ÉCHANGES VIFS SUR VALE NC AU CONGRÈS, 5 jours d’ITT pour la policière agressée

L’ACTU EN BREF EN CALÉDONIE

DÉBAT VIF ET CONTESTÉ AU CONGRÈS SUR LA REPRISE DE VALE NC
« Même en URSS on n’avait pas vu ça« , s’exclame Sonia Backes alors que s’ouvre au Congrès l’audition demandée par Calédonie Ensemble et les indépendantistes des acteurs de la reprise de Vale NC. La question de principe est en effet de savoir si l’institution, non compétente sur le caractère privé de cette transaction, ne sort pas de son rôle dans cet exercice. Certes, le Code Minier est de son ressort, mais ce sont les provinces qui sont à la manœuvre en matière minière, et d’ailleurs, ce sont elles qui représentent l’actionnariat public dans Vale NC.

Le débat, en tout cas, a été vif entre les rangs de l’Avenir en Confiance et les représentants de la Sofinor, la société de financement de la province Nord candidate à la reprise avec Korea Zinc. Interrogés sur les capacités financières de la Sofinor, ses responsables se sont bornés à répondre que leur partenaire éventuel coréen, pourtant minoritaire dans le montage, financerait l’opération.

Quant au principal intéressé, Vale NC, il avait choisi de n’être pas présent, estimant avoir déjà donné toutes les informations lors d’une séance précédente organisée à la demande du Bureau du Congrès.

C’EST AU TOUR DE L’ÉCOLE EMILY PANNÉ de fermer en fin d’année. Le tassement de la croissance démographique en Nouvelle-Calédonie se fait sentir depuis plusieurs années et se traduit par une baisse des effectifs en primaire. Cette vague va se poursuivre dans les collèges, puis les lycées.

LE POLICIER MIS EN CAUSE pour agression de jeunes à Dumbéa a choisi la comparution en reconnaissance préalable de culpabilité.

LA POLICIÈRE AGRESSÉE à Ouémo par un jeune délinquant a été admise à 5 jours d’ITT.

LA PROVINCE SUD VEUT FACILITER LE COVOITURAGE
Une étude a été lancée par la province Sud fin 2019 afin d’élaborer un schéma global pour le développement du covoiturage, en cohérence avec les autres modes de transport écomobiles (modes actifs, transports en commun). L’objectif de cette démarche est double : limiter le trafic routier et réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport.

 Ce schéma comprend 10 actions dont une partie sera testée lors d’une expérimentation qui se déroule du 14 septembre au 11 décembre 2020.

Cette expérimentation, nommée « Expérimentation Covoit’ », regroupe les agents et salariés de collectivités et d’entreprises du Grand Nouméa, ainsi que les étudiants des établissements de Nouville (UNC et Lycée Jules Garnier).

 Un groupe Facebook fermé a été créé pour permettre aux covoitureurs de se mettre en relation.

 Les véhicules participant à l’expérimentation seront identifiés à l’aide d’un macaron Covoit’.

 Un bilan sera réalisé à l’issue de ces 3 mois d’expérimentation, il servira de base pour la mise en œuvre du schéma global de covoiturage et le développement d’une application smartphone. L’expérimentation permettra de cadrer au mieux la configuration de cet outil.

POLYNÉSIE

Coup de pouce de la France pour le soutien au développement hotelier de la Polynésie.

Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

AUSTRALIE ET NOUVELLE-ZÉLANDE

COVID VICTORIA : LE CHIFFRE LE PLUS BAS DEPUIS 2 MOIS
Le premier ministre du Victoria Daniel Andrews a confirmé qu’il n’y avait eu que 35 nouveaux cas de COVID-19 détectés au cours des dernières 24 heures.

« C’est le chiffre le plus bas depuis 11 semaines », a-t-il déclaré.

«Il y a 19 872 cas cumulés confirmés depuis le début de la pandémie de coronavirus dans le Victoria. Seulement 35 nouveaux cas depuis hier.

Pour obtenir ce résultat, une discipline stricte a été imposée aux habitants. Ainsi, la police australienne a arrêté dimanche à Melbourne plus de 70 personnes qui avaient enfreint les ordres de demeurer chez eux pour manifester contre les mesures de restriction en vigueur pour juguler l’épidémie de coronavirus.

Cette manifestation à Melbourne intervient à la veille d’un assouplissement à compter de lundi des mesures les plus strictes en vigueur dans la ville, avec un couvre-feu commençant une heure plus tard à 21H00, une autorisation de faire du sport pendant 2 heures ainsi que la création de petites « bulles sociales » pour les personnes vivant seules.

EN MÉTROPOLE ET DANS LE MONDE

VALERY GISCARD D’ESTAING HOSPITALISÉ
Selon plusieurs sources concordantes, Valéry Giscard d’Estaing a été hospitalisé ce lundi 14 septembre 2020, dans l’après-midi, à l’hôpital Georges Pompidou, dans le XVe arrondissement de Paris. Le Samu s’est rendu à son domicile après des « problèmes respiratoires » a indiqué le Parisien en fin de journée, qui indiquait que l’ancien président de la République avait été admis « en réanimation », à la suite d’une infection à l’un de ses poumons.

Interrogé par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, le fils de VGE, Louis Giscard d’Estaing, maire (UDI) de Chamalières, près de Clermont-Ferrand, s’est montré plus rassurant et indique qu’il s’agirait d’un simple examen médical. « Il s’agit d’un check-up. Il est en relative bonne forme pour quelqu’un de son âge. » La toute dernière apparition de Valéry Giscard d’Estaing remonte à la semaine dernière. L’ancien chef de l’Etat s’était rendu à l’enterrement de l’une de ses anciennes collaboratrices, Mylène Descamps, à Saint-Germain-des-Prés.

IPHONE 12 – Le nouveau smartphone d’Apple, l’iPhone 12, sera décliné en plusieurs modèles, accessibles à différents prix. Mais pour le découvrir, il va peut-être falloir patienter. Les explications.

Quelles sont les caractéristiques de l’iPhone 12 ?

Selon les indiscrétions parues dans la presse spécialisée américaine – qui se recoupent assez globalement – il faut s’attendre à la présentation de 4 iPhone 12 : un modèle standard décliné en 5,4 pouces et en 6,1 pouces ; un modèle Pro en 6,1 pouces et une modèle Max, de la même taille.

Prévus sur le marché avant la fin de l’année 2020, les iPhone 12 devraient reprendre certaines nouveautés et forces de l’iPhone 11 tout en introduisant quelques nouveaux éléments. Si l’on s’en tient à ceci, alors les nouveaux iPhone 12 n’auraient vraiment rien de révolutionnaires et pourraient même décevoir de nombreux potentiels acheteurs, d’autant que la concurrence en haut de gamme est de plus en plus exigeante… Ce qu’il faut retenir sur les équipements, selon les rumeurs :

  • Une nouvelle puce dite Soc14 est annoncée et devrait permettre d’afficher des performances en hausse.
  • Cet iPhone sera très certainement le premier de la marque à être compatible avec la 5G.
  • Un nouveau design est attendu, avec la possibilité que l’encoche d’affichage soit réduite.
  • Les versions haut de gamme (Max et Pro) pourraient bénéficier de 6Go de mémoire RAM contre 4Go habituellement.
  • Les capteurs photos sont attendus en amélioration comme la vidéo avec la possibilité de filmer en qualité 4K. On devrait retrouver le capteur ultra-grand angle introduit sur l’iPhone 11, mais il est peu probable que l’iPhone 12 soit équipé d’un capteur photos de 12 mégapixels.
  • Des rumeurs parlent d’un modèle équipé d’un capteur LiDAR, comme celui des iPad Pro. Ce capteur est connu des experts pour ses capacités à optimiser la réalité augmentée.
  • Un modèle serait disponible en « bleu nuit », le vert devrait être supprimé.
  • Mystère encore sur l’autonomie, qui avait fait un pas en avant sur la génération précédente, mais les dernières rumeurs font état d’un système de recharge de l’iPhone 12 sans fil.

BIO C’ BON EN REDRESSEMENT JUDICIAIRE
« Les salariés et les créanciers de Bio c’ Bon ne sont pas les seuls à s’alarmer des difficultés de la chaîne de magasins, placée en redressement judiciaire le 2 septembre. Des milliers de petits porteurs également. L’enseigne au logo vert a la particularité d’avoir levé des fonds auprès de particuliers pour ouvrir des points de vente. Près de 25 % du capital de chaque magasin est détenu par près de 2800 épargnants. Ils ont été séduits par la perspective d’un placement responsable et rentable. Ils craignent aujourd’hui que la situation de l’entreprise, dont les dettes sont gelées, transforme leur or vert en purin« . (Le Figaro)