PLAN DE RAPATRIEMENT DES CALÉDONIENS À L’EXTÉRIEUR PRIORITAIRE

Au cours du point de presse quotidien au gouvernement tenu par Christopher Gyges, le membre de l’Exécutif local a indiqué que le rapatriement des Calédoniens bloqués à l’extérieur constituait une priorité. Cette question, en effet, est prégnante pour les familles. Sa résolution est cependant rendue très difficile en raison des perturbations internationales générées par la pandémie de coronavirus.

Il s’agit, d’un autre côté, de protéger la population locale, et de contenir tout risque de propagation qui aurait des conséquences catastrophiques.

« Nous ne les abandonnerons pas« , a confirmé Christopher Gyges. Pour mettre au point ces opérations de rapatriement, les Calédoniens bloqués hors du territoire sont invités à se faire connaître auprès de l’ambassade de France du pays où ils se trouvent, et à la Maison de la Nouvelle-Calédonie pour la métropole (mncparis.fr).

Un numéro est également disponible localement 24h sur 24 : le 05 02 02.

Un plan d’assistance pour les personnes en grande difficulté financière et de santé sera mis en place.

APPROVISIONNEMENT : IL SERA ASSURÉ
Les opérations de frêt maritime et aérien ne sont pas interrompues, et le gouvernement invite les Calédoniens à un comportement civique pour leur approvisionnement. Les commerces restent ouverts.

SOUTIEN AUX ENTREPRISES
Un plan sera proposé dès le début de la semaine prochaine pour la préservation des emplois. Ce plan rassemble les collectivités locales qui travaillent de concert, l’Etat à qui il est demandé que la Nouvelle-Calédonie soit intégrée dans le programme national de soutien à l’économie, les Chambres Consulaires et les organisations d’employeurs.

SOUTIEN AU FAMILLE DES PERSONNELS PRIORITAIRES
Dès lundi, les personnels médicaux pourront disposer d’un système d’accueil pour les enfants de 3 à 16 ans.

Pour la province Sud, les informations sur les modalités d’inscription sont accessibles au 20 49 05

En province Nord, le service d’accueil est centralisé à Koné.

IRPP – IS : FACILITÉS
Les déclarations papier de l’IRPP sont décalées de 15 jours. Les entreprises les plus touchées par la crise, dans le tourisme notamment, bénéficieront d’un aménagement de leur IS.

APPEL AU CIVISME
La crise est inédite, et la Nouvelle-Calédonie y répond de manière proportionnée. Devant ce risque sans précédent, les mesures doivent être adaptées quasiment heure par heure. Les collectivités locales font front commun, au delà de leurs compétences respectives. Elles agissent de concert avec le représentant de l’Etat.

Le gouvernement invite les Calédoniens à limiter leurs déplacements, ainsi que les contacts avec les personnes. Le coronavirus se transmet en effet de personne à personne. Les gestes barrière seront un des moyens les plus efficaces de lutter contre sa progression.