COVID : QUI MET DES VIES EN DANGER ?

La Nouvelle Calédonie va atteindre les 120 décès du Covid, et la sinistre comptabilité semble loin d’être terminée. 57 patients étaient, hier, en réanimation. Certains, malheureusement, n’échapperont pas à une issue fatale. L’immense majorité, constatent les médecins, n’est pas vaccinée.

Or, les plus hautes autorités sanitaires, l’Organisation Mondiale de la Santé et le haut conseil de santé publique français recommandent la vaccination par les vaccins agréés, et admettent que le vaccin est aujourd’hui la seule arme de santé pour sauver des vies, face à la pandémie de Covid.

D’après le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination de l’OMS, « le vaccin à ARNm Pfizer/BioNTech contre la COVID-19 est sûr et efficace » (Organisation Mondiale de la Santé- 2septembre 2021).

Il s’agit de la reconnaissance au plus niveau que le Covid peut tuer, et non le vaccin Pfizer « sûr et efficace ».

Dans ces conditions, les personnes disposant d’une autorité morale ou professionnelle prodiguant la recommandation de ne pas se faire vacciner n’exposent-elles pas celles qui suivent cette recommandation à un risque susceptible de les mettre en danger ?

Cliquer pour lire la publication de l’OMS intitulée : « Vaccin Pfizer BioNTech contre la COVID-19 : ce qu’il faut savoir »

https://www.who.int/fr/news-room/feature-stories/detail/who-can-take-the-pfizer-biontech-covid-19–vaccine