La newsletter qui informe et décrypte

Plus
    AccueilEconomieBLOCAGE/TARIFS AIRCAL : LES CONTRIBUABLES DU SUD VONT-ILS (ENCORE) PAYER ?

    BLOCAGE/TARIFS AIRCAL : LES CONTRIBUABLES DU SUD VONT-ILS (ENCORE) PAYER ?

    Publié le

    ABONNEZ-VOUS

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter

    Les avions d’Air Cal ne se poseront pas à Lifou, ainsi en ont décidé les autorités coutumières. Fort Bien. Motif : elles estiment que les usagers de l’île n’ont pas à payer  une partie des coûts supplémentaires liés à la crise du Covid-19 par une augmentation de 350 francs par billet. Question : qui va alors payer ? La France (qui paie, qui paie) ou les contribuables, majoritairement de la province Sud ?

    C’est une vérité organique et monétaire : l’argent ne pousse pas sur les arbres. Qui finance donc Air Calédonie ? Les clients et les collectivités.

    Mais sous ce vocable anonymisant de “collectivité” se cache la dépense publique. Or, qui alimente la dépense publique ? Le contribuable. Il le fait au travers des impôts directs, dont l’impôt sur le revenu des personnes physiques, l’IRPP, au travers de l’économie, dont notamment l’impôt sur les sociétés, et au travers de la consommation par … les consommateurs.

    Globalement, tout cela forme la ressource fiscale de la Nouvelle-Calédonie, redistribuée pour partie aux provinces et aux communes. D’où vient cette ressource assurée par les contribuables et les consommateurs ?

    Réponse : à 92% des contribuables de la province sud, à 6% des contribuables de la province Nord, et … à 2%, des contribuables de la province des Iles Loyauté. Quant aux consommateurs, il suffit de rappeler que 76% de la population habite et consomme en province Sud. Tout cela à epsilon près.

    S’il faut donc que les “collectivités” renflouent seules Air Cal, ce sont en réalité les contribuables qui le feront, et donc essentiellement ceux de la province Sud. A moins que ce cochon de contribuable métropolitain …

    spot_img

    Les derniers articles

    LA PDG D’ERAMET DÉMISSIONNE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SLN

    Le conseil d'administration de la SLN qui s'est tenu hier devait être essentiellement consacré...

    MONDIAL DE RUGBY : FRANCE BAT NAMIBIE SUR LE SCORE HISTORIQUE DE 96 À 0

    La différence était trop grande entre une équipe de France puissante et motivée, et...

    FLNKS : DIVERGENCES OU FRACTURE ?

    Cette fois, les différences dans les positions des principales formations du FLNKS sont publiques....

    ACTUXPRESS – Vendredi 22 septembre 2023

    LE PALIKA ET L'UPM PARTICIPERONT AUX DISCUSSIONS AVEC DARMANIN Le FLNKS a tenu un bureau...

    LA CALÉDONIE SE VIDE DE SA POPULATION : QUELLES CONSÉQUENCES ?

    Il avait beaucoup été question du départ massif d'habitants de la Nouvelle-Calédonie pendant la...

    L’ACTUXPRESS – Jeudi 21 septembre 2023

    Le gouvernement a attribué une somme de 35 millions aux organisations syndicales les plus...

    Articles similaires

    EN 2016, LE RAPPORT COLIN POSAIT DÉJÀ LA QUESTION DE LA STRATÉGIE NICKEL DE LA CALÉDONIE …

    En cette époque, le cours du nickel au LME avoisinait les … 8.000 dollars. Triland...

    L’INFLATION COÛTE 4 MILLIARDS AUX CONSOMMATEURS … ET PROFITE AU GOUVERNEMENT

    L'inflation n'est pas une mauvaise affaire pour les rentrée fiscales de la Nouvelle Calédonie....

    L’ÉTAT AU SECOURS DES AGRICULTEURS CALÉDONIENS AVEC L’AGENCE RURALE

    En raison des intempéries d’une fréquence exceptionnelle avec la prolongation du phénomène la Ninã,...