UN CHERCHEUR QUI TROUVE !

Ohé matelots,
Y’en a pour l’Université de Nouvelle Calédonie. Enfin, je devrais dire de « Nouville-Calédonie. » Voila-t-y pas que le professeur Bonnabel vient d’être désigné meilleur jeune chercheur Européen de l’année. Alors, nom d’une banane poingot au miel de papaye mûre : que plus personne ne dise qu’on est une bande de terre …

De qui faire mentir le Général avec sa phrase fameuse : « Des chercheurs qui cherchent, on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent, on en cherche !« . Biscotte le professeur Bonnabel, lui, il a trouvé et bien trouvé, scrongneugneu.

D’un aute côté, en cherchant bien, y a pas que des chercheurs à Linque (l’Unc). On a aussi des chercheurs qui cherchent des sous pour boucher quelques trous. Le dernier cherchage en date, c’était à propos du tabac. Mais la fumée blanche n’est pas sortie par la cheminée du « théâtre Vauban », comme disait jadisse l’Affreux Jojo. C’était donc du belge ?

Allez, matelots, cherchez !

L’amiral