COVID : LA MÉTROPOLE DANS LA 4e VAGUE

Branle-bas de combat contre le variant delta. Le porte-parole du gouvernement a indiqué que la France métropolitaine était entrée dans la 4e vague épidémique du Covid.

Le nombre de cas de contaminations au Covid-19 sur les dernières 24 heures a grimpé à 18 000, contre moins de 7 000 une semaine auparavant, s’est également alarmé mardi le ministre de la Santé, selon qui cette hausse, due au variant Delta, est inédite. « Je viens d’avoir les chiffres de contaminations des dernières 24 heures dans notre pays (…) Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement », a assuré le ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. 

Habituellement moins touchés par l’épidémie que l’Île-de-France ou les Hauts-de-France, les départements du Sud-Ouest subissent aussi – et nettement – la progression rapide du variant Delta. Si en Charente-Maritime, le taux d’incidence sur sept jours glissants s’élève à 171,5 nouveaux cas pour 100.000, le territoire enregistre surtout la plus forte hausse en à peine une semaine : il a été multiplié par 7. En Gironde et dans les Landes, l’indicateur a plus que triplé, passant respectivement de 42,5 et 38,1, à 132,7 et 122,6 nouveaux cas positifs pour 100.000 habitants. Au total, 25 départements ont un taux d’incidence supérieur à la moyenne nationale. Dans les outre-mers, les contaminations flambent aussi très vite en Martinique : entre le 11 et le 17 juillet, 616,9 nouveaux cas pour 100.000 habitants ont été détectés. C’est plus de deux fois supérieur au taux relevé la semaine précédente.

Ci-dessous, la carte sanitaire publiée par l’Internaute. Cliquer pour avoir la carte interactive.