La newsletter qui informe et décrypte

Plus
    AccueilNon classé"TOK" SURPRENANT GROUPE JAZZY

    “TOK” SURPRENANT GROUPE JAZZY

    Publié le

    ABONNEZ-VOUS

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter

    “Tok”, diminutif de Tokanod, le nom drehu de Tiga, nous emmène de manière surprenante sur les chemins d’une musique jazzy, sur des paroles maréennes ! Le groupe a été créé par Yan Uregei, passionné de guitare et excellent technicien de l’instrument conduit dans les voies rugueuses de la distorsion.

    On aurait pu s’attendre au désormais classique Kaneka. Et l’on découvre des musiciens en veste et chapeau de jazzmen. La musique formée de chant en Nengone, cette langue kanak aux accents d’anglais, renforcée en volume par des chœurs au ton juste comme savent le faire à ravir les chanteurs des Iles Loyauté, comprend un saxo dont la pratique par un musicien kanak n’est guère fréquente.

    Yan Uregei a grandi à Nouville. Autodidacte doué, il possède une voix qui retient l’attention et reste dans la tradition d’une musique kanak influencée par les chants religieux, extrêmement rythmée. Visiblement, cette sorte de gospel local l’a conduit au jazz. Le groupe joue avec précision, et les syncopes sont parfaitement maîtrisées, pour chanter le respect, la tradition et la bienveillance.

    Merci à Endemix et NC1ère de nous avoir fait cette agréable surprise.

    “Minuscule point de terre de six kilomètres sur deux, Tiga s’élève à 76 m au milieu de la mer de Corail. Vue du large, l’île se présente sous la forme d’un dôme dressé au-dessus des flots. Sa forme bombée a donné lieu à une légende, qui se transmet par la tradition orale. Elle raconte qu’un rat, poursuivi par les habitants de l’île de Lifou, se sauva sur un rocher appelé « taetawanod ». Il pleura, pleura, jusqu’à ce qu’une tortue accepte de le transporter sur son dos vers Maré. Mais pour lui jouer un mauvais tour, celle-ci s’arrêta entre les deux îles. Et c’est ainsi que la tortue devint Tiga. 

    L’île, située à équidistance de Maré et Lifou, dépend administrativement de cette dernière. Tiga (Tokanod en langue drehu) abrite, au nord-ouest, une seule tribu d’environ 150 habitants, membre du district de Lössi. Tiga est reliée à Nouméa et aux autres îles Loyauté par le twinotter d’air loyauté.” (Destination Iles Loyauté)

    spot_img

    Les derniers articles

    ERRATUM

    Les lecteurs attentifs de noumeaPost auront corrigé d'eux-même et remis à sa place la...

    ACTUXPRESS – Lundi 25 septembre 2023

    ÉLECTIONS SÉNATORIALES : GEORGES NATUREL ET ROBERT XOWIE Les élections sénatoriales en Nouvelle-Calédonie se sont...

    SÉNATORIALES : LE SÉISME !

    Les élections sénatoriales ont donné un résultat pour le moins inattendu : Georges Naturel,...

    ERAMET : PAS DE RETRAIT PROGRESSIF DE LA CALÉDONIE. OU … ?

    Christel Bories, PDG d’Eramet, a décidé de démissionner de son poste d’administratrice de la...

    ACTUXPRESS – Samedi 23 septembre 2023

    Le CTOS a dévoilé hier la liste des 285 athlètes calédoniens sélectionnés pour une...

    LA PDG D’ERAMET DÉMISSIONNE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SLN

    Le conseil d'administration de la SLN qui s'est tenu hier devait être essentiellement consacré...

    Articles similaires

    ERRATUM

    Les lecteurs attentifs de noumeaPost auront corrigé d'eux-même et remis à sa place la...

    L’ACTUXPRESS

    LE TOURISME "À PEU PRÈS" AVEC NOS ÎLES DESTINATIONS "RETOUR PEUT ÊTRE".Cela fait maintenant...

    ERRATUM : DÉMONTER POUR DÉMONTRER !

    Une lectrice attentive a sauvé l'intention que noumeaPost pourrait prêter au président de la...