SLN : RÉFLEXION SUR L’AVENIR DE KOUAOUA, Lifou et Maré toujours privés d’avions Aircal, plusieurs maires élus

NOUVELLE-CALÉDONIE

LA SLN RÉFLÉCHIT SUR L’AVENIR DU SITE DE KOUAOUA – Dans un communiqué, la société indique que « Ni l’intégrité physique des employés ni des installations sont assurées ou respectées et ne permettent d’envisager sereinement la poursuite des activités telles que connues à ce jour« . La SLN a entrepris un cycle de rencontres avec la commune, les autorités coutumières de Kouaoua et ses propres employés. La Serpentine a été victime de véritables attentats récurrents qui ont coûté des centaines de millions à l’entreprise, et rien de permet de tabler sur la fin de ces actions.

DRAME DES PORTES DE FER – La victime de l’agression mortelle par un groupe de 7 individus aux Portes de Fer aurait protesté contre du bruit qu’il jugeait excessif dans le voisinage. Il semble donc que 7 personnes soient impliquées dans ce meurtre, dont un mineur.

TOUJOURS PAS DE VOLS POUR LIFOU ET MARÉ – Les coutumiers auraient présenté, semble-t-il, d’autres revendications tarifaires à la baisse pour plusieurs catégories de voyageurs des Iles. Et pourquoi pas la gratuité ?

PLUSIEURS MAIRES ÉLUS alors que leur liste a obtenu la majorité absolue dès la premier tour. C’est le cas de Pascal Vittori à Boulouparis, de Régis Roustan à Farino et de Joseph Poinine à Touho. Aujourd’hui, les conseils vont procéder à l’élection des maires de Nouméa, Moindou et Sarraméa.

BELEP : L’EXPULSION DES 80 PERSONNES AURA-T-ELLE LIEU ? L’ultimatum adressé aux familles expirait hier.

Lundi 25 mai : aucun nouveau cas sur les 35 tests

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Tahiti Infos – Le maire de Faa’a, Oscar Temaru, a tenu une conférence de presse vendredi pour se défendre avant sa convocation à la section de recherche de la gendarmerie, mardi matin, dans le cadre de l’enquête sur le vote de la « protection fonctionnelle » par la mairie pour prendre en charge ses frais de justice dans l’affaire Radio Tefana.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.118 cas à la date du 25 mai, soit 9 cas supplémentaires
– 102 décès, chiffre stable

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE

Toujours 0 nouveau cas ce lundi en Nouvelle Zélande.

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

Un milliard pour aider les collectivités et entreprises d’Outre-mer
Le ministère des Outre-mer et l’Agence française de développement (AFD) ont signé un plan doté d’un milliard d’euros pour accompagner les collectivités locales et les entreprises ultramarines dans la crise sanitaire et économique. Ce plan se décline en trois points : une réponse sanitaire, une réponse économique et une réponse environnementale.

Pour Mayotte, territoire le plus touché par l’épidémie avec plus de 1.600 cas déclarés et 20 morts, l’AFD va « expérimenter », avec le ministère des Outre-mer, « un dispositif de prêt de préfinancement du Fonds de compensation de la TVA (dotation versée aux collectivités territoriales) » pour les projets d’investissements des communes.

90 nouveaux décès en 24 heures dans les seuls hôpitaux
L’épidémie de coronavirus a fait au moins 28.457 morts en France depuis le début mars, avec 90 nouveaux décès enregistrés en 24 heures dans les hôpitaux, selon le bilan communiqué lundi soir par le gouvernement.

« Pas de fermeture du site Renault de Flins mais une évolution de l’activité », selon la CFDT
Le syndicat CFDT du groupe Renault, reçu lundi par la direction du constructeur automobile, a indiqué à l’issue de ce rendez-vous qu’il n’y aurait « pas de fermeture » du site de Flins « mais une évolution de l’activité ».

LICENCIEMENTS MASSIFS À FIJI AIRWAYS – La compagnie nationale fidjienne a annoncé le licenciement de 800 personnels, en raison de la chute d’activité liée à la crise du coronavirus. L’activité de la compagnie s’est limitée à quelques rapatriements de nationaux fidjiens.

L’essentiel du transport assuré par Fiji Airways relève du trafic touristique, avec deux principaux marchés : l’Australie et la Nouvelle Zélande. Le tourisme représente 35% du Produit Intérieur Brut.

Ces licenciements interviennent en dépit d’un prêt important accordé à la compagnie par le gouvernement fidjien. Ce dernier appelle de ses voeux l’ouverture de la « bulle » de transport aérien entre l’Australie et la Nouvelle Zélande, en posant d’ores et déjà la candidature de Fidji comme partenaire de cette bulle.

Toutefois, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Jacinda Ardern, vient d’indiquer que rien ne justifiait, pour l’instant, l’ouverture des relations aériennes entre les deux pays. Elle a souligné que les Etats australiens ne sont pas d’accord entre aux pour ouvrir leurs frontières, indiquant qu’avant de voyager à l’étranger, les citoyens d’un pays veulent d’abord pouvoir se déplacer librement chez eux.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT