LOYALISTES : LANCEMENT DE CAMPAGNE RÉFÉRENDAIRE RÉUSSI

Plus de 8000 personnes ont tenu à afficher leur couleur bleu, blanc, rouge, lors du pique- nique organisé par Les Loyalistes, regroupement de l’Avenir en Confiance, Générations NC, Tous Calédonien, et le Rassemblement National. Certes, les organisateurs n’avaient pas souhaité que cette manifestation soit un meeting politique, mais au contraire ouverte à tous, y compris à ceux qui ne se revendiquent pas des mouvements cités plus haut. Mais il s’agissait, de fait, du lancement de la campagne référendaire des loyalistes, unis, contrairement à ce qui s’était passé lors du scrutin de 2018.

Dans une ambiance festive et conviviale, les « ambassadeurs » représentant toutes les composantes de la société calédonienne se sont exprimés. Parmi eux, la fille de feu le Sénateur Dick Ukeiwé, l’un des plus prestigieux défenseurs d’une Calédonie dans la France notamment pendant les événements.

La restauration, organisée par les représentants des diverses filiations culturelles, était un autre symbole de la diversité humaine de la Nouvelle-Calédonie française au travers des pratiques culinaires. Un message tout autre que celui d’une indépendance de Kanaky, dont le seul nom suggère la prééminence ethnique.

La campagne électorale va durer jusqu’à la veille du 4 octobre. Le pique-nique de ce dimanche a montré que dans l’agglomération, la mobilisation était déjà forte. Cela fait en effet plusieurs années qu’une manifestation n’a réuni autant de personnes, fières d’afficher les couleurs nationales.

Une autre réunion devait se tenir en Brousse, lors de cette campagne. L’objectif du camp loyaliste est clair : gagner à nouveau ce référendum en tenant les partisans de Kanaky à un distance suffisamment importante pour écarter tout risque d’indépendance.

Cette première est, en tout cas, un lancement de campagne réussi. La route est longue, encore, jusqu’au 4 octobre. Mais pour les loyalistes, atteindre l’objectif paraît largement possible.