LE PROTOCOLE DE SEPTAINE POUR L’ENTRÉE DES PERSONNES VACCINÉES

Le gouvernement a décidé la mise en place d’une quarantaine allégée pour les personnes vaccinées entrant en Nouvelle-Calédonie. Ces personnes réputées immunisées seront désormais soumises à 7 jours d’isolement en hôtel selon un protocole qui demeure très strict, afin de s’assurer de la non-circulation du virus à l’intérieur du territoire.

QUI PEUT BÉNÉFICIER DE LA SEPTAINE
Seules les personnes vaccinées avec les doses Pfizer/BioNtech et Moderna, 14 jours au moins avant leur arrivée peuvent être admises au régime de septaine.

QUE FAIRE AVANT SON DÉPART DE NOUVELLE-CALÉDONIE
« Avant son départ, le voyageur cochera la case «Vaccination COVID» sur le formulaire de recensement des personnes souhaitant venir en NC du gouvernement, complété 35 jours avant l’arrivée. »

Le voyageur peut, de sa propre initiative, réaliser un texte sérologique, mais ce test est facultatif.

QUE FAIRE AVANT SON RETOUR EN NOUVELLE-CALÉDONIE
Pour être admis en septaine, le voyageur devra présenter 1) un test PCR réalisé 72h au maximum avant son départ, 2) le certificat de vaccination, éventuellement accompagné du test sérologique évoqué ci-avant.

LES CONTRÔLES LIÉS À LA SEPTAINE
Pour tout voyageur admis en septaine,  une sérologie COVID-19 de contrôle sera pratiquée à l’arrivée ou dans les jours suivants et analysée au laboratoire du CHT.

Au cas où cette sérologie est douteuse, le voyageur est alors soumis au régime de quartorzaine.

LES CONTRÔLES DE SORTIE DE LA SEPTAINE
Le voyageur dont le test sérologique et le test PCR de sortie sont négatifs pourra quitter la septaine.

Le voyageur dont le test PCR de sortie est positif sera transféré à l’unité Covid du Médipôle.

L’AUTOCONTRÔLE APRÈS LA SORTIE
« En cas d’apparition de fièvre ou de symptôme dans les 7 jours qui suivront la sortie de quarantaine, la personne devra systématiquement informer le centre 15 qui contactera le médecin de la DASS qui décidera après étude de la situation de la conduite à tenir et des mesures de santé publique à mettre en place. »