JE RÈVE PAS : L’UNI-PALIKA PRÉFÉRAIT UN RÉFÉRENDUM EN 2021, NON ?

Ohé matelots,
Ben là, j’ai du mal à suivre le bateau des indépendantisses du Palika. Y font « avant toute » en marche arrière ou quoi ? J’ai bien écouté Loulou Mapou hier au micro de d’Yvan le terribe : Loulou est inquiet biscotte le minisse des Zoutremer, il a fixé la date du référendum au 12 décembre 2021. Alors là, je comprends plus rien. Loulou, y devrait sauter au plafond en criant « on a gagné, on est les champions« . Et pourquoi donc, matelots ?

Faites moi plaisir, ouvrez vos écoutilles. Y a un peu plus de 6 mois, les frères de lutte, y tenaient un grand manamana-congrès pour dire qu’y z’étaient fin inquiets si le référendum était en 2022 et qu’y fallait le fixer « avant la tenue de la campagne présidentielle pour éviter le chevauchement de cette échéance capitale avant les échéances nationales« . Ben même si j’ai des noix de bancoules à la place des neurones dans mon cerveau, je comprends que le Palika et Loulou, y demandaient que le référendum se passe en 2021. CÉKUEFFEDÉ, nom d’un petit bonhomme de la Roche Percée !

Même que si je me souviens bien, dans le voeu des indépendantisses au Congrès pour demander le 3e référendum, y’avait pas de date biscotte on dit que l’Uni et Lucé, y z’étaient pas d’accord justement sur la date.

Et ben non : maintenant qu’il a gain de cause, Loulou est … fin inquiet. C’est un peu comme si demain -ou après demain !-, il était élu président du gouvernement à nous, et que dans la foulée, il accusait Lucé … de lui avoir fait un coup de Trafalgar ! A l’insu de son plein gré, comme disent les cyclisses …

Allez matelots, cap au Nord et direction plein Sud !

L’Amiral