PROVINCE SUD : QUELQUES MILLIONS DE PLUS POUR L’ENSEIGNEMENT PRIVÉ

230 MILLIONS DE PLUS POUR LA DDEC
Le Bureau de la Province Sud a adopté une délibération relative au financement des travaux de rénovation, de mise aux normes et d’équipement des établissements de la direction diocésaine de l’enseignement catholique (DDEC) jusqu’en 2022 dans le cadre du contrat de développement. Ainsi, le montant global de la subvention attribuée à la DDEC, dans le cadre de convention modifiée, est augmenté de deux cent trente millions (230 000 000) de francs, passant de neuf cent cinquante-six millions (956 000 000 F), à un milliard cent-quatre-vingt-six millions (1 186 000 000) de francs.

8 MILLIONS SUPPLÉMENTAIRES POUR LE LYCÉE DO KAMO
Le financement des travaux de rénovation, de mise aux normes et d’équipement du lycée Do Kamo de l’alliance scolaire de l’église évangélique (ASEE) dans le cadre du contrat de développement 2017-2022. Le montant global de la subvention dans le cadre de la convention modifiée est augmenté de huit millions quatre cent mille (8 400 000) francs, passant ainsi de quarante-quatre millions (44 000 000) de francs à cinquante-deux millions quatre centre mille (52 400 000) francs sous le contrat de développement 2017-2022.

UNE SUBVENTION POUR « MOEBIUS DANSE »
Le bureau a également retenu le versement d’une subvention de 400 000 F à l’association Moebius Danse pour le lancement d’un programme intitulé « Danser Enseigner ». Ce programme s’inscrit dans le travail que l’association mène depuis 2012 auprès des jeunes danseurs semi-professionnels dans le but de les accompagner vers la professionnalisation. Une quinzaine de jeunes s’inscrivent dans cette dynamique, auxquels se rajoutent une trentaine de jeunes qui ont déjà pu bénéficier de ces formations. Cette année, la formation proposée permettra aux danseurs de se nourrir de matière chorégraphique et d’outils pédagogiques.