ABSENT DE MARQUE À LA FOIRE DE BOURAIL : LE PRÉSIDENT DU GOUVERNEMENT

Il est évidemment de tradition que les autorités du territoire se rendent à la Foire de Bourail, le plus grand événements agricole et festif de la Brousse calédonienne. Le vendredi est réservé aux professionnels, et l’ouverture officielle de la Foire est l’occasion, pour les dirigeants des Institutions, d’apporter leur soutien et de marquer leur estime au monde agricole dans son ensemble.

Cette année, pour des raison qui n’ont pas reçu d’explications ou de justifications, il semble bien que ni le président du gouvernement, ni le membre du gouvernement « chargé d’animer et de contrôler les secteurs de l’économie, du commerce extérieur, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche« , ne se sont rendus au rendez-vous broussard de Bourail.

Dans un communiqué. Les Loyalistes ont fustigé ce comportement. « Mépris de la société civile« , « colère des agriculteurs« , et concluent : « finalement, cette absence est en résonance avec celle de nombreux autres secteurs : quelles mesures sont prises pour lutter réellement contre l’inflation ? Où en est la conférence économique promise pour établir les mesures de relance ? Où en est le redressement des comptes sociaux ? Que fait le gouvernement pour attirer les médecins dont nous manquons ? Les Calédoniens sont en droit de se demander s’il y a encore un pilote dans l’avion. »