JO BIDEN ÉLU 46e PRÉSIDENT DES ETATS UNIS

Le résultat des élections présidentielles a fini par tomber vers 11h30 du matin, ce samedi 7 novembre 2020, heure de l’Est, soit 04h30 en Nouvelle-Calédonie ce matin. C’est l’agence Associated Press (AP), jugée la plus fiable depuis des décennies de scrutins, qui a annoncé la nouvelle en donnant le démocrate vainqueur dans l’Etat de Pennsylvanie puis dans celui du Nevada. Joe Biden remporte ces deux Etats clés avec 49,6% et 49,9% des suffrages contre 49,1% et 47,9 pour Donald Trump, sur la quasi-totalité des votes dépouillés. Un écart de plus de 34 400 électeurs sépare désormais les deux candidats en Pennsylvanie, 25 700 dans le Nevada et AP considère que Donald Trump ne pourra plus refaire son retard. Avec 20 grands électeurs gagnés en Pennsylvanie et 6 de plus dans le Nevada, Joe Biden atteint 279 grands électeurs au total, soit neuf de plus que les 270 nécessaires pour devenir le 46e président américain.

Dans un tweet publié ce samedi soir, Emmanuel Macron adresse ses félicitations à Joe Biden et à Kamala Harris. « Nous avons beaucoup à faire pour relever les défis d’aujourd’hui. Agissons ensemble ! », écrit le président français. 

JOE BIDEN SERA LE PLUS VIEUX PRESIDENT DE L’HISTOIRE DES ETATS-UNIS 
Les Républicains ont souvent critiqué le candidat démocrate en raison de son âge. Donald Trump l’a affublé du surnom de « Joe l’endormi ». En devenant président, Joe Biden battra un record : celui du chef d’État américain le plus âgé. Il fêtera ses 78 ans le 20 novembre prochain. En moyenne, les présidents américains avaient environ 55 ans lors de leur arrivée au pouvoir, a calculé France culture. Donald Trump avait quant à lui 70 ans lors de son élection. 

LES PRINCIPAUX POINTS DU PROGRAMME DE JOE BIDEN

  • Investissement massif pour endiguer le Covid-19 – Joe Biden souhaite mettre en place un corps de santé de 100 000 employés consacré à la lutte contre le virus, constituer des stocks de vaccins et lancer d’immenses dispositifs de dépistages sur tout le pays.
  • Hausse des impôts des plus fortunés –  Le candidat à la Maison Blanche entend augmenter les impôts – alors que Donald Trump les a considérablement baissés – en ciblant les plus aisés du pays, pour récupérer au total près de 4 000 milliards de dollars sur 10 ans. Selon les calculs de l’American Enterprise Institute, les 1% les plus riches paieraient les trois quarts de la facture.
  • Salaire minimum doublé – Joe Biden a fait sienne cette proposition du « socialiste » Bernie Sanders : faire passer le salaire minimum fédéral de 7,25 dollars de l’heure à 15 dollars. Du jamais vu dans l’histoire moderne des Etats-Unis.
  • Financement du système de santé et de retraite sur les revenus les plus élevés – La « Social Security américaine » est actuellement financée par une taxe de 12,4% répartie entre employés et employeurs, sur les revenus allant jusqu’à 137 700 dollars. Joe Biden entend supprimer ce plafond, ce qui implique que les Américains aux plus forts revenus seront ceux qui seront les plus mis à contribution.
  • Renforcement des aides sociales pour financer les études des jeunes résidant dans un foyer gagnant moins de 125 000 dollars par an.
  • Augmentation de la taxe sur le capital, pour la faire passer de 23,8% à 39% sur les revenus au-delà d’un million de dollars. Joe Biden, en revanche, ne propose pas de taxer les plus-values boursières et un impôt sur la fortune, au grand dam de l’aile gauche démocrate.
  • Augmenter de taux d’imposition sur les profits des entreprises, avec une disposition spéciale pour les profits réalisés à l’étranger, encore davantage ciblés (avec un taux doublé, pour le fixer à 21%).
  • Consacrer 2 000 milliards de dollars à la lutte contre le réchauffement climatique, sur l’ensemble de son mandat, avec deux mesures phares : atteindre la neutralité carbone dans la production d’électricité en 2035 et mettre en place un gigantesque plan de rénovation du parc immobilier.