Calédonie : 220 tests et toujours 0 cas, réouverture des établissements scolaires en province sud, l’A400M militaire va arriver en Polynésie

NOUVELLE-CALÉDONIE

Le Sénat Coutumier déclare s’opposer à l’arrivée de personnels administratifs et militaires de l’Etat – Cliquer ci-dessous pour lire le communiqué

  • 0 nouveau cas sur 220 tests de dépistage mercredi
  • Rentrée scolaire ce mercredi en province Sud. La membre du gouvernement en charge de l’enseignement, le 2ème vice-président de la Province Sud, et le vice-recteur étaient sur le terrain à cette occasion, pour s’assurer du suivi des mesures sanitaires déployées dans les écoles, collèges et lycées. Le taux d’absentéisme é été variable selon les établissements, mais globalement, 75% des élèves étaient présents.
  • La Nouvelle Calédonie a perdu 3,6 points de PIB au cours du mois de confinement strict de la population. C’est le scénario privilégié par l’ISEE, l’IEOM et l’AFD dans la dernière étude des comptes économiques rapides pour l’outre-mer, qui vient d’être publiée. Elle révèle notamment que le taux d’activité de l’économie calédonienne pendant le confinement a été divisé par deux. Des pertes qui ne pourront pas être rattrapées dans la plupart des cas, selon le CEROM. Elles sont évaluées à une fourchette comprise entre 30 et 40 milliards de francs CFP.
ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

L’avion de transport stratégique, A400M Atlas, arrivera en Polynésie ce samedi soir. Il assurera des missions d’acheminement et de récupération de fret, mais il pourra également “contribuer aux évacuations sanitaires”.Cliquer sur l’image pour lire l’article

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE
– 6.649 cas confirmés toujours en augmentation
– Seulement 4 nouveaux cas depuis la veille à 15h
– 74 décès

Seulement 4 nouveaux cas en Australie. La majorité des malades relève d’une infection contractée à l’extérieur de l’Australie, et notamment sur des navires de croisière.

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE
– 1.451 cas confirmés ou probables, en augmentation
– 14 décès

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE ET DANS LE MONDE

Le Covid-19, une maladie saisonnière ? D’après le médecin Didier Raoult, la « diminution constante du nombre de cas diagnostiqués et du nombre de cas hospitalisés en réanimation » à Marseille suggère qu’il s’agisse bel et bien d’une « maladie saisonnière ». « Les infections virales respiratoires, dans les pays tempérés, sont beaucoup plus fréquentes pendant la saison froide, » a-t-il expliqué dans une nouvelle vidéo diffusée sur son compte Twitter. Selon lui, le printemps pourrait contribuer à venir à bout de l’épidémie. « Il est possible que d’ici un mois, il n’y ait plus de cas du tout dans la plupart des pays tempérés », estime le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille.

Voici le récapitulatif des chiffres de l’épidémie de coronavirus, communiqués par Jérôme Salomon ce mercredi :

  • 119 151 cas confirmés, soit 1 827 cas de plus en 24 heures
  • 60 848 cas en Ehpad (25500 confirmés et – probables)
  • 21 340 décès au total
  • 13 236 décès à l’hôpital, soit 336 de plus en 24 heures
  • 8 104 décès en Ehpad, soit 208 de plus en 24 heures
  • 29 741 hospitalisations en cours,
  • 1 619 nouveaux patients hospitalisés en. 24 heures, soit 365 de moins
  • 5 218 personnes actuellement en réanimation
  • 183 nouveaux malades graves admis en réanimation en 24 heures, soit 215 de moins
  • 40 657 personnes sorties de l’hôpital, soit 1476 de plus en  24 heures
  • « Aux masques citoyens » : Tel est le nom de la tribune de l’Académie nationale de médecine, adressée aux Français. Dans son communiqué, l’Académie nationale de médecine estime qu’attendre le 11 mai pour rendre obligatoire le port du masque, « c’est accorder 3 semaines de répit au SARSCoV2, c’est accepter des milliers de nouvelles infections, des centaines d’hospitalisations et des dizaines de morts supplémentaires ». Pour cette raison, elle demande à tous les Français de porter sans attendre un masque lors de leurs sorties, estimant que même un masque artisanal est préférable au fait de n’en porter aucun.
  • La chloroquine encore débattue. Alors que plusieurs pistes ont été ouvertes concernant un traitement, aucune ne semble pour l’instant faire l’unanimité. La chloroquine, défendue par le même Pr Raoult à Marseille, fait de nouveau l’objet d’une publication critique ce mercredi matin. Elle nous vient des Etats-Unis et a été menée a posteriori sur 368 patients. Selon cette étude, le groupe de ceux traités à l’hydroxychloroquine ou avec un cocktail hydroxychloroquine-azithromycine (antibiotique) a présenté une mortalité deux fois plus élevée (28% et 22% pour le traitement combiné à l’azithromycine) que le groupe qui n’a pas été traité avec la molécule (11%). « Fake news », a réagi Didier Raoult sur Twitter, qualifiant cette étude de « fraduleuse ».

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT