Environnement : la province Sud restaure le maquis minier à l’Ile des Pins

Philippe Blaise, le premier vice-président de la province Sud et Françoise Suve, la présidente de la commission de l’Environnement visitent aujourd’hui l’Aire Éducative Environnementale de la tribu de Touété, à l’Ile des Pins, restaurée par les élèves du collège de Vao. Objectif : sensibiliser les jeunes à la protection de la biodiversité, et protéger le captage d’eau potable dégradé par les incendies.

SENSIBILISATION DES JEUNES
La visite sera suivie d’une plantation agroforestière organisée en partenariat avec Mickaël Sansoni, spécialiste de cette méthode d’exploitation agricole associant arbres et cultures.

En 2015, les élèves du collège de Vao engagés dans le projet Aire de gestion éducative (aujourd’hui Aire Éducative Environnementale) lancé par province Sud, avaient fait le constat que le site était impacté par de multiples feux de brousse causant une destruction de la couverture végétale, ainsi qu’une érosion des sols et une absence de filtration et de rétention de l’eau.

800 PLANTS MIS EN TERRE
En 2016, un projet de création d’une pépinière voit le jour porté par deux ambassadeurs Jeunesse et développement durable et le directeur des établissements catholiques de Vao grâce au financement du programme INTEGRE (Initiative des Territoires pour la Gestion Régionale de l’Environnement qui vise à promouvoir la gestion environnementale des zones côtières.

En 2017, une opération de restauration a été menée et en 5 jours, 800 plants ont été mis en terre.

MIEUX CONNAÎTRE LA RICHESSE FRAGILE DE LA BIODIVERSITÉ
Cette année, les élèves ont souhaité restaurer le site par la méthode de l’agroforesterie pratiquée par Mickaël Sansoni, agriculteur et agroforestier connu sur le territoire pour ce mode d’exploitation agricole qui associe arbres et cultures. Ce projet est un moyen de former les jeunes Kunié à cette technique de plantation qui se rapproche des champs traditionnels.

Ce projet vise à permettre aux collégiens de Vao d’acquérir des connaissances sur la biodiversité son rôle et ses enjeux, les sensibiliser sur les impacts des feux qui détruisent le site. Cela permet également d’aborder la problématique de l’eau. En effet, le site de Touété comprend un captage qui a fortement été impacté lors des incendies de 2016-2017. Aujourd’hui, la revégétalisation de cette zone est primordiale afin de protéger le captage et avoir une eau plus potable.