Le chômage partiel devrait être prolongé, un « faible » cas de Covid détecté, 81 millions de subventions pour les Lycées

NOUVELLE-CALÉDONIE

Le gouvernement va proposer au Congrès la prolongation des mesures de chômage partiel pour une durée de trois mois, du 1er juin au 31 août,  avec la possibilité de le prolonger pour trois mois supplémentaires. Le dispositif comprend également le report des cotisations sociales.

L’aide consiste en une allocation renforcée, mais limitée à certains secteurs économiques. Le choix des secteurs d’activité sera réalisé sur la base de critères objectifs permettant de mettre en évidence la durabilité de l’impact due à la crise du Covid

Seules les entreprises entrant dans le champ d’application défini par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pourront bénéficier de cette allocation renforcée. En outre, l’entreprise devra justifier de sa situation économique difficile.

Le FLNKS condamne toute forme de racisme et organise un sit-in devant le Haut-Commissariat. Toute forme de racisme, celà comprend également le racisme anti-blanc et anti-« zoreille » ? Sûrement.

81,5 millions de francs de subventions seront répartis entre dix lycées pour l’achat d’équipements pédagogiques ou de services destinés aux élèves (Lycée Williama-Haudra de Lifou, Lycée du Grand Nouméa à Dumbéa, Lycée Jules-Garnier à Nouméa, Lycée Lapérouse de Nouméa, Lycée Antoine-Kela de Poindimié, Collège de Koumac (antenne de lycée professionnel – ALP), Collège Raymond-Vauthier (ALP) de Poindimié, Lycée professionnel Augustin-Ty de Touho, Lycée professionnel commercial et hôtelier Escoffier de Nouméa, Lycée professionnel Petro-Attiti de Nouméa).

Un requin tigre a été repéré dans le lagon de Poé hier matin. La baignade a été interdite jusqu’à ce matin.

Le Betico ne desservira pas Ouvéa aujourd’hui en raison des conditions météo.

Mardi 9 juin : un nouveau cas faiblement positif sur les 150 tests effectués.

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Revue de presse – Air France Polynésie a annoncé la reprise progressive de ses vols de et vers Tahiti à partir du 8 juillet. En tout, quatre vols – deux allers et deux retours – sont prévus chaque semaine pour relier la Polynésie française à la métropole.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

 L’ÉPIDÉMIE EN AUSTRALIE
– 7.267 cas à la date du 9 juin
– Toujours 102 décès depuis le début de la crise
L’Australie se rapproche de la sortie de l’épidémie.

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE

LA « BULLE » AÉRIENNE – Un professeur de santé publique à l’Université d’Otago, Nick Wilson, a déclaré que la Nouvelle-Zélande avait certainement éliminé le coronavirus.

« Pour les îles du Pacifique qui ont éliminé Covid – la plupart n’en ont jamais eu – je ne vois aucun problème à voyager sans quarantaine avec ces îles du Pacifique », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern a déclaré que la première priorité de son gouvernement pour une bulle des voyages restait l’Australie.

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

MOINS DE 1000 PERSONNES EN RÉANIMATION
En France, le nombre de malades en réanimation régresse depuis plusieurs semaines d’affilée : 955 personnes sont actuellement en réanimation dans tout le pays (au 9 juin),  le taux de positivité des tests n’est plus que de 1,5 %, alors qu’il était à 4% mi-mai et le taux de reproduction du virus reste inférieur à 1, soit à 0.76 depuis le début du déconfinement. 

L’ÉTAT AU CHEVET DE L’AÉRONAUTIQUE
Le ministre de l’Economie a affirmé ce mardi qu’un tiers des emplois de la filière aéronautique auraient disparu sans mise en place du plan de soutien de 15 milliards d’euros de l’Etat face à la crise sanitaire.

« Si nous n’étions pas intervenus tout de suite, c’est un tiers des emplois de la filière qui auraient disparu (…) 100.000 environ sur les 300.000 emplois directs et indirects de la filière », a en effet indiqué Bruno Le Maire lors d’une conférence de presse à Bercy, estimant avoir ainsi évité un « drame social et territorial », tout en demandant « aux industriels de tout faire pour éviter les départs contraints ».

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé lundi que la pandémie liée au Covid-19 « s’aggravait » dans le monde, mettant en garde contre tout laisser-aller. « Bien que la situation en Europe s’améliore, dans le monde elle s’aggrave », a déclaré le patron de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève. Ce qui s’aggrave parallèlement, c’est la crédibilité de l’OMS …

CHLOROQUINE : ON MARCHE SUR LA TÊTE depuis que le gouvernement interdit sa prescription en dehors de cas graves en hôpital. Mais les médecins de ville peuvent toujours en prescrire pour les patients souffrant de lupus ou de polyarthrite rhumatoïde. Et dans ce cas, il n’est pas toxique !!!

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT