La province Sud en pleine transition énergétique, procédure de sauvegarde pour Nord Avenir, toujours pas d’Aircal à Maré

NOUVELLE-CALÉDONIE

DÉMISSIONS AU GOUVERNEMENT ? L’UC réuni son instance dirigeante à Koné. À l’ordre du jour, les municipales, la crise sanitaire, le référendum, mais surtout, l’hypothèse de la démission des « ministres » UC du gouvernement Santa. Lire notre article.

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE EN MARCHE À LA PROVINCE SUD où la présidente Sonia Backes et le 1er Vice-président, Philippe Blaise, ont présenté les 840m2 de panneaux solaires installés sur le toit des bâtiments de la province. Ce recours à une énergie renouvelable permettra de couvrir 25% des besoins électriques de l’Hôtel de la province et 40% de ceux du Centre administratif.

RECOURS À POUEMBOUT aux élections municipales. La liste de Jean Naouna conteste les résultats.

PAS D’AIRCAL À MARÉ – La chefferie de La Roche où est situé l’aérodrome maintient la fermeture de l’installation aux avions d’Aircal jusqu’au 2 juin.

NORD AVENIR PLACÉ EN PROCÉDURE DE SAUVEGARDE suite à la décision du Tribunal Mixte de Commerce.

DEUX LISTE POUR UN BUREAU au Medef : celle conduire par Valérie Zaoui, soutenue par Daniel Ochida le président sortant, et celle conduite par Divy Bartra représentant un nouveau programme pour la fédération des employeurs.

Vendredi 29 mai : aucun nouveau cas sur les 179 tests effectués

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Revue de presse – Ancien directeur du Gie de la province Sud, le Calédonien Jean Marc Mocellin a été accueilli à Papeete par sa nouvelle équipe et par la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.173 cas à la date du 28 mai soit 23 cas de plus
– 103 décès depuis le début de la crise

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE

Toujours 0 nouveau cas en Nouvelle Zélande.

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

  • Les règles de distanciation dans les transports en commun pourraient être assouplies afin de permettre « une affluence plus importante aux heures de pointe » a déclaré la ministre en charge des Transports, Elisabeth Borne. L’assouplissement concernerait aussi les voyages en train et TGV pour permettre les départs en vacances. Le décret du gouvernement est attendu ce week-end.
  • La compagnie aérienne Transavia reprendra progressivement ses vols à partir du 15 juin depuis Lyon et Nantes, et à partir du 26 juin depuis Paris-Orly et Montpellier.
  • L’aéroport d’Orly pourra rouvrir ses portes le 26 juin : « La réouverture des installations de Paris-Orly se fera progressivement en accompagnant la demande et en optimisant les infrastructures de l’aéroport.
  • Après la réouverture du Printemps Haussmann à Paris le 28 mai, c’est au tour des Galeries Lafayette d’annoncer leur réouverture samedi 30 mai, après avoir reçu l’autorisation de la préfecture de police.
  • Les Etats-Unis ont recensé jeudi 1.297 nouveaux décès dus au coronavirus en vingt-quatre heures.
  • Les cinémas ré-ouvriront partout le 22 juin. 
  • Les parcs et jardins rouvrent ce samedi dans la capitale. Le porte du masque est recommandé, les pique-niques regroupant moins de 10 personnes autorisés, sans limitation d’accès ou de pratiques sportives. Seules les aires de jeux restent fermées.
  • Le constructeur automobile français Renault, en difficulté financière, a annoncé vendredi la suppression d’environ 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France, dans le cadre d’un plan d’économies de plus de 2 milliards d’euros sur trois ans. En France, un seul site va être fermé d’ici 2022, celui de Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne, selon le PDG du groupe.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT