BIDEN A NIQUÉ LA FRANCE EN AUSTRALIE

Ohé matelots,
Vous aviez l’impression qu’y avait un « méchant Trump » et un « gentil Biden » ? Z’avez tout faux ! Biden, allié à Boris Johnson, vient de niquer la France en Australie qui a résilié le « contrat du siècle » pour la construction de 12 sous-marins. Les Pokens ont finalement choisi des sous-marins nucléaires américains. Normal, pour un pays qui dénonçait l’utilisation du nucléaire jusqu’à présent …

Le Premier ministre australien s’appelle Scott Morrison. Celui qui était parti en vacances à Hawaï quant l’Australie flambait de gigantesques incendies. Celui qui a raté la gestion de la crise du Covid dont son pays va sortir difficilement. D’après le Parisien, « le savonnage de planche en règle » de l’administration Biden aux États-Unis, puis « le forcing » américain pour récupérer le contrat » s’inscrivent « dans un vaste accord de coopération militaire entre Américains, Australiens et Britanniques, qui vise notamment à contenir l’appétit de la Chine dans la zone indo-pacifique. »

Bon. Naval Group qui devait fabriquer les sous-marins Attack ne va pas perdre de sous. Juste un marché global de 4000 milliards de CFP.

Les Affaires Etrangères française se sont fendues d’un communiqué : « Le choix américain qui conduit à écarter un allié et un partenaire européen comme la France d’un partenariat structurant avec l’Australie, au moment où nous faisons face à des défis sans précédent dans la région Indopacifique (…) marque une absence de cohérence que la France ne peut que constater et regretter ». Okay guys. Comme aurait dit Chirac : « les Amerloques, ça leur en touche une sans faire bouger l’autre ! ».

Et nous, lad’dans ? Ben rien. On compatit. On ira comême à Goscosse quand les vols vont réouvrir, mais on va regarder les douaniers de travers. Ah si : demain matin, en signe de protestation, au lieu de manger mes Saos au p’tit déj, je prendrai de p’tits Lu. Non mais …

Salut matelots, et God save Macron.
L’amiral