EMMANUEL MACRON ANNONCE UN DÉCONFINEMENT PROGRESSIF DÈS LE 11 MAI

Cliquer pour visionner LE DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Réouverture de écoles, masques pour tous, tests, aides aux familles, plan pour les secteurs très affectés dont l’hôtellerie, dans un discours très attendu par les Français, le Chef de l’Etat, après avoir reconnu des « insuffisances », des « ratés », des « lenteurs », des « faiblesses » en début de crise, a procédé à des annonces fortes. Elles rythment à la fois une stratégie avec les moyens mis en oeuvre, et une reprise partielle et encadrée de la vie normale.

CE QUI ROUVRE LE 11 MAI
« Une réouverture progressive des crèches, écoles, collèges, lycées ». « Trop d’enfants notamment dans les quartiers populaires, dans nos campagnes sont privées d’école sans avoir accès au numérique  et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents, c’est pourquoi nos enfants doivent pouvoir retrouver le chemin des classes », a expliqué le chef de l’Etat, en faisant valoir que « le gouvernement aura à aménager des règles particulières, organiser différemment le temps et l’espace, bien protéger nos enseignants et nos enfants avec le matériel nécessaire ».

En revanche, « pas de cours physiques » jusqu’à l’été pour l’enseignement supérieur, a-t-il précisé.

En très grande partie, la vie économique va reprendre. Il ne fait pas de doute que l’ouverture des écoles est corrélée avec ces reprises afin de libérer les parents qui travaillent de la charge des enfants.

CE QUI RESTE FERMÉ
Outre les établissements de l’enseignement supérieur, les restaurants, cafés, hôtels, salles de spectacles « resteront fermés », a déclaré le chef de l’Etat. Pas de festivals, ni d’ouverture de frontières avec les pays non-européens.

Le Président a promis « une évaluation chaque semaine dès la mi-mai ». De fait, des réouvertures au fur et à mesure pourront être annoncées.

DES MASQUES POUR CHAQUE FRANÇAIS ET DES TESTS
« Nous serons en capacité de tester toute personne ayant des symptômes » du Covid-19, a affirmé le président de la République, et « en lien avec les maires, l’Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public ». 

« En lien avec les maires« , à l’évidence Emmanuel Macron a voulu gommer l’effet désastreux des déclarations du ministre de l’Intérieur demandant aux préfets d’annuler les arrêtés des maires sur l’obligation de porter des masques.

« Pour les professions les plus exposées et pour certaines situations comme dans les transports en commun, son usage pourrait devenir systématique. »

AIDES ET PLAN POUR LE TOURISME
Une aide exceptionnelle sera versée aux familles les plus modestes avec des enfants, ainsi qu’aux étudiants précaires. “Dès mercredi, le conseil des ministres décidera des moyens financiers nouveaux”. Le Président a cité les étudiants de l’Outre-mer.

Emmanuel  Macron annonce une augmentation et une simplification des aides pour accompagner les entreprises dans le confinement, citant notamment un effort attendu de la part des assurances. 

Un plan spécifique sera mis en place pour les secteurs particulièrement affectés, comme la culture, le tourisme et l’hôtellerie.