PRIONS POUR QUE COVID-19 NE SOIT PAS LÀ ! 200 personnes, les unes contre les autres en plein Nouméa …

Image NC la 1ère

Adieu gestes barrière, adieu distanciation physique. La télévision nous a montré hier un attroupement serré de 200 personnes, regroupées pour récupérer des colis alimentaires en provenance des Iles Loyauté, et destinés aux parents et amis bloqués à Nouméa. Un beau geste de solidarité, mais une catastrophe sanitaire annoncée si un seul porteur du Covid-19 s’est trouvé dans la foule.

Tout est évidemment question d’organisation, et personne ne peut blâmer des gens dans la difficulté en quête d’un carton de nourriture attendue. Des barrières, des marques au sol, un encadrement de sécurité, un appel de noms, cela demande évidemment de la préparation, et allonge les délais de l’opération. Mais c’est aujourd’hui un impératif de santé publique que les collectivités, les responsables de transport et de livraison ne peuvent, en aucun cas, méconnaître.

Il semblerait que l’opération va se renouveler. Dans les mêmes conditions de désordre sanitaire ?

La catastrophe sanitaire du Grand Est de la France a été provoquée par un rassemblement religieux de 2000 personnes. A l’échelle de la France, l’opération de solidarité que l’on a vu localement représenterait 40 fois plus de participants !

Covid-19 n’était pas là ? On le saura dans 3 semaines …