Archives de catégorie : Actu régionale

FIDJI : »DESTRUCTION GÉNÉRALISÉE » après la passage du cyclone Yasa

Alors que le cyclone s’était affaibli, passant en catégorie 1 samedi après-midi, le bureau de gestion des catastrophes de Fidji a confirmé que le nombre de morts était de quatre. Le cyclone a causé des dégâts considérables, en particulier dans les régions du nord et sur l’île de Vanua Levu.

La directrice générale de « Save the Children Fidji », Shairana Ali, a déclaré que l’île de Kia, au nord de Vanua Levu, avait été « complètement dévastée« .

« A en juger par les images, cela ressemble à une zone de guerre. Nous ne savons pas encore s’il y a des blessés« , a-t-elle déclaré. «La majorité des gens rapportent qu’ils ont perdu leur gagne-pain, leur source de revenus».

De nombreuses îles du nord, comme Vanua Levu, abritaient des communautés agricoles dont l’économie reposait fortement sur la terre. Ali Shairana a déclaré que les plantes avaient été arrachées par la tempête, « les récoltes ont été détruites et ils ont également perdu leur bétail« .

Les habitants des îles environnantes, dans des zones comme Suva sur l’île de Viti Levu, commencent déjà à se mobiliser pour aider les personnes touchées. « La majorité des gens sur cette île se regroupent maintenant, il y a beaucoup d’appels en cours, les gens récoltent des articles de secours à envoyer immédiatement.« 

Les autorités fidjiennes espèrent commencer à distribuer une aide alimentaire et des abris à la division nord dévastée par le cyclone.

Le chef du bureau national de gestion des catastrophes, Vasiti Soko, a déclaré que 16 000 personnes se trouvaient dans des centres d’hébergement à travers le pays.

Un Orion de l’armée de l’air néo-zélandaise a contribué aux évaluations d’aujourd’hui, et un avion australien est attendu demain. L’Organisation des Nations Unies est prête à déployer du personnel dans la région et des fournitures de transport aérien depuis Brisbane.

Le Premier ministre Frank Bainimarama a affirmé que les centres d’hébergement resteraient ouverts aussi longtemps que nécessaire.

Les Fidji font appel à l’aide internationale. Si la Nouvelle-Calédonie avait à subir un tel dommage, elle pourrait, elle, compter sur la solidarité nationale française …

VACCINATIONS ANTI COVID DÈS CE WEEK END DANS LE PACIFIQUE

Ce sont les îles américaines des Mariannes du Nord qui commenceront, dès ce week end, les premières vaccinations anti-covid dans la Pacifique. Ce territoire américain attendaient 5000 doses du vaccin Pfizer / BioNTech Covid-19 au cours de la semaine écoulée. Les vaccinations devaient débuter hier, samedi, dans ce territoire.

La Nouvelle-Zélande a signé des accords pour entamer un programme de vaccination dès la livraison des vaccins. Elle a passé commande de vaccins Pfizer/BioNtech, Janssen (filliale de Johnson & Johnson), Astrazeneca et Novavax.

Le gouvernement néo-zélandais a également proposé d’alimenter les Samoa, les Tonga, Tuvalu, Tokelau, Niue et les îles Cook.

LES PREMIÈRES IMAGES DE YASA À FIDJI

Le cyclone Yasa, avec des vents en son centre atteignant 350 km / h, a touché l’île de Vanua Levu.

La tempête de catégorie 5 affecte la province de Bua, mais un avertissement d’ouragan est en vigueur pour presque tout le pays.

Un état de catastrophe a déjà été déclaré et un couvre-feu est en vigueur sur l’ensemble de Fidji.

Le Bureau national de gestion des catastrophes a indiqué qu’au moins 600 000 personnes se trouvaient sur le chemin de Yasa.

Le Premier ministre Frank Bainimarama a déclaré que le cyclone pourrait facilement surpasser les dégâts du cyclone Winston de 2016, qui a tué 44 personnes, détruit 40 000 maisons et affecté de manière significative 350 000 personnes dans le pays.

YASA LE CYCLÔNE AUQUEL NOUS AVONS ÉCHAPPÉ

Le cyclône Yasa, qui se situait entre le Vanuatu et Fidji, a finalement pris la direction de Suva. Les Fidji s’apprête actuellement à subir ses dégâts jugés potentiellement considérables.

Yasa a été classé dans la catégorie cinq, la plus élevée possible, avec des rafales en son centre atteignant 315 km / h. Les autorités fidjiennes ont demandé à la population de se préparer à l’éventualité d’une destruction généralisée, avec plus de 600 000 personnes qui devraient se trouver sur la trajectoire du cyclone Yasa.

Le ministre des Finances Aiyaz Sayed-Khaiyum a déclaré que l’arrivée d’un cyclone de catégorie 5 était le « pire des scénarios ». Cependant, il a dit qu’il y avait de l’argent disponible pour une réponse immédiate et que le gouvernement était déjà en pourparlers avec les partenaires de développement.

« Prions et espérons que cela changera de cap, mais nous y sommes préparés« , a-t-il déclaré aux journalistes à Suva.

USINE DU SUD : TABLE RONDE CET APRÈS MIDI, l’essence augmente aujourd’hui

NOUVELLE-CALÉDONIE
TABLE RONDE AUJOURD’HUI SUR L’USINE DU SUD
C’est cet après midi que la table ronde annoncé par le ministre des Outre mer va se tenir pour la première fois. L’Ican et le collectif Usine du sud/usine pays ont annoncé qu’ils avaient l’intention d’y demander la venue d’une mission d’experts sur le site, demande visiblement destinée à Korea Zinc. Pour le reste, les négociations exclusives entre Vale et Prony Resources se poursuivent, et la date limite de conclusion positive ou de constat d’échec demeure fixée à vendredi.

Y sont également conviés, en plus des membres du « groupe Leprédour », les mairies de Yaté, du Mont Dore, de l’Ile des Pins, ainsi que les chefferies du sud et Vale NC.

Ce qui paraît étrange, en revanche, c’est que le seul acteur donc se prévalent à la fois Sofinor et les manifestants du Sud, ne fasse pas connaître sa position sur tous les sujets évoqués depuis le début des agitations. Une sorte de mystère entoure l’offre et les exigences de l’industriel asiatique. La table ronde permettra peut être de lever ces inconnues.

UN NOUVEAU CAS DE COVID À L’ARRIVÉE a été détecté. Il s’agit d’un gendarme figurant parmi les arrivants de vendredi dernier. Il a été conduit au Médipôle. Quant aux autres passagers, ils se trouvent en quatorzaine.

PÊCHE AU CRABE « FERMÉE » – Comme chaque année, une interdiction de pêche au crabe est appliquée depuis le 1er décembre. Elle durera jusqu’au 31 janvier 2021. Des amendes lourdes sont prévues en cas d’infraction, et peuvent atteindre plusieurs millions.

CAILLASSAGE À HAUTEUR DE BANGOU – Il a eu pour cible les bus transportant les passagers arrivés dans la nuit de vendredi à samedi. Ce n’est pas la première fois que de tels actes sont perpétrés à proximité de la tribu.

SUPPRESSION DES PIÈCES DE MONNAIE DE 1 ET 2 FRANCS en 2021- En revanche, l’Institut d’Emission mettra en circulation une nouvelle pièce de 200 francs, et les autres pièces seront « relookées ». Les changements auront lieu en septembre prochain.

HAUSSE DU CARBURANT à partir d’aujourd’hui. L’essence est à 120,5 francs, et le gazole, à 97,60.

POLYNÉSIE FRANÇAISE – arrivée d’un renfort de 12 infirmiers de réanimation. Lire l’article de Tahiti Infos.

AUSTRALIE-NOUVELLE ZÉLANDE – L’épidémie de Covid semble maîtrisée. En Australie, seul le New South Wales enregistre de nouveaux cas. Melbourne est indemne.

MÉTROPOLE – C’est le spectaculaire accident de Romain Grojean au Grand Prix de F1 à Barhein qui a fait l’actualité. Le pilote s’est sorti quasiment indemne de sa voiture totalement détruite et en flamme.

LE VACCIN COVID SERA OBLIGATOIRE POUR VOLER SUR QANTAS

« Nous allons modifier les termes et conditions de réservations sur les liaisons internationales, de façon à imposer la vaccination avant d’embarquer », a déclaré récemment le patron de Qantas. Il estime, en outre, que l’obligation ou non de vaccination va devenir un thème central pour l’ensemble du transport aérien international.

DOCUMENT ÉLECTRONIQUE
Selon Alan Joyce, une réflexion serait menée sur un passeport dédié à la vaccination en version électronique. Sur ce document figureraient à la fois le certificat de vaccination, et les exigences du pays de destination en matière de vaccination.

« Il y a beaucoup de logistique, beaucoup de technologie qui seront nécessaires pour que cela se produise. Mais les compagnies aériennes et les gouvernements y travaillent en ce moment même », a-t-il indiqué, précisant que ce sujet était également traité par l’IATA, l’organisation mondiale du voyage.

TRAVEL PASS
L’Association du transport aérien international (IATA) a annoncé le 23 novembre 2020 être entrée dans la phase finale de développement du IATA Travel Pass, un laissez-passer de santé numérique « qui soutiendra la réouverture en toute sécurité des frontières ». Les gouvernements commençant à utiliser les tests comme moyen de limiter les risques d’importation du coronavirus « lors de la réouverture de leurs frontières aux voyageurs sans mesures de quarantaine », IATA Travel Pass « gérera et vérifiera le flux sécurisé des informations nécessaires sur les tests ou les vaccins entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs ».

QUATRE MODULES
IATA Travel Pass comprend quatre modules « open source et interopérables » qui peuvent être combinés pour une solution de bout en bout :

  • Registre mondial des exigences en matière de santé – permet aux passagers de trouver des informations précises sur les voyages, les tests et éventuellement les exigences en matière de vaccins pour leur voyage.
  • Registre mondial des centres de test / vaccination – permet aux passagers de trouver des centres de test et des laboratoires à leur lieu de départ qui répondent aux normes de test et de vaccination de leur destination.
  • Lab App – permet aux laboratoires et centres de test autorisés de partager en toute sécurité les certificats de test et de vaccination avec les passagers.
  • Application de voyage sans contact – permet aux passagers (1) de créer un « passeport numérique », (2) de recevoir des certificats de test et de vaccination et de vérifier qu’ils sont suffisants pour leur itinéraire, et (3) de partager des certificats de test ou de vaccination avec les compagnies aériennes et les autorités pour faciliter le voyage. Cette application peut également être utilisée par les voyageurs pour gérer les documents de voyage de manière numérique et transparente tout au long de leur voyage, améliorant ainsi l’expérience de voyage.

POUR ENTRER EN AUSTRALIE
Pour ce qui concerne les conditions d’entrée en Australie, le gouvernement n’a pas encore pris de décision, mais réfléchit à un procédure qui a de bonnes chances d’être appliquée.

Il pourrait être exigé des personnes entrant sur le territoire australien qu’elles soient préalablement vaccinées. Dans le cas contraire, cette entrée serait possible, mais à la condition de se soumettre à une quatorzaine à la charge des intéressés.

COVID : TAHITI VA RECEVOIR UN RENFORT DE SOIGNANTS MÉTROPOLITAINS

Selon Radio Nouvelle-Zélande, une dizaine de personnels médicaux français sont attendus en Polynésie, en renfort des équipes en place à l’hôpital de Tahiti.

En fin de semaine dernière, le territoire avait enregistré 63 décès, 85 malades étaient admis à l’hôpital et 23 personnes étaient traitées en réanimation.

Le nombre de personnes touchées en 24h dépasse les 160, et le nombre total de personnes testées positivement depuis le début de l’épidémie atteint les 13.000.

Déjà, 12 personnels médicaux en provenance de métropole avaient renforcé les équipes polynésiennes. 49 étudiants infirmiers polynésiens ont été recrutés. La Polynésie fait face à la plus grave crise sanitaire de son histoire.

ANTOINE KOMBOUARE EN VACANCES À TAHITI

Antoine Kombouare, l’enfant de Kunié et entraîneur de foot très connu en métropole, est de passage en vacances à Tahiti. Marié à une polynésienne, il a profité de son séjour pour visiter plusieurs clubs locaux. Egalement passionné de golf, nul ne doute qu’il a probablement profité des parcours de Tahiti et de Moorea. Il a livré ses impressions dans une interview à Tahiti Infos que vous pouvez suivre en cliquant sur l’image qui suit.

UN PREMIER CAS DE COVID AU VANUATU

Vanuatu a enregistré son premier cas officiel de Covid-19.

Le directeur de la santé publique, le Dr Len Tarivonda, a déclaré que la personne infectée, en l’occurence un homme, s’était envolée pour le Vanuatu depuis les États-Unis, via Auckland.

Le premier ministre Bob Loughman a tenu une conférence de presse sur la question et a pris des mesures pour rassurer le public sur sa sécurité.

«Je veux assurer à tous les citoyens et au public que la situation est sous contrôle et que le gouvernement, à travers le groupe de travail Covid-19, est prêt et prêt à traiter cette affaire.

« Je tiens également à rappeler au public qu’il doit coopérer avec toutes les agences gouvernementales de première ligne dans l’exercice de leurs fonctions.« 

L’homme a été placé en quarantaine à Port Vila.

Incroyable ! Le groupe Wane investit dans le tourisme polynésien en pleine pandémie

Même pas peur du Covid ! Alors que la Polynésie se débat avec l’épidémie croissante et inquiétante du Coronavirus, le groupe Wane continue à investir, en dépit de pertes colossales dans l’hôtellerie. Déjà propriétaire de 6 resorts, et en négociation pour augmenter encore son parc hôtelier, il vient de présenter au gouvernement le calendrier de ses travaux et ses nouveaux projets.

Le groupe est leader de la distribution avec 4 hypermarchés Carrefour et des supermarchés Champion, Easy Market, Wane distribution, ainsi que des enseignes comme Cedis Sopal PBC et Sodimac.

Le propriétaire, Louis Wane, est le frère du roi de la perle noire, Robert Wane.

Lire l’article de Tahiti Infos en cliquant sur l’image