HOSPITALISÉ, TRUMP BÉNÉFICIE D’UN TRAITEMENT EXPÉRIMENTAL DU COVID

Vingt-quatre heures après avoir été diagnostiqué, ainsi que son épouse, positif à Covid-19, le président Donald Trump a reçu un traitement expérimental à base d’anticorps, en cours de développement, fabriqué par Regeneron Pharmaceuticals. Agé de 74 ans et en surpoids, le président américain court un risque plus élevé de développer une forme grave de la maladie — de l’ordre de 5%.

« Après des mois de travail incroyablement acharné de la part de notre équipe talentueuse, nous sommes extrêmement heureux de voir que le cocktail d’anticorps REGN-COV2 de Regeneron a rapidement réduit la charge virale et les symptômes associés chez les patients infectés par le COVID-19 », a déclaré George D. Yancopoulos, MD, Ph.D., président et directeur scientifique de Regeneron. « Le plus grand bénéfice du traitement était chez les patients qui n’avaient pas développé leur propre réponse immunitaire efficace, ce qui suggère que REGN-COV2 pourrait fournir un substitut thérapeutique à la réponse immunitaire naturelle. Ces patients étaient moins susceptibles d’éliminer le virus par eux-mêmes, et présentaient un risque accru de symptômes prolongés », a écrit Regeneron dans un communiqué publié le 29 septembre.

Selon la Maison-Blanche, le président américain aurait obtenu ce traitement dans le cadre d’un usage dit «compassionnel», c’est-à-dire en-dehors de tout essai clinique et pour des circonstances exceptionnelles.