A LA FOA, LIONNEL BRINON FACE À LA PLACE FORTE DE CALÉDONIE ENSEMBLE

La liste la Foa pour Tous, qui affiche le soutien de Sonia Backès et de Thierry Santa

C’est un leader modeste, et pourtant débordant d’ambition pour La Foa. Ingénieur, élu du groupe Avenir en Confiance de la province Sud, conseiller municipal sortant, il a constitué une liste d’union, préférant fédérer les bonnes volontés. « Nous avons souhaité regrouper des candidats de 3 listes de 2014 : moi même, tête de liste de l’Avenir en Confiance, également la seconde de la liste de Monsieur Barbançon, Lydie Poiwi qui nous a rejoint et qui est en deuxième position sur notre liste, et également Jean Paul Paarua qui lui même était tête de liste Rassemblement en 2014. On a préféré regrouper les compétences, regrouper les énergies, plutôt que de les diviser afin de présenter une liste aux couleurs de La Foa ».

Le programme proposé aux habitants de La Foa par la liste « La Foa pour tous » est dense. Sécurité avec l’installation de caméras, d’une fourrière et la création d’une police municipale, équipements avec aussi bien une gare routière et une morgue municipale, poursuite de l’assainissement et des adductions, reboisement du littoral ou encore création d’une grande fête rurale annuelle. Il fit aussi appel à l’innovation comme pour le projet d’alimentation en eau de la zone de Lebris avec une unité de dessalement alimentée par électricité photovoltaïque.

Or, la Foa, chacun le sait, est le berceau politique de Philippe Gomes, et depuis la fin des années 80, la place forte symbolique du leader de Calédonie Ensemble. Incontestablement, l’affaiblissement de ce parti aux dernières élections provinciales a été ressenti jusqu’à cette commune. Les municipales constituent par conséquent un test politique.

Un premier choc va donc se produire le 15 mars prochain, entre la liste de Marielle Keletaona qui gère la ville depuis de nombreuses années, et celle emmenée par Lionnel Brinon. L’issue en est encore incertaine, mais il ne fait pas de doute que les administrés seront sensibles au fait que l’Avenir en Confiance est désormais le parti aux commandes de la province Sud …