AIRCALIN VA DESSERVIR SINGAPOUR EN JUILLET

Il y a fort longtemps, le « laitier » de la compagnie UTA reliant alors Nouméa à Paris, faisait escale à Singapour à chaque vol. Pour la plus grande joie de ses passagers pour qui le « stop » était synonyme d’achats très intéressant en duty free, et parce que, déjà, l’aéroport se distinguait de ses concurrents par son esthétique et ses orchidées.

Le staff d’Aircalin songeait depuis plusieurs années à ouvrir une ligne vers cette destination constituant un « hub » gigantesque. Il ouvre en effet une possibilité de continuation vers Paris par plusieurs compagnies dont Air France, et également l’ouverture vers la quasi-totalité des autres aéroports dans le monde. Mais le Covid a retardé les plans de la direction générale.

Les Calédoniens vont donc pouvoir profiter de cette nouvelle opportunité à partir du mois de juillet prochain. Pour le lancement de la ligne, la compagnie calédonienne annonce des tarifs promotionnels.

Si l’aéroport de Changi-Singapour est une des plus grandes plates-formes de connexions aériennes au monde, il est, par lui-même, une attraction. Aéroport-jardin, il offre 10 jardins thématiques dont la plupart sont répartis entre les terminaux :  Terminal 1: Jardin des nénuphars, jardin des cactus, jardin de la Piazza, jardin des arbres sculptés, Terminal 2: Jardin enchanté, jardin d’orchidées, jardin de tournesols, Terminal 3: Jardin des papillons, jardin de cristal, Terminal 4: l’acier en fleurs. Avec en prime, une des plus hautes cascades intérieures au monde.

Une multitude de services sont proposés : 360 boutiques et restaurant, 400 bornes internet gratuites, 800 points de chargement pour les appareils électroniques, des espaces bébés, des cinémas, des offres de massage, de pédicure, de coiffure, des espaces de sport, des douches, bref, un ensemble de prestations pour les passagers et une architecture qui ont valu à cet aéroport, plusieurs titres de meilleur aéroport du monde.