Tous les articles par noumeaPost

GISCARD EST DÉCÉDÉ DES SUITES DU COVID

L’ancien président de la République est décédé à l’âge de 94 ans « entouré de sa famille » dans sa propriété d’Authon dans le Loir-et-Cher. Selon sa famille, citée par l’AFP, Valéry Giscard d’Estaing est mort « des suites du Covid ». Ses obsèques se dérouleront « dans la plus stricte intimité, conformément à sa volonté», a précisé sa famille dans un communiqué.

VGE avait été hospitalisé à plusieurs reprises ces derniers mois pour des problèmes cardiaques. Plus jeune président de la Ve République lorsqu’il est élu en 1974, Il avait fait l’une de ses dernières apparitions publiques le 30 septembre 2019 lors des obsèques à Paris d’un autre président de la République, Jacques Chirac, qui fut son Premier ministre.

USINE DU SUD, BUDGETS, CAFAT : « QUAND Y’A PAS, Y’A PAS »

La Nouvelle-Calédonie vit une grave crise, mais hormis les entreprises qui meurent en silence, les centaines d’emplois perdus depuis 6 mois sans bruit, le territoire semble vivre à deux doigts de la chute dans le gouffre de manière impassible. Les Caisses sont au plus mal, les perspectives sont bouchées, mais grèves et menaces volontaires sur 3000 emplois sont le carburant nouveau trouvé … pour aller mieux. L’idéologie mortifère face à l’insuffisance de ressources fiscales pour cause de Covid va conduire à cette réalité infranchissable : quand y’a pas, y’a pas !

Il fallait choisir entre des milliers de pertes d’emplois et la hausse de la dépense publique, c’est la préservation du travail qui a été choisie. Or, il n’y avait pas d’autre choix. Mais la Calédonie, déjà affectée d’une crise économique, résultat d’une gestion précédemment désastreuse, a vu ses comptes plonger dans le rouge vif. Seul un emprunt garanti par l’Etat a permis d’éviter le pire.

Un rappel : ce sont les entreprises et non les administrations qui produisent la richesse et alimentent les ressources budgétaires au travers des impôts acquittés. C’est la réalité du fonctionnement économique et fiscal de tous les pays. Contrairement à ce que pensent certains, c’est aussi la réalité pour la Nouvelle-Calédonie.

La stupidité mathématique de la « clé de répartition » ne fait qu’aggraver la crise. Alors que la province Sud accueille les trois-quarts de la population, ses ressources par tête d’habitant sont devenues insuffisantes. Et comme elle produit 92% des la richesse fiscale, tout le monde va progressivement en pâtir. La solidarité, liée au rééquilibrage, commanderait, qu’elle s’exerce au profit du Sud, en détresse. Que nenni. C’est chacun pour soi.

Tous les services, les organismes publics, le système de protection sociale, de santé et les associations vont être touchés. Et si l’usine du Sud ferme, la Caisse d’assurance chômage sera même incapable d’assurer son rôle. Le beau temps, le lagon, l’absence de Covid ne pourront plus masquer cette réalité budgétaire assénée avec un certain bon sens par un ancien « ministre » des comptes : quand y’a pas, y’a pas !

Miss Calédonie au concours Miss France le 19 décembre

AU CHATEAU DE VERSAILLES
L’élection de Miss France 2021 doit se tenir le 19 décembre 2020 au Puy-du-Fou. D’ores et déjà, les candidats étaient à pied d’œuvre. Les 29 candidates de Miss France 2021 sont arrivées dimanche 29 novembre au soir au château de Versailles pour débuter leur traditionnel séjour de formation. Cette année, en raison du Covid, les Miss régionales vont se former à l’hôtel Waldorf Astoria Versailles-Trianon Palace, dans les Yvelines.

Au programme de ce séjour de formation : traditionnelles photos officielles et en maillot de bain, apprentissage des règles des défilés mais aussi le fameux test de culture général, le tout en respectant des mesures d’hygiène extrêmement strictes.

TAHITI ABSENTE, CALÉDONIE ET WALLIS ET FUTUNA PRÉSENTES
Miss France 2021 sera une élection singulière sur bien des plans. Le concours célèbre son centenaire, avec l’absence notable de Miss Tahiti à cause de la crise sanitaire. Le coronavirus bouleverse en effet l’organisation du concours, en forçant un report d’une semaine du concours et en forçant le comité organisé de faire le voyage de préparation à Versailles. Mais pour Wallis-et-Futuna, cette édition 2021 signe surtout le retour de l’archipel dans le concours de beauté. Pour la première fois en 17 ans, une ambassadrice des deux îles sera présente à Miss France. Mylène Halemai, 19 ans et joueuse de tennis professionnelle, a été élue Miss Wallis-et-Futuna à l’automne.

La Nouvelle-Calédonie, elle, sera bien présente, et dignement représentée par Louisa Salvan, étudiante à l’UNC en licence de Sciences de la Vie et de la Terre. Elue le 31 octobre au Rivland de Païta, Louisa a déjà suscité la curiosité de Closer Magazine, de TF1, de Telestar, ou encore de RTL et de l’Internaute.

LE JURY PRÉSIDÉ PAR MISS UNIVERS 2017
Le jury de Miss France 2021 sera composé d’anciennes reines de beauté et gagnantes du concours, pour célébrer le centenaire de l’élection. Iris Mittenaere, Miss France 2016 et Miss Univers 2017 a été choisie comme présidente du jury. Le reste du jury sera composé d’anciennes Miss France : Muguette Fabris (Miss France 1963), Patricia Barzyk (Miss France 1980), Nathalie Marquay (Miss France 1987), Mareva Georges (Miss France 1991), Linda Hardy (Miss France 1992), Sonia Rolland (Miss France 2000), Elodie Gossuin (Miss France 2001) et Flora Coquerel (Miss France 2014). De son côté, Clémence Botino, Miss France 2020, remettra sa couronne à celle qui va lui succéder au cours de la soirée. Jean-Pierre Foucault animera l’émission diffusée sur TF1 pour la 26e année.

GENEVIÈVE DE FONTENAY N’Y SERA PAS
Geneviève de Fontenay a été catégorique : celle qui a pendant de nombreuses années symbolisé l’élection nationale ne participera pas à Miss France 2021. L’ancienne patronne du concours aujourd’hui âgée de 88 ans avait quitté le comité Miss France en 2010 à cause d’un désaccord avec Endemol, qui avait racheté le concours 

USINE DU SUD : LA TABLE RONDE S’EST OUVERTE. PAS DE CONCLUSION POUR L’INSTANT

USINE DU SUD : LA TABLE RONDE S’EST OUVERTE
Il y avait du monde autour de la table qui n’est pas forcément ronde. Les institutionnels, les parlementaires, les contestataires, coutumiers, les mairies du sud et de l’Ile des Pins, Vale Nc, en tout, en tout, près d’une quarantaine de personnes. Antonin Beurrier n’était pas présent, mais ce n’est pas une surprise. Vale NC était représenté par son directeur délégué et des cadres.

Les grands items de la conférence étaient à la fois le schéma de reprise de Vale NC, l’actionnariat calédonien, le Pacte de développement du Sud, les choix industriels, les questions environnementales. En somme, l’avenir de l’usine du Sud, de ses emplois et de sa richesse collective produite.

Les discussions ont duré 7 heures, jusqu’à 22 heures. Au cours de la réunion, les participants ont pu écouter par visionconférence la Banque Rothschild. A l’issue, aucun accord n’est intervenu. Il y a d’un côté ceux qui sont favorables à la reprise par Prony Resources, jugée seule offre crédible, et ceux qui exigent que la transaction soit favorable à Sofinor/Korea Zinc.

Faute de conclusion, la table ronde se réunira une nouvelle fois jeudi. Pour l’heure, seule la négociation entre Vale et Prony Resources se poursuit. Elle doit s’achever vendredi avec, de la part de l’industriel propriétaire du complexe de Prony, la décision de poursuivre ou de fermer.

COVID : LES CALÉDONIENS POURRONT SE FAIRE VACCINER
Bonne nouvelle pour les Calédoniens. Grâce à la France, une partie des vaccins commandés par l’Etat pourra profiter au habitants du territoire qui voudront se faire vacciner contre la Covid 19, dès la livraison du ou des vaccins. Le gouvernement local devrait décider, lors de sa réunion de mardi prochain, des procédures à appliquer.

INCIDENTS SUR LA ROUTE DE SAINT LOUIS -Cela « manquait » au chapitre des agitations en tout genre entourant le soutien à Sofinor pour la reprise de Vale NC. Cette nuit, des incidents sont survenus sur la route du Mont Dore, à la hauteur de Saint Louis. Actions « habituelles » de blocage et de caillassage. La gendarmerie est intervenue pour rétablir la circulation.

UNE AGENCE POUR FINANCER LE DÉFICIT DU RUAMM – Le déficit du Ruamm, déjà catastrophique, a plongé dans les abysses avec la crise du Covid. Pour tenter de le combler, une agence spécialisée va être créée. Elle tentera de réunir des financements de tous ordres, et notamment provenant d’avances et d’emprunts. Mais compte tenu des chiffres connus, sera-ce mission possible ou mission impossible ?

SPECTACLES DE NOEL sur la Place des Cocotiers. Ils ont débuté, organisés par la Ville de Nouméa, et se poursuivront jusqu’à Noël.

EXERCICE DE SAUVETAGE EN MER – le Plan Orsec de Secours Maritime de Grande Ampleur a été déclenché pour sauver les passagers d’un incendie fictif à bord de la navette de Vale NC. Les Fanc, la Sécurité Civile, la Marine Nationale, l’Armée de l’Air et la Gendarmerie Maritime ont pu tester à leur opérabilité, et effectuer cet exercice exceptionnel qui s’est parfaitement déroulé.

Opération symbolique ? Il reste à présent à mettre en œuvre un secours financier et industriel de grande ampleur pour sauver l’usine du Sud …

AUSTRALIE-NOUVELLE ZÉLANDE
La situation du Covid chez nos voisins

FRANCE
PREMIÈRES VACCINATIONS EN FIN D’ANNÉE
La France se prépare à l’arrivée des premiers vaccins contre le Covid-19. Emmanuel Macron et Jean Castex ont tous les deux confirmé que les premières vaccinations interviendraient entre fin décembre et début janvier. La Haute autorité de santé préconise une vaccination des Français en cinq phases. D’abord, le vaccin contre le Covid-19 devra être administré aux résidents des Ehpad, ainsi qu’au personnel de ces établissements. Le chef de l’Etat a également donné des dates concernant la campagne de vaccination pour le grand public. Celle-ci pourrait débuter « entre avril et juin », a-t-il fait savoir.

HOMMAGE À LA CHANTEUSE ANNE SYLVESTRE
La chanteuse et compositrice populaire Anne Sylvestre est morte à 86 ans lundi 30 novembre, a annoncé son attaché de presse ce mardi.

USINE DU SUD : TABLE RONDE CET APRÈS MIDI, l’essence augmente aujourd’hui

NOUVELLE-CALÉDONIE
TABLE RONDE AUJOURD’HUI SUR L’USINE DU SUD
C’est cet après midi que la table ronde annoncé par le ministre des Outre mer va se tenir pour la première fois. L’Ican et le collectif Usine du sud/usine pays ont annoncé qu’ils avaient l’intention d’y demander la venue d’une mission d’experts sur le site, demande visiblement destinée à Korea Zinc. Pour le reste, les négociations exclusives entre Vale et Prony Resources se poursuivent, et la date limite de conclusion positive ou de constat d’échec demeure fixée à vendredi.

Y sont également conviés, en plus des membres du « groupe Leprédour », les mairies de Yaté, du Mont Dore, de l’Ile des Pins, ainsi que les chefferies du sud et Vale NC.

Ce qui paraît étrange, en revanche, c’est que le seul acteur donc se prévalent à la fois Sofinor et les manifestants du Sud, ne fasse pas connaître sa position sur tous les sujets évoqués depuis le début des agitations. Une sorte de mystère entoure l’offre et les exigences de l’industriel asiatique. La table ronde permettra peut être de lever ces inconnues.

UN NOUVEAU CAS DE COVID À L’ARRIVÉE a été détecté. Il s’agit d’un gendarme figurant parmi les arrivants de vendredi dernier. Il a été conduit au Médipôle. Quant aux autres passagers, ils se trouvent en quatorzaine.

PÊCHE AU CRABE « FERMÉE » – Comme chaque année, une interdiction de pêche au crabe est appliquée depuis le 1er décembre. Elle durera jusqu’au 31 janvier 2021. Des amendes lourdes sont prévues en cas d’infraction, et peuvent atteindre plusieurs millions.

CAILLASSAGE À HAUTEUR DE BANGOU – Il a eu pour cible les bus transportant les passagers arrivés dans la nuit de vendredi à samedi. Ce n’est pas la première fois que de tels actes sont perpétrés à proximité de la tribu.

SUPPRESSION DES PIÈCES DE MONNAIE DE 1 ET 2 FRANCS en 2021- En revanche, l’Institut d’Emission mettra en circulation une nouvelle pièce de 200 francs, et les autres pièces seront « relookées ». Les changements auront lieu en septembre prochain.

HAUSSE DU CARBURANT à partir d’aujourd’hui. L’essence est à 120,5 francs, et le gazole, à 97,60.

POLYNÉSIE FRANÇAISE – arrivée d’un renfort de 12 infirmiers de réanimation. Lire l’article de Tahiti Infos.

AUSTRALIE-NOUVELLE ZÉLANDE – L’épidémie de Covid semble maîtrisée. En Australie, seul le New South Wales enregistre de nouveaux cas. Melbourne est indemne.

MÉTROPOLE – C’est le spectaculaire accident de Romain Grojean au Grand Prix de F1 à Barhein qui a fait l’actualité. Le pilote s’est sorti quasiment indemne de sa voiture totalement détruite et en flamme.

DES PLAISANCIERS INSULTÉS ET CAILLASSÉS DANS LE SUD, le Secours Catholique a fêté ses 50 ans

DES PLAISANCIER INSULTÉS ET CAILLASSÉS DANS LE SUD – Alors que leur catamaran était mouillé en baie de Casy, un couple de plaisanciers accompagné d’amis ont été agressés samedi soir en baie de Casy. Des individus, sur un embarcation, se sont rapprochés du bateau en proférant des insultes racistes. Ils ont lancé des boules de pétanque et provoqué des dégâts. Aucun blessé n’est cependant à déplorer.

Ces agressions, en général à caractère raciste, se produisent de plus en plus fréquemment, notamment à Nouméa. Signe que le « Destin Commun » est en marche ?

LE CRASH D’HÉLICOPTÈRE QUI AVAIT COÛTÉ LA VIE DE RAPHAEL PIDJOT et du staff de direction de la SMSP il y a 20 ans, a été commémoré, avec beaucoup d’émotion, à la tribu de Kouergoa, entre Boulouparis et Thio samedi dernier.

LE BLACK FRIDAY a été proposé par les commerçants aux clients qui se sont pressés, en quête de bonnes affaires. Les commerçants ont tout de même déploré le blocage du port qui a perturbé la délivrance des marchandises.

50 ANS POUR LE SECOURS CATHOLIQUE – Ce week end, des centaines de personnes se sont rendues à la kermesse de l’association catholique caritative qui célébrait ses 50 ans de présence en Nouvelle-Calédonie.

RIFIFI SUR LES PLAGES : UN HOMME DANS LE COMA, après avoir été percuté par un véhicule. Les faits se sont déroulés dans le cadre d’une altercation tournant au règlement de compte vers 3h du matin, sur un parking à l’Anse Vata. La lutte contre la délinquance progresse.

ÉQUIPEMENTS TOURISTIQUES BLOQUÉS DANS LE SUD ce week end par des membres de l’Ican et du collectif Usine du sud. La province Sud a condamné ces blocages. Les agitateurs poursuivent leurs actions.

Slogans bidons ? Terre de Parole …, Humilité, Respect, Destin Commun ?

La Nouvelle-Calédonie est davantage de « pays de l’incantation » que celui du « non-dit ». Les prétendues grandes causes, les devises et les slogans de ces dernières années n’ont fait que le confirmer. On annonce des intentions, des actions, des devoirs, mais on évite de les accomplir …

Il faut dire que tout a démarré sur une illusion parfaitement entretenue, selon laquelle deux populations affirmant des convictions institutionnelles radicalement opposées, pouvaient nourrir l’objectif d’un « destin commun » ! Tout le monde sur un même bateau, mais … la moitié sur un autre. A ce niveau, ce n’est même plus une illusion, c’est carrément une tromperie. Qui peut encore le croire, à part quelques uns qui ânonnent « destin commun », « destin commun », sans vraiment comprendre le sens de ce qu’ils disent !

La seconde expression relève de l’hypocrisie organisée. Il s’agit de l’utilisation, en politique et dans toutes les déclarations, les discours, les allocutions, de « Respect » et « Humilité ».

Ceux qui les prononcent à tout bout de champ n’ont, dans les faits, qu’arrogance et exclusion à la bouche. Genre, « avec respect et humilité, je dois vous dire que vous allez prendre vos affaires et dégager illico« , ou encore, « avec respect et humilité, nous allons bloquer les routes, pourrir la vie de milliers de gens, et plomber 3.000 emplois« .

Le troisième est la devise. Et là, c’est le pompon. Triste pompon, d’ailleurs. « Terre de parole, Terre de partage » ? Il suffit de feuilleter l’actualité quotidienne pour constater la réalité de cette devise. Les paroles sont chaque jour reniées, les accaparement sont quotidiennement défendus. Des blocages débloqués qui ne se débloquent pas, un partage des richesses qui ne doit profiter qu’à un seule province, des gens exclus de leur terre, des travailleurs empêchés de travailler, des terres revendiquées.

Par pitié, épargnez-nous tout à la fois :

  • Destin Commun
  • Respect et Humilité
  • Terre de Parole, Terre de Partage,

et cela nous évitera, en prime, d’être … le « pays du ridicule » !

USINE DU SUD : LECORNU ANNONCE UNE TABLE RONDE

Lors de la réunion du groupe dit « Leprédour », la situation résultant de l’offre de reprise de Vale NC par Prony Resources, et les contestations organisées par les partisans d’une reprise par Sofinor/Korea Zinc , a évidemment été évoquée.

Des différents échanges, il résulte que la loi du silence en matière de transactions commerciales est respectée par les compagnies privées. L’Etat n’est pas particulièrement tenu au courant de ces négociations et, officiellement, n’aurait pas à l’être hors les sujets le concernant.

Le ministre aurait même tenté d’entrer en contact avec Korea Zinc par les canaux diplomatiques. Sans succès.

Pour tenter de faire avancer ce dossier vital pour l’emploi en Nouvelle-Calédonie, Sébastien Lecornu va prendre l’initiative d’organiser une « table ronde » dans les prochains jours pour mettre sur la table, en total transparence, les sujets de contestation.

Chacun des participants au groupe pourrait ainsi exprimer ses points de vue.

Un point serait fait sur la participation proposée des partenaires privés et publics calédoniens au projet de reprise, ainsi que les importantes questions de l’emploi et de la préservation environnementale.

Plus largement, serait évoquée la situation des 3 usines métallurgiques opérant en Nouvelle-Calédonie et leur avenir à terme.

LE VACCIN COVID SERA OBLIGATOIRE POUR VOLER SUR QANTAS

« Nous allons modifier les termes et conditions de réservations sur les liaisons internationales, de façon à imposer la vaccination avant d’embarquer », a déclaré récemment le patron de Qantas. Il estime, en outre, que l’obligation ou non de vaccination va devenir un thème central pour l’ensemble du transport aérien international.

DOCUMENT ÉLECTRONIQUE
Selon Alan Joyce, une réflexion serait menée sur un passeport dédié à la vaccination en version électronique. Sur ce document figureraient à la fois le certificat de vaccination, et les exigences du pays de destination en matière de vaccination.

« Il y a beaucoup de logistique, beaucoup de technologie qui seront nécessaires pour que cela se produise. Mais les compagnies aériennes et les gouvernements y travaillent en ce moment même », a-t-il indiqué, précisant que ce sujet était également traité par l’IATA, l’organisation mondiale du voyage.

TRAVEL PASS
L’Association du transport aérien international (IATA) a annoncé le 23 novembre 2020 être entrée dans la phase finale de développement du IATA Travel Pass, un laissez-passer de santé numérique « qui soutiendra la réouverture en toute sécurité des frontières ». Les gouvernements commençant à utiliser les tests comme moyen de limiter les risques d’importation du coronavirus « lors de la réouverture de leurs frontières aux voyageurs sans mesures de quarantaine », IATA Travel Pass « gérera et vérifiera le flux sécurisé des informations nécessaires sur les tests ou les vaccins entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs ».

QUATRE MODULES
IATA Travel Pass comprend quatre modules « open source et interopérables » qui peuvent être combinés pour une solution de bout en bout :

  • Registre mondial des exigences en matière de santé – permet aux passagers de trouver des informations précises sur les voyages, les tests et éventuellement les exigences en matière de vaccins pour leur voyage.
  • Registre mondial des centres de test / vaccination – permet aux passagers de trouver des centres de test et des laboratoires à leur lieu de départ qui répondent aux normes de test et de vaccination de leur destination.
  • Lab App – permet aux laboratoires et centres de test autorisés de partager en toute sécurité les certificats de test et de vaccination avec les passagers.
  • Application de voyage sans contact – permet aux passagers (1) de créer un « passeport numérique », (2) de recevoir des certificats de test et de vaccination et de vérifier qu’ils sont suffisants pour leur itinéraire, et (3) de partager des certificats de test ou de vaccination avec les compagnies aériennes et les autorités pour faciliter le voyage. Cette application peut également être utilisée par les voyageurs pour gérer les documents de voyage de manière numérique et transparente tout au long de leur voyage, améliorant ainsi l’expérience de voyage.

POUR ENTRER EN AUSTRALIE
Pour ce qui concerne les conditions d’entrée en Australie, le gouvernement n’a pas encore pris de décision, mais réfléchit à un procédure qui a de bonnes chances d’être appliquée.

Il pourrait être exigé des personnes entrant sur le territoire australien qu’elles soient préalablement vaccinées. Dans le cas contraire, cette entrée serait possible, mais à la condition de se soumettre à une quatorzaine à la charge des intéressés.

Les salariés de Vale NC défendent leurs emplois, turbo pour un accord Wallis-Province Sud

MORT DE DIEGO MARADONA, L’IDOLE ARGENTINE DU FOOT BALL – Il était une légende du football argentin. Une légende du football. Diego Maradona est mort mercredi à 60 ans d’un arrêt cardiaque, ont annoncé les principaux journaux argentins

Lire l’article de l’équipe : https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Legende-du-football-diego-maradona-est-mort-a-60-ans-medias-argentins/1198423

TURBO POUR L’ACCORD WALLIS-PROVINCE SUD – Pour la première fois, l’Assemblée Territoriale de Wallis et Futuna et la province Sud ont signé un document d’intention ambitieux en vue de renforcer les relations entre les deux collectivités. Au cœur de cet accord,  une maison de Wallis et Futuna en province sud, qui hébergera la représentation administrative et coutumière de Wallis et Futuna, et dont le rôle sera notamment de faciliter l’intégration des habitants du fenua résidant en Nouvelle Calédonie. La déclaration fixe, par ailleurs,un cadre prévoyant notamment des échanges en matière de santé, d’éducation ou d’ingénierie, ainsi que le développement des filières d’excellence dans le domaine sportif

Célébration de la journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes. Une convention Cadre de vie et sécurité, la mise en place d’un bus « aller vers » ainsi que le lancement du site internet violences-conjugales.gouv.nc., ce sont les trois nouveaux projets présentés à La Foa par Isabelle Champmoreau, en charge de la condition féminine au gouvernement accompagnée du Haut-Commissaire.

Nouveau partenariat signé entre la province Sud et le RSMA – Il concerne une relation accrue avec la Direction de l’Economie, de la Formation et de l’Emploi en vue d’un accompagnement et d’un suivi des jeunes du régiment pour la recherche d’un emploi à l’issue de leur formation.

Les salariés de Vale NC vont soutenir leur entreprise et ses emplois vendredi, au cours d’un rassemblement à l’hippodrome Henry Milliard. Petit déjeuner d’accueil à partir de 8h, puis prises de parole.

Un jeune poignardé à Montravel par son cousin dans un logement, à l’issue d’une bagarre sur fond d’alcool. L’un des protagonistes était condamné à 12 mois de prison pour vols aggravés. Il a été conduit au Camp Est.

Une femme à la tête de la brigade de gendarmerie de Dumbéa. La Capitaine Lydia Windstein a pris ses fonctions officiellement au cours d’une cérémonie hier matin.