AIR NEW ZEALAND LICENCIE 300 PILOTES

La compagnie aérienne Air New Zealand a annoncé le départ de 300 pilotes en conséquence de la pandémie de Covid-19, les 900 autres voyant leurs salaires réduits de 30%.

Compte tenu des bons résultats enregistrés par ce pays dans la lutte contre la pandémie, les vols intérieurs devraient reprendre progressivement.

Par ailleurs se profile un accord sur une « bulle aérienne » entre l’Australie et la Nouvelle Zélande qui impliquerait la reprise des relations aériennes entre les deux pays, ainsi que la relance du tourisme et des relations entre les familles.

Selon le président du syndicat New Zealand Airline Pilots Association (NZALPA) Adrew Ridling,  les pilotes ayant quitté Air New Zealand volontairement ou non « seront les premiers à être rappelés lorsque le secteur se serait rétabli » ; et la durée des congés sans solde choisis par certains « peut durer jusqu’à 10 ans dans certains cas ».