CORONAVIRUS : MESURES PLUS STRICTES ET FERMETURES DES PORTES D’ENTRÉE DE LA CALÉDONIE

Le gouvernement et l’Etat ont accentué les mesures de protection de la population après les deux premiers cas de coronavirus en Nouvelle-Calédonie. Au cours d’une déclaration solennelle, le président du gouvernement, puis le Haut Commissaire, ont indiqué les nouvelles dispositions décidées.

PLUS DE LIAISONS AVEC L’ÉTRANGER À PARTIR DE MARDI
Les liaisons aériennes avec les pays étrangers seront suspendues à partir de mardi au plus tard. Ce délai permettra aux ressortissants concernés de regagner leur pays d’origine.

Les étrangers non résidents ne seront plus admis sur le territoire.

Des vols, en quantité limitée à partir du 23 mars, seront maintenus entre Paris et Tontouta, notamment pour ce qui concerne le frêt et d’éventuelles évacuations sanitaires. Le trafic passager est restreint.

Les étudiants calédoniens en métropole sont invités à rester sur place. Les autorités concernées leur ont garanti leur logement.

PLUS DE REGROUPEMENTS DE PLUS DE 20 PERSONNES
Le président du gouvernement a confirmé les mesures annoncées mardi :

– rassemblements de plus de 20 personnes interdits, ainsi que les manifestations publiques sportives, culturelles, religieuses et coutumières

– fermeture des bars, restaurants, nakamals, cinémas, casinos et bingos

– fermeture des établissements d’enseignement et de formation

– fermeture des crèches, mais maintien des gardes à domiciles

TRANSPORTS AÉRIENS, MARITIMES ET ROUTIERS COLLECTIFS SUSPENDUS, notamment en direction des Iles Loyauté. Les bus Rai s’arrêteront à partir de samedi minuit.

CERTIFICAT MÉDICAL EXIGÉ À L’EMBARQUEMENT POUR LA CALÉDONIE
Depuis mardi soir, tous les arrivants à Tontouta doivent respecter une période de confinement de 14 jours. Les contrevenants encourent une amende de 90.000 francs.

Désormais, ils seront placés dans des hôtels réquisitionnés ou au Cise.

En outre, aucun passager ne pourra embarquer pour la Calédonie s’il n’a pas présenté un certificat de bonne santé.

VENTE D’ALCOOL SUSPENDUE depuis jeudi midi.

VOLS PASSAGERS SUSPENDUS SUR WALLIS ET TAHITI
Le trafic entre Wallis et Futuna et la Calédonie est suspendu. Le dernier vol vers Papeete aura lieu samedi.

APPEL AU CIVISME
La propagation du virus ne pourra être contenue sans le respect des mesures édictées par l’ensemble de la population. C’est ce qu’ont souligné le président du gouvernement et le Haut-Commissaire. Le coronavirus se transmet par contact. Il faut donc limiter les contacts et les déplacements, et respecter les « gestes barrière » pour que les contacts de la vie sociale ne soient pas un moyen de transmission du virus.

ETAT D’URGENCE SANITAIRE
L’Etat va déclarer la Nation en état d’urgence sanitaire. Les dispositions ne relevant pas des compétences locales pourront donc être étendues à la Nouvelle-Calédonie.