300 000 AUSTRALIENS CONFINÉS À MELBOURNE

Il faut être vigilant sur le Covid. 300 000 habitants du nord et de l’ouest de Melbourne, qui en compte 5 millions, en font la cruelle expérience. Ils ont reçu mardi l’ordre de rester confinés chez eux pour contenir le regain d’épidémie de coronavirus qui frappe la deuxième plus grande ville du pays.

L’Etat de Victoria a recensé depuis jeudi 233 cas, la plupart à Melbourne, une hausse importante dans un pays qui jusqu’alors semblait avoir réussi à maîtriser la propagation du virus.

Le Premier ministre de l’Etat de Victoria, Daniel Andrews, a annoncé qu’une trentaine de quartiers de Melbourne seraient confinés à compter de 00H00 mercredi. Cette mesure doit rester en vigueur jusqu’au 29 juillet.

Ils seront autorisés à sortir de chez eux uniquement pour aller travailler ou à l’école, faire des exercices physiques ou acheter de la nourriture et des produits de première nécessité.

Les personnes vivant en dehors de cette zone ne pourront pas y pénétrer et des policiers seront déployés pour s’assurer du respect de cette interdiction.

« Ce sont des mesures extraordinaires », a reconnu M. Andrews, qui les a justifiées pour empêcher une aggravation de la situation qui conduirait à confiner toute la ville. « Je ne veux pas en arriver là », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, les vols internationaux à destination de Melbourne seront détournés vers d’autres villes du pays.

Des analyses ont montré « un nombre important » de nouveaux cas liés à des membres du personnel des hôtels où sont placés les Australiens en provenance de l’étranger, et qui ont enfreint les protocoles sanitaires, a expliqué le Premier ministre de l’Etat de Victoria. Pour l’Australie relativement épargnée par la pandémie, c’est un sévère rappel à la nécessaire vigilance.