L’AVENIR EN CONFIANCE SOUTIENT 8 LISTES AUX MUNICIPALES – Pas de coronavirus en Calédonie : un cas suspect testé négatif – Mouvement de grogne chez les parents d’élèves à l’île des Pins -Un premier cas de coronavirus en Nouvelle Zélande

L’Avenir en Confiance, regroupant les Républicains Calédoniens de Sonia Backès, le Rassemblement de Thierry Santa et le MPC de Gil Brial a annoncé officiellement son soutien à 8 listes de candidats aux prochaines élections municipales : celles conduites par Sonia Lagarde à Nouméa, par Eddie Lecourieux au Mont Dore, par Georges Naturel à Dumbéa, par Jérôme Siret à Boulouparis, par Lionnel Brinon à La Foa, par David Ugolini à Bourail, par Christophe Vakié à l’île des Pins, et par Simon Loueckhote à Ouvéa. D’autres listes sont conduites par des membres de partis appartenant à l’Avenir en Confiance ou comprennent des adhérents du regroupement. Et deux listes qui sont concurrentes à Paita : celle de Willy Gatuhau des Républicains Calédoniens, et de Benélia Loree du Rassemblement.

Coronavirus : un enfant de 9 ans, rentrant de Singapour, avait été suspecté d’être porteur du virus. Mais à l’issue des tests pratiqués au Médipôle, il a pu rentrer chez lui. Jusqu’à présent, aucun cas n’a été détecté en Nouvelle-Calédonie.

Mouvement de grogne chez les parents d’élèves de l’île des Pins où seul opère un enseignement privé, celui de la Ddec. Les parents estiment que des dysfonctionnements se sont développés avec le regroupement en une seule direction des différents établissements. Ils pointent du doigt également des cas d’illetrisme qui auraient été constatés par des enseignants.

Premier cas de coronavirus en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’une femme d’une soixantaine d’années revenue d’Iran. Elle est soignée dans un hôpital d’Auckland.