées font feu de tout bois. Pour Quadran (Total) ce sera des ombrières solaires sur le parking de l’aéroport de Tontouta. A Farino, ce sont des serres photo-voltaïques sur la propriété d’un maraîcher installées par Akuo Energie et Enercal. A Nakutakoin, c’est un projet couplé d’énergie et de compostage, installé par Sunzil. Au total, le territoire est en avance sur son plan énergie renouvelable.

L’Etat simplifie. Pour les candidats au bénéfice de la mobilité, notamment les étudiants, un guichet unique est désormais mis à leur disposition dans les anciens locaux de Cadres Avenir, rue d’Austerlitz. En 2019, 2600 personnes ont profité de ce dispositif pour lequel la France consacre quelques 360 millions.

Le Cise, à Dumbéa, est prêt à accueillir les personnes qui seraient placées en quarantaine dans le cadre de la protection contre le coronavirus. Aucun cas n’a été détecté en Calédonie jusqu’à présent.

Eramet perd 22 milliards CFP en 2019. La SLN est toujours dans le rouge, avec des perturbations sur ses mines, et une production ralentie à Doniambo dont l’usine a produit tout juste 47 000 tonnes. Christel Bories, la PDG, maintient ses espoirs sur le nouveau modèle économique mis en oeuvre : augmentation de la productivité, exportation de minerai pauvre.

Municipales  à NouméaSonia Lagarde a présenté son programme basé sur la continuité des actions entreprises, notamment en matière d’aménagement et d’animation. Calédonie Ensemble a fait de même, proposant plusieurs pistes en matière de sécurité et d’aménagement. Mais surtout, la liste conduite par Magali Manuohalalo est très critique sur l’action de Sonia Lagarde : « centre-ville à l’agonie », « désastre » dans le domaine de la sécurité, quartiers nord « délaissés ». La bataille de Nouméa promet …

RECORD : 126 607 TOURISTES EN 2019 – 30 milliards injectés dans l'usine du Nord en 2019 – Notre système bancaire est sain et dynamique selon l'IEOM – Les communautés asiatiqueS à l'honneur

NCTPS annoncé une record de fréquentation touristique en 2019 avec un chiffre de 126 607. Ce sont 5,2% de clients supplémentaires qui ont été attirés par les charmes du Caillou. De quoi réjouir toute une filière, des hôteliers jusqu’aux boutiques de Duty Free, dont les recettes ont également atteint des records : 33 milliards indique le groupement d’intérêt économique de la province Sud.
40 000 métropolitains, 24 000 Australiens, 21 000 Japonais, 10 000 Néo-Zélandais, soit 95 000 des touristes habituellement ciblés se sont rendus sur le territoire. Certes, le marché japonais stagne, mais la hausse de fréquentation des métropolitains et des Australiens est une satisfaction.
Avec ce record enregistré, les hôteliers, à n’en pas douter, ont amélioré de manière sensible leur taux d’occupation et leurs résultats. A Nouméa, les grands hôtels comme Le Méridien, Chateau Royal ou le Nouvata peuvent se frotter les mains. Quant à la chaîne des Duty Free, elle peut être doublement satisfaite : la clientèle locale en partance ou revenant fait le plein d’alcool beaucoup moins cher hors taxe d’une part, et elle bénéficier de la hausse du tourisme d’autre part.
Pont négatif cependant : la baisse du nombre de croisiéristes expliquée par le changement de navires de l’armateur, et par la saturation du Port de Nouméa.

30 milliards de francs ont du être injectés dans l’usine du Nord pour assurer son activité en 2019, contre 22 milliards en 2018 et près de 24 milliards en 2017. Ces apports considérables de Glencore sont nécessités notamment pour la facture du personnel et de l’approvisionnement énergétique.

Les communautés asiatiques ont été à l’honneur à l’hôtel de la province Sud. Tout au long de l’après midi et de la soirée, chacune a pu présenter ses arts et sa culture traditionnels à un public nombreux.

Willy Gatuhau a présenté le programme de sa liste pour Paita. Augmentation de policiers municipaux, nouvelles caméras de video-protection, amélioration de la route de contournement de Tiaré ou encore extension de la Wifi et adoption du PUD de la ville figurent au coeur des engagements des candidats.

Le système bancaire calédonien est sain et dynamique selon l’IEOM. La rentabilité des établissements diminue, mais cette tendance est due à une diminution des coûts qui se rapprochent de ceux de la métropole.

thierry santa reçu par le premier ministre

En mission à Paris, le président du gouvernement a été reçu par Edouard Philippe. Thierry Santa a exposé au Premier ministre plusieurs problématiques calédoniennes pour lesquelles, l’attention ou l’intervention de l’Etat sont sollicitées.

C’est d’abord le retour à l’équilibre du Ruamm qui a été évoqué. Le gouvernement et le Congrès ont approuvé le dispositif visant d’une part, à rétablir un équilibre des comptes pour la fin 2020, et d’autre part, de pérenniser cet équilibre par une évolution du pilotage et de la gouvernance de notre système de santé/protection sociale.

Le rétablissement d’une trésorerie passe par un emprunt auprès des banques. La garantie de l’Etat a donc été demandée.

Second point à l’ordre du jour de ces discussions : la nouvelle centrale destinée en particulier à alimenter la SLN à un coût compétitif. Plusieurs questions concernant ce possible investissement dont on dit qu’il pourrait se situer entre 70 et 100 milliards CFP sont encore en suspens. Thierry Santa doit rencontrer la PDG d’Eramet, mais l’Etat, en se qualité d’actionnaire, a donc été interpelé.

Concernant le référendum du mois de septembre prochain, la question de l’inscription automatiques des natifs non Kanak n’a pas été abordée, mais c’est la date d’une éventuelle troisième consultation qui a fait l’objet d’un échange. Thierry Santa a plaidé pour que dans cette hypothèse, la date soit la plus proche possible afin d’éviter d’interférer dans le calendrier électoral national.

C’est enfin l’accord particulier avec Wallis et Futuna qui a été mis sur la table. L’objectif recherché est notamment la création de conditions économiques et sociales pour encourager la sédentérisation de la population de l’archipel. Le président du gouvernement a interrogé l’Etat sur ses intentions en matière d’accompagnement de cette démarche.

Il doit, par ailleurs, rencontrer Christel Bories, la PDG d’Eramet au cours de son séjour parisien.

AGNÈS BUZYN SERA LA CANDIDATE DE LAREM À PARIS POUR LES MUNICIPALES

C’est donc Agnès Buzyn, l’actuelle ministre de la Santé, qui sera la candidate de La République en Marche pour les élections municipales de Paris. « J’ai déposé ma candidature pour cette élection à la mairie de Paris. J’y vais avoir coeur, avec engagement, avec sérieux, avec détermination. J’y vais pour gagner. J’ai toujours vécu dans cette ville, j’y suis née, j’y ai travaillé, j’y ai élevé mes enfants, je la connais », a-t-elle déclaré à la presse.

Elle remettra sa démission du gouvernement, « dès ce soir » a-t-elle indiqué.

Du côté de Cédric Villani qui espérait incarner le rassemblement des Marcheurs, les critiques ont immédiatement fusé. « Ce choix fragilise l’exécutif en pleine crise sanitaire, au détriment d’un rassemblement et d’une victoire possible derrière Cédric Villani. Cette décision est une nouvelle fois incompréhensible pour deux-tiers des Parisiens qui espèrent l’alternance » a fait savoir son entourage pour qui le candidat dissident de Larem est « le seul à pouvoir rassembler largement« .

Rachida Dati a également critiqué ce choix en s’étonnant « qu’un ministre engagé sur des dossiers majeurs » (…) « abandonne son poste du jour au lendemain« .

C'EST LA RENTRÉE ! ET POUR LES PREMIÈRES, LE NOUVEAU BAC …

67 209 écoliers, collégiens et lycéens prennent ce matin le chemin de leur établissement.

Le lycéens concernés vont entrer de plain pied cette année dans le nouveau bac issu de la réforme de ce diplôme. Ainsi , les élèves de première, selon l’esprit de la réforme, vont consolider leur culture générale et approfondir certaines matières à l’aide de spécialités au choix, une manière de faciliter l’orientation vers les études supérieures.

Leur programme est ainsi présenté :
Des enseignements communs :
Français : 4h
Histoire – Géographie : 3h
Langues vivantes A et B : 4h30
Enseignement Moral et Civique : 30mn
Enseignement scientifique (pour la filière générale) : 2h
Mathématiques (pour la filière technologique) : 2h
l’Éducation Physique et Sportive (EPS) : 2h

3 spécialités au choix à hauteur de 4h/semaine (pour la filière générale)  :
- Arts
- Biologie & écologie (uniquement dans les lycées agricoles)
- Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
- Humanités, littérature et philosophie
- Langues
- Littérature, Langues et cultures de l’Antiquité
- Mathématiques
- Numérique et sciences informatiques
- Physique-chimie
- Sciences de la vie et de la Terre
- Sciences de l’ingénieur
- Sciences économiques et sociales

Des enseignements optionnels (3h/semaine) :
Arts ; LCA (langues et culture de l’antiquité) ; EPS (éducation physique et sportive) ; LV3 (langue vivante 3)

Quant au nouveau bac qui se déroulera donc en 2021, il comportera :

LE CONTRÔLE CONTINU

Tout au long de l’année de 1re et de terminale, un contrôle continu comptera pour 40 % de la note finale. Les bulletins scolaires seront pris en compte à hauteur de 10 % afin de valoriser la régularité du travail de l’élève.

Les épreuves communes porteront sur les disciplines étudiées par les élèves.

Pour garantir l’égalité entre les candidats et les établissements scolaires, une « banque nationale numérique de sujets » sera mise en place, les copies anonymisées seront corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève. Une harmonisation sera assurée.

LES ÉPREUVES FINALES

Comme aujourd’hui en fin de 1re, chaque lycéenne et chaque lycéen présentera une épreuve anticipée écrite et orale de français.

En classe de terminale, les candidats présenteront quatre épreuves :

  • Deux épreuves écrites porteront sur les disciplines de spécialité choisies par la candidate ou le candidat.
  • Une épreuve écrite de philosophie : ce choix correspond à une tradition française attachée à la nécessité de conforter l’esprit critique et d’analyse dans la formation des jeunes générations.
  • Une épreuve orale reposant sur la présentation d’un projet préparé dès la classe de première par l’élève. D’une durée de 20 minutes, cet oral se déroulera en deux parties : la présentation du projet, adossé à un ou deux enseignements de spécialité choisis par l’élève et un échange à partir de ce projet permettant d’évaluer la capacité de l’élève à analyser en mobilisant les connaissances acquises au cours de sa scolarité, notamment scientifiques et historiques. Le jury sera composé de deux personnes.
Savoir s’exprimer dans un français correct est essentiel pour les études, pour la vie personnelle et professionnelle. Parce que l’aisance à l’oral constitue un marqueur social, il convient justement d’offrir à tous les élèves l’acquisition de cette compétence.

En province Sud, 31 000 élèves fréquentent cette année des établissement publics, 12 000 en province Nord et 1600 environ aux Iles.

DUMBÉA A VOTÉ SON DERNIER BUDGET – Le cyclône s'est éloigné – Coronavirus : Les riverains s'opposent à la réquisition du Cise

Ultime séance hier soir pour le Conseil municipal de Dumbéa. Les élus ont procédé au vote du dernier budget de la mandature sous la forme, pour la seconde année consécutive, d’un budget unique. L’occasion pour le maire de souligner un bilan très riche pour la mandature qui s’achève, et un budget 2020 consacré en partie à l’achèvement de grosses opérations déjà lancées comme la promenade Jules Renard ou l’Hôtel de Police. L’occasion aussi, pour Georges Naturel, de rendre hommage au Maire honoraire, Bernard Marant, dont c’était la dernière séance.

Le cyclône Uesi est désormais loin et se dirige sud-ouest. Le nord calédonien constate et répare les dégâts.

Thierry Santa, le président du gouvernement, n’a pas convaincu les riverains inquiets de la réquisition du Cise pour établir une quarantaine destinée aux personnes suspectées de coronavirus. Les riverains sont résolus à bloquer l’installation de séjour.

Le Plan d’Urbanisme Directeur de Nouméa ce matin à l’assemblée de la province Sud. Il devrait être approuvé sans difficulté.

UN MAMMIFÈRE, LE PANGOLIN, À L'ORIGINE DU CORONAVIRUS ?

Selon des chercheurs chinois, le coronavirus aurait pour origine un virus hébergé par la chauve souris, mais non transmissible à l’homme. La mutation nécessite un « hôte intermédiaire » susceptible de permettre l’adaptation du virus aux êtres humains. En l’espèce, cet hôte intermédiaire serait un mammifère apprécié des Chinois, le pangolin.

Leur chair délicate est très prisée par des gourmets chinois et vietnamiens, tout comme le sont leurs écailles, leurs os et leurs organes par la médecine traditionnelle asiatique.

C’est dans un marché de Wuhan, où beaucoup d’animaux, parmi lesquels des mammifères sauvages son achetés pour être mangés, que le virus « adapté » aurait été propagé.

Lire l’article de CNews sur le sujet et voir la video.

https://www.cnews.fr/monde/2020-02-08/le-pangolin-lorigine-du-coronavirus-925196

CORONAVIRUS : DEUX CALÉDONIENS BLOQUÉS SUR LE DIAMOND PRINCESS À YOKOHAMA

Deux Calédoniens, Michel Vittori, ancien enseignant et ancien adjoint à la mairie de Nouméa, ainsi que son épouse, sont actuellement à bord du Diamond Princess, mis en quarantaine à Yokohama, au Japon. Cette information a été diffusée par RRB. 61 cas de coronavirus ont été constatés sur ce navire selon les autorités japonaises.

Le navire de croisière appartenant à la compagnie Princess Cruises, arrivé lundi soir aux abords du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo, transporte quelque 3.700 passagers et membres d’équipage.

L’ensemble de ces analyses a révélé 61 cas positifs au total, 41 nouveaux cas ayant été annoncés vendredi par le ministre japonais de la Santé Katsunobu Kato. Ces nouveaux patients seront comme les précédents hospitalisés sur le sol japonais, a précisé le ministre à la presse.

Les nouveaux cas concernent 21 Japonais, ainsi que des Américains, des Canadiens, des Australiens, un Argentin et un Britannique.

Le Diamond Princess a accosté jeudi à Yokohama, en banlieue de Tokyo, pour se ravitailler en vue d’une quarantaine qui pourrait durer jusqu’au 19 février.

Vingt personnes à bord avaient déjà été testées positives mercredi et jeudi. Elles ont été évacuées du bateau. L’une d’elle est dans un état grave, a annoncé vendredi le ministère de la Santé, sans détailler davantage.

MUNICIPALES NOUMÉA : SONIA LAGARDE REPART POUR UN TOUR – Incendies Paita-Dumbéa : les feux sous contrôle – Déficit commercial fin 2019

Ce n’est pas une surprise : Sonia Lagarde, avec son équipe de fidèles et des représentants de l’Avenir en Confiance, est candidate à Nouméa pour un nouveau mandat. Devant la presse, elle a souhaité mettre en avant son pragmatisme et les réalisations de sa mandature.

Les incendies combattus par les pompiers à Dumbéa et Paita sont désormais sous contrôle.

Au bilan de conjoncture du 4e trimestre 2019, L’Isee relève un déficit commercial, mais une reprise des exportations en valeur, avec notamment le nickel et les produits de la mer.

L’Europe généreuse, a décidé le versement de la tranche Fed 2019 sans délai, soit une coquette somme de 900 millions de francs CFP. Être dans la République française et donc associée à l’Europe a du bon pour la Calédonie …