FLNKS : NE PAS FAIRE CAMPAGNE MAIS FAIRE CAMPAGNE

Peut-on prétendre ne pas pouvoir mener campagne électorale, et dans le même temps, conduire, sur le terrain, une … campagne d’explication sur la non-participation ? C’est la posture adoptée par les composantes du FLNKS, confirmée publiquement par des leaders s’exprimant sur des médias.

Certes, les autres motifs invoqués pour justifier la « non participation » au scrutin du 12 décembre concernent l’épidémie de Covid, ainsi que la période de deuil pour les familles et les clans victimes du coronavirus.

S’exprimant à propos d’une éventuelle indépendance de la Nouvelle Calédonie, Michel Rocard avait déclaré : « C’est une espèce de bizarrerie. Plus personne n’est indépendant nulle part« . Les arguments déployés par les indépendantistes relèvent-ils de cette bizarrerie ? A moins qu’il ne s’agisse d’une tactique.