LE TOURISSE EN CALÉDONIE, C’EST PAS GAGNÉ !!!

Salut matelots,
Je vous le dis comme je le pense : pas question de transformer not’ rafiot en bateau de croisière, biscotte pour l’instant, le tourisse, y navigue dans le brouillard !

Bon, question clientèle locale, les provinces se débrouillent pas trop mal. Même que certains hôtels, y compris des gros, y sont pleins pendant les vacances.

Mais côté tourisse international, y a de quoi tronspirer à grosses gouttes. Bien sûr, on a tous vu une experte à la télé samedi soir. Elle a dit plein de choses, mais le problème, c’est que j’ai rien compris ! Ah si, il me semble qu’elle a parlé de la relance interprovinciale avec Nouvelle Calédonie Tourisme Point Sud, NCTPS dans le texte. Seulement il me semble aussi que … NCTPS a été dissous il y a quelques mois … Si c’était bien le cas, pour ce qui est de l’expertise, nous woila propres !

Tous nos espoirs reposent alors sur le monsieur Tourisse du gouvernement. J’ai vu que la relance allait être relancée, même dans le tourisse. Mais à la lecture, j’ai vu que la relance, ça consistait à … créer des taxes. Des taxes pour les tourisses qui débarquent à Tontouta, des taxes pour les tourisses qui prennent des chambres d’hotels, des taxes pour les croisièristes. Ça c’est de la relance, ou je m’y connais pas. Pour faire venir les tourisses, rien de tel que de les matraquer !

La Frônce a eu son prix Nobel d’Économie avec Jean Tirole. Sans vouloir m’avancer, je crois que la Calédonie n’aura pas le sien dans les mois qui viennent. Au mieux, au lieu de bombarder les tourisses, on pourrait leur jouer un gentil rôle …

Allez ramez matelots, ici, c’est pas le Club Med …
L’Amiral