GOLF US OPEN : BARJON RATE LE « CUT » DE PEU

Pour sa première participation à l’US Open, ce qui, en soi, est déjà un exploit, Paul Barjon a échoué de peu pour la suite du tournoi, manquant le cut de 2 points. Sur Winged Foot, le parcours réputé être l’un des plus difficiles des grands parcours américains, il a réalisé un 77 le premier jour, améliorant son score à 71 au second round.

Il précède pourtant des joueurs prestigieux comme Sergio Garcia, Phil Mickelson ou encore … Tiger Woods.

Quel chemin parcouru pour le jeune joueur de Dumbéa, élève de Dominique Ricaud, et dont les grands parents, puis les parents s’étaient installés en Nouvelle-Calédonie. 

« Paul Barjon connaissait une première journée irrégulière. Le pensionnaire du Korn Ferry Tour (2e division US) signait trois birdies contre quatre bogeys et deux doubles bogeys. Malgré un driving correct, le jeu du Français ne semblait pas encore assez posé pour s’en sortir dans ce premier tour parmi l’élite planétaire. Il a été stoppé par la nuit au 2e coup du 17 alors qu’il pointait à +5 total« , écrit le journal l’Equipe.

Le deuxième jour aura davantage souri au Calédonien auteur d’une superbe carte de 71, et, jusqu’alors, 169e joueur mondial. Mais malheureusement insuffisante pour lui permettre d’accéder au tour final. Partie remise, donc, mais avec un très beau potentiel confirmé par l’ancien sociétaire de Dumbéa.