La Calédonie déconfine, plus d’absentéisme scolaire, la province Sud solidaire des gens de maison

NOUVELLE-CALÉDONIE

De nouvelles mesures entrent en vigueur à partir du lundi 4 mai jusqu’au 14 juin inclus, dans le strict respect des recommandations sanitaires :

Scolarité – les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, ouvriront normalement, en classe entière : PLUS D’INFOS, CLIQUER ICI Manifestations et Sport – les manifestations et activités (sportives, culturelles, de loisirs, religieuses, coutumières, etc.) seront autorisées dès lors que les gestes barrière, y compris la distanciation sociale (1 mètre), seront strictement respectés : PLUS D’INFOS, CLIQUER ICI
Port du masque obligatoire si la distanciation sociale n’est pas possible, les participants devront être identifiés OU porter un masque,- dans les établissements de loisirs (cinémas, salles de spectacles, salles de jeux, etc.) et les transports en commun (bus, avions, bateaux) où la distanciation sociale n’est pas possible, le port du masque sera obligatoire
Compétitions sportives et grandes manifestations interdites – les compétitions sportives et les grandes manifestations (foires par exemple) resteront interdites, les discothèques et les nakamals resteront fermés, 
les rassemblements de plus de 50 personnes seront autorisés (distanciation sociale OU identification des participants OU port du masque).
Les établissements qui resteront fermés jusqu’au 15 juin : les discothèques et les nakamals.

ABSENTÉISME À L’ÉCOLE – Attention ! Au cours de la première semaine, les absences ont été considérées avec bienveillance. Mais à partir de la semaine prochaine, la règle de la scolarité obligatoire redevient totalement applicable.

5 MILLIARDS POUR REDRESSER LE RUAMM, c’est le montant du prêt de la Cafat à la Nouvelle-Calédonie, remboursable en 5 ans, au taux de 1,1%. Les fonds sont prélévés sur les régimes des retraites et des prestations familiales.

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

LA PROVINCE SUD SOLIDAIRE DES GENS DE MAISON
Sonia Backes, la présidente de l’assemblée de la province Sud, accompagnée d’élus provinciaux, ont remis à nouveau ce mercredi 29 avril, des cartes d’aide alimentaire aux employés de maison. Comme lors de la première distribution, cette carte créditée de 10 000 F (renouvelable dans 15 jours de 10 000 frs) est utilisable dans les magasins alimentaires affiliés au réseau chèque-déjeuner. 

POLYNÉSIE FRANÇAISE

CONFINEMENT ALLÉGÉ AUX ILES DU VENT, mais le couvre-feu reste en vigueur de 21 heures à 5 heures du matin.
Cliquer sur la photo pour accèder à l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE
– 6.731 cas confirmés toujours en augmentation
– 19 nouveaux cas depuis la veille à 15h
– 89 décès

LES AUSTRALIENS POURRONT BIENTÔT SE RENDRE EN NOUVELLE-ZÉLANDE – Le Premier ministre australien, Scott Morrison l’a confirmé : cet allègement de restriction au voyage n’est pas lointain.
Pour Peter Dutton, « Home affairs minister » australien, la Grande Bretagne et les Etats Unis ont trop de cas de coronavirus pour que les relations aériennes reprennent avec ces pays.
En revanche, la Nouvelle Zélande est « à un niveau comparable au notre dans le lutte contre le Covid-19 » at-il déclaré.
D’autres pays de la région pourraient être pris en considération en fonction de leur état sanitaire, mais la Nouvelle Zélande pourrait constituer « un partenaire naturel« .

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE
– 1.474 cas confirmés ou probables soit une diminution de 1
– 6 malades sont à l’hôpital
– 19 décès

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE ET DANS LE MONDE

Une maladie liée au Covid-19 qui touche les enfants ? L’information suscite des inquiétudes

Il faut rester prudent avec cette information qui nécessite des approfondissements, mais elle soulève déjà questions et inquiétudes : le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, a révélé qu’une maladie était apparue au Royaume-Unie, touchant un petit nombre d’enfants. « C’est une nouvelle maladie qui, selon nous, peut être causée par le coronavirus », a-t-il alerté. Les syndromes développés se rapprochent de ceux de la maladie de Kawasaki, avec des douleurs abdominales et une inflammation cardiaque. La Dépêche du Midi affirme que les médecins ont détecté « des syndromes de ce type » sur une vingtaine d’enfants, âgés de 2 à 10 ans, en Ile-de-France. « C’est une alerte que nous prenons très au sérieux en France, nous lançons un signal, il faut être vigilants », a réagi le professeur Alexandre Belot, pédiatre à l’hôpital Femme, Mère Enfant à Lyon dans le journal.

L’Avdoralimab, nouvel espoir contre le Covid-19 ?

Une étude a été lancée à Marseille concernant l’Avdoralimab, une molécule développée par Innate Pharma et dont les bienfaits contre l’orage cytokinique, cette inflammation sévère propre aux cas les plus graves de coronavirus, pourraient être démontrés. Ce traitement bloquerait une des molécules responsables de l’activation démesurée des cellules immunitaires, ce qui provoque cette inflammation. 108 patients âgés de 18 à 80 ans vont être testés et les résultats sont attendus d’ici plusieurs semaines.

« Les enseignants porteront un masque » précise le ministre de la Santé

Voici un éclaircissement apporté ce mercredi matin par le ministre de la Santé, Olivier Véran, au micro de France Info : pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus après le 11 mai, « Les enseignants et tous les personnels de l’Education « porteront un masque », y compris pendant qu’ils font cours. Lire notre article.

ANNE HIDALGO PRÉVOIT DE DONNER UN MASQUE À CHAQUE PARISIEN
« Nous avons commandé deux millions de masques en tissu lavable, qui correspondent aux normes sanitaires », poursuit-elle. « Ils arrivent progressivement. Un premier lot de masques jetables sera livré en milieu de semaine prochaine. Je veux donner un masque à chaque Parisien, gratuitement. Nous les distribuerons d’abord, via les mairies d’arrondissement, aux personnes âgées de plus de 70 ans. Et pour les autres lots, nous avons sollicité les pharmaciens qui pourraient assurer leur distribution. J’attends une réponse du Conseil de l’ordre.« 

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT