POIGNÉE DE MAIN : LE SOCLE DE LA STATUE EST PRÊT

Après la consultation du 12 décembre, la poignée de main historique entre Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur rappellera l’esprit dans lequel a été lancée la construction d’une Nouvelle Calédonie cherchant la paix avec elle même. Dès 1988, en tout cas, elle avait ramené la paix civile, et scellé les Accords fondateurs de Matignon.

Le 13 décembre, le territoire aura soldé la longue période ainsi créée, et qui s’était poursuivie par l’Accord de Nouméa.

Pourtant, la réconciliation symbolisée par la poignée de main continuera à inspirer les discussions qui s’ouvriront. D’une initiative portée par la maire de Nouméa, Sonia Lagarde, Isabelle Lafleur et Marie-Claude Tjibaou, est née la Place de la Paix, sur la Place des Cocotiers, qui portera une statue figurant la poignée de main échangée entre les deux personnalités historiques de la Nouvelle Calédonie. Le socle vient d’en être achevé, prêt à accueillir l’œuvre mémorielle en juin prochain. Video.