GRAND MEETING LOYALISTE À MAGENTA

Ambiance chaleureuse et enthousiaste pour des milliers de Calédoniens de toutes ethnies au meeting de clôture Les Loyalistes au stade de Magenta. Un défilé des Calédoniens de différentes origines a ouvert la manifestation sous les applaudissements de la foule. En tête de cortège, les « exclus » du scrutin, brandissant une banderolle « Votez pour nous ».

Les Broussards étaient évidemment de la partie, ainsi que les jeunes qui ont formé un trait-d’union entre les différents groupes.

Moment d’émotion dans la soirée : une coutume présentée par les 6 responsables des partis composant Les Loyalistes aux représentants des Mélanésiens, en remerciement de l’engagement de leurs « Vieux » pour que la Nouvelle-Calédonie demeure au sein de la République.

Un choix des « Vieux » souligné et respecté par Alcide Ponga, maire de Kouaoua, qui avait préalablement rappelé qu’en 1958, les anciens, notamment de l’AICLF, avaient écarté l’indépendance et choisi de demeurer dans l’ensemble français. C’était lors de la question posée à l’initiative du général de Gaulle dans le cadre de la Communauté Française proposée alors à tout l’Outre-mer français. Pour les Mélanésiens loyalistes, c’est le respect de cette parole qui fonde leur engagement pour la France.