CORONAVIRUS : LA FRANCE HAUSSE SON DEGRÉ D’ALERTE ET LES BOURSES DÉVISSENT

Ce sont à présent 1191 cas de coronavirus qui sont été constatés en métropole. Dans le 15e arrondissement de Paris, une école a été fermée. Les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits. Les pharmaciens ont été autorisés à fabriquer des gels hydroalcooliques, produit dont le prix est contrôlé pour mettre un terme à la spéculation.

En Italie, la progression se poursuit avec 1400 nouveaux cas en 24h. Toutes les stations de ski ont été fermées.

Dans le monde, les bourses ont chuté parfois de 19 à 21%.  A Paris, le Cac 40 a baissé de 8,39%, la chute la plus lourde depuis 2008.

Côté recherche pour la mise au point d’un médicament anti-coronavirus, Manuel Rosa-Calatrava, directeur de recherche à l’Inserm et directeur adjoint du laboratoire lyonnais VirPath (Centre International de Recherche en Infectiologie), déclare samedi 7 mars sur franceinfo qu’elle « avance bien« . Même s’il ne faut pas s’attendre à trouver ce remède prochainement dans les pharmacies, le chercheur « espère bien pouvoir annoncer dans les tout prochains jours des résultats consolidés. » Son laboratoire espère « repositionner » un médicament déjà existant pour s’en servir de traitement contre le coronavirus.

 » J’espère bien pouvoir annoncer dans les tout prochains jours des résultats qui seront, je l’espère, consolidés pour ces quelques médicaments que nous proposerons en terme de repositionnement« , a-t-il indiqué.

https://www.lci.fr/sante/en-direct-coronavirus-covid-19-286-cas-supplementaires-en-24-heures-25-morts-en-france-2143314.html